Partage internationalCOMMUNIQUE DE PRESSE N°86

Partage international, 25e année

Service de presse de Share International/Partage international - Octobre 2008

Depuis plus de trente ans, le conférencier, écrivain et artiste Benjamin Creme prépare le monde à l’émergence de Maitreya, l’Instructeur mondial. Entre 1988 et 1992, Maitreya a fait une remarquable série de prédictions, qui ont été adressées aux médias du monde entier sous forme de communiqués de presse. En 1988, il prédit qu’ « un effondrement boursier commencerait au Japon ». Il annonça : « Un krach boursier est inévitable… Il s’agit d’une bulle qui est sur le point d’éclater. » Dans les mois suivants, la bourse japonaise commença à s’effondrer.

Face à la crise financière actuelle, les gouvernements semblent perdus, à court d’idées pour stabiliser la situation chaotique.
Vous trouverez ci-dessous quelques extraits d’articles d’un Maître de Sagesse avec lequel Benjamin Creme est en contact permanent. Ils indiquent comment sortir de la crise, tout en esquissant un avenir où l’humanité reconnaîtra que le monde est un et commencera à partager ses ressources plus équitablement.

Bientôt, Maitreya sera interviewé pour la première fois à la télévision américaine et sa mission au grand jour commencera.

Crise financière mondiale - et ensuite ?

Tandis que les marchés boursiers, de plus en plus incontrôlables, chancellent sous l’assaut conjoint de l’avidité et de la peur, les « hommes d’argent » cherchent maintenant à consolider leur pouvoir, et créent entre les principaux marchés des liens plus étroits afin de les unifier. A leurs yeux, cela devrait tous les renforcer.

De notre point de vue, cela ne pourra que précipiter l’effondrement total de ces « casinos » que sont les bourses du monde. Désormais, c’est d’un seul mouvement que ces bourses réagiront aux courants, tantôt ascendants, tantôt descendants, qui attisent la fièvre des spéculateurs et les mènent droit au précipice. Une fois abandonnés les « tampons » modérateurs de la dispersion, rien ne pourra plus prévenir la chute vertigineuse.

Quand elle se produira, les hommes comprendront l’indigne extravagance d’un système devenu fou, et pour la première fois ils feront face à la réalité. C’est également à ce moment que Maitreya entamera le processus de son émergence publique en s’adressant directement aux populations, plongées qu’elles seront dans la confusion et le désespoir.

(Une liberté nouvelle, Partage international juin 2000)

Tout est aujourd’hui si étroitement lié dans l’économie globalisée, si nombreux et si étendus sont les investissements de chacun dans les structures industrielles et financières de tous, que bientôt ces structures, déjà ébranlées, s’effondreront complètement, laissant le monde prêt pour le renouveau.

Maitreya aura pour tâche d’encourager l’acceptation d’une approche nouvelle. Il exhortera les nations à reconnaître que seul le partage peut résoudre leurs ­problèmes, et que sans partage et justice, la paix leur échappera toujours.

A jamais révolu doit être le règne des pirates de la finance, avec leur souverain mépris du droit des autres. Jamais plus les entreprises les plus puissantes ne doivent faire de l’exploitation des multitudes la source de leur enrichissement comme si telle était la norme des relations économiques.

Quand Maitreya prendra la parole, ce sera pour ­dénoncer ces maux de la société actuelle et pour lancer un appel au changement. Avec l’effondrement des ­marchés boursiers, les hommes prendront conscience que la maladie de la spéculation détruit la substance même de leur vie.

Ainsi Maitreya deviendra-t-il une figure centrale de la période à venir. Ainsi les hommes trouveront-ils en lui un leader dans le domaine des idées et un porte-parole pour les opprimés, ainsi s’éveilleront-ils à la lumière ­nouvelle qu’il apporte dans ses enseignements – la lumière de la sagesse et de la vérité.

Peut-être, dans un premier temps, les hommes douteront­-ils de la valeur pratique des projets de Maitreya, mais avec le temps ils verront que nulle autre approche ne peut soulager la pauvreté et la souffrance dont la moitié du monde est accablée. L’effondrement des marchés boursiers marquera la fin d’une ère de déchaînement des cupidités, et un nouveau réalisme remplacera le chaos actuel. De toutes parts, hommes et femmes se rallieront à Maitreya, plus stimulés que jamais dans leur aspiration, et le cœur embrasé par l’opportunité de servir la plus noble des causes: rien moins que la re-création du monde.

Bientôt, l’appel retentira : Partagez et sauvez le monde ! Seule la justice nous apportera la paix ! Les hommes, partout, sont frères !

(Aujourd’hui, le monde est un, Partage international septembre 1998)

Nous sommes à l’aube d’une période de transformations majeures pour le monde : sous peu, toutes les structures amorceront un processus de changement, à commencer par les marchés financiers, qui disparaîtront sous leur forme actuelle. Ainsi les gouvernements ne seront plus soumis aux pressions dues à la spéculation sur les devises, et un système plus équitable d’échanges internationaux pourra se développer. Des mesures à court terme devront être adoptées pour prendre en compte la situation critique des nations les plus pauvres et leur urgent besoin d’aide. Les problèmes liés à la faim et à la maladie, en particulier, devront être abordés sans délai. De nouvelles méthodes de distribution des ressources, fondées sur le partage et la réponse aux besoins existants, supplanteront le système chaotique qui divise si profondément le monde à l’heure actuelle. L’obéissance aveugle aux forces du marché, dont le règne absurde cause aujourd’hui tant de souffrances, cédera la place à une politique plus éclairée et plus juste, qui prendra en compte les besoins de tous.

(La réalisation du Plan, Partage international juillet/août 1995)


Historique

Depuis plus de trente ans, le conférencier, écrivain et artiste Benjamin Creme parcourt le monde, préparant le terrain pour le plus grand événement de l’histoire – l’Emergence de Maitreya, l’Instructeur mondial, et de son groupe, les Maîtres de Sagesse. Des millions de personnes ont entendu son message et en attendent avec impatience la réalisation.

Depuis le 19 juillet 1977, Maitreya vit dans la communauté asiatique de Londres, se faisant progressivement connaître du public. Attendu sous différents noms par toutes les traditions religieuses, il vient comme Instructeur mondial pour tous les hommes, croyants ou non.

« Ambassadeur  itinérant » de Maitreya, Benjamin Creme parcourt le monde, diffusant son message et créant un climat d’attente pour la venue de Maitreya au sein de l’humanité. Formé et entraîné par son Maître avec lequel il est en contact télépathique constant, Benjamin Creme est informé en permanence du déroulement de l’Emergence de Maitreya, ce qui lui donne la conviction nécessaire pour présenter cette information à un monde sceptique.

Sous les traits d’un homme moderne préoccupé par les problèmes d’aujourd’hui, Maitreya travaille dans les coulisses de notre monde en constante transformation. L’afflux de son extraordinaire énergie sur la planète a suscité des développements spectaculaires dans de nombreux domaines : fin de la Guerre froide, effondrement de l’Union soviétique, unification de l’Allemagne, fin de l’apartheid en Afrique du Sud, pouvoir croissant de la voix du peuple qui réclame justice et liberté, prise de conscience mondiale de la nécessité de sauvegarder l’environnement.

Maitreya a rencontré des dirigeants influents dans tous les domaines et leur a fait part des solutions qu’il préconise pour les plus graves problèmes de l’humanité. Son message peut se résumer ainsi : « Partagez et sauvez le monde. » Il n’est pas venu instaurer une nouvelle religion, mais en tant qu’éducateur au sens le plus large du terme. Il s’est donné pour mission d’amener par son inspiration l’humanité à se considérer comme une grande famille et à créer une civilisation fondée sur le partage, la justice économique et sociale, et la coopération mondiale.

Pour ceux qui recherchent des signes de sa présence, Maitreya est à l’origine de nombreux phénomènes miraculeux partout dans le monde, touchant ainsi le cœur de millions de gens et les préparant à son Emergence imminente.

La présence de Maitreya et de son groupe dans le monde, travaillant au grand jour avec les hommes et leur prodiguant conseil et enseignements, assurera non seulement la survie de l’humanité mais la création d’une nouvelle et brillante civilisation.

D’après Benjamin Creme, nous n’avons plus longtemps à attendre pour le voir. Bientôt, Maitreya sera interviewé sur une très grande chaîne de télévision américaine et son émergence publique commencera.

Benjamin Creme donne des conférences dans le monde entier. Il est fréquemment interviewé à la radio et à la télévision – aux Etats-Unis seulement, il a participé à plus de 700 émissions de radio et de télévision. Il est l’auteur de treize livres traduits dans onze langues, et rédacteur en chef de la revue Share International, diffusée dans 70 pays. Il ne reçoit aucune rémunération pour son travail. Benjamin Creme propose une vision positive de l’avenir – un message d’espoir pour le monde.



Benjamin Creme à travers les médias américains


Revue Partage international


CONTACT

Partage international,
BP 242, 42014 Saint Etienne Cedex 2

Relations presse : luc guillory : pims@partageinternational.org
Internet : www.partageinternational.org


Share International,
P.O. Box 3677, London, NW5 1RU
Tél : 00 44 1 20 7482 1113
Internet : www.share-international.org


A votre disposition

Dossier de presse :
     >
Version Acrobat à télécharger

Revue Partage international :
     > Télécharger un exemplaire
     > Recevoir gratuitement un abonnement de 6 mois
        offre réservée aux professionnels de l'information



Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant
(loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée) cliquez sur ce lien pour vous désinscrire.
Pour toute demande, écrivez à pims@partageinternational.org