DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
 Avancées de la paix
 La voix du peuple
 Croix de lumière
 Sources curatives
 Maitreya à Nairobi
 Autres phénomènes
 Main de Maitreya
 Cercles de lumière
 Apparitions
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
Page précédente   Page suivante

Accueil > Découvrir

Signes des temps

« Ceux qui cherchent des signes les trouveront », annonçait Maitreya dans son message du 8 novembre 1977. En mai 1988, un de ses collaborateurs déclarait de son côté : « Maitreya inondera le monde de tant d'événements extraordinaires qu'il semblera impossible de leur trouver la moindre explication. »

Le Maître de Benjamin Creme ajouta plus tard : « L'ère des miracles ne connaît pas de fin. » Des miracles ? Quelle sorte de miracles ? Et pourquoi en avons-nous besoin ?

Pourquoi ?

Apparition mariale sur la baie vitrée d'un building à ClearwaterParce que Maitreya espère, grâce à ces miracles, renforcer le climat d'espoir et d'attente qui lui permettra d'émerger en tant qu'Instructeur pour toute l'humanité. Et, effectivement, au cours des dernières années, le monde a assisté à des milliers de miracles.

Des miracles ? De vrais miracles ? Oui dans une certaine mesure. Nous leur donnons le nom de miracles parce que nous n'en connaissons pas la véritable nature. Mais pour Maitreya et les Maîtres, ils n'ont rien de surnaturel, ce sont de simples événements qu'ils provoquent en utilisant des lois de la nature que nous ignorons encore.

De quelle sorte de « miracles » parlons-nous ?

Les croix de lumière. Un mois avant l'événement de Nairobi, des croix de lumière apparurent soudain sur les fenêtres de plusieurs maisons à Los Angeles et dans les environs. Depuis, on continue à en découvrir de nouvelles. Pas seulement en Californie, mais au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Europe, aux Philippines, au Japon.

Apparitions. On assiste également à des apparitions miraculeuses de plus en plus fréquentes. Dans le monde entier, des personnes affirment avoir vu la Vierge Marie ou Jésus, ou les deux. D'autres disent avoir rencontré des « anges ». Et des centaines de personnes voient Maitreya dans leurs rêves, sous forme de visions à l'état de veille, ou encore en réalité.

Les sources qui guérissent. Depuis son apparition à Nairobi, Maitreya est apparu à nouveau à l'improviste, surgissant soudain au milieu de groupes divers, le plus souvent de fondamentalistes religieux. En général, il énergétise une source dans les environs auparavant. Jusqu'à présent, des sources d'eau curative ont été découvertes au Mexique, en Allemagne, en Chine et en Inde.

Maitreya à Nairobi. Cela se passe au mois de juin 1988, peu après qu'un collaborateur de Maitreya ait annoncé qu'il se produirait « tant d'événements extraordinaires qu'il sera impossible de leur trouver la moindre explication ». A Nairobi, la capitale du Kenya, un homme vêtu de blanc apparaît soudain, « venu de nulle part », au milieu d'une rencontre de prière. Les milliers de personnes présentes le reconnaissent aussitôt comme étant Jésus-Christ. Il disparaît soudain comme il était venu. Des photographies et des reportages de cet événement ont été diffusés dans le monde entier.

D'autres phénomènes. D'autres phénomènes miraculeux se produisent un peu partout. Des musulmans ont découvert le mot « Allah » dessiné à l'intérieur de melons, d'aubergines, de tomates, de pommes de terre, de poissons, et sur des oeufs et des haricots. Des larmes de cristal se sont mises à sortir des yeux d'une jeune libanaise de douze ans. Des images de saints sont apparues sur des pétales de roses aux Etats-Unis et le visage du Christ sur un rocher en Australie. Pendant trois jours, en septembre 1995, dans le monde entier, des statues hindoues ont « bu » le lait que leur offraient des fidèles. D'autres signes sont apparus chez les bouddhistes, les juifs et les Indiens d'Amérique. Par ailleurs, on ne compte plus le nombre de statues qui versent des larmes de sang ou d'huile, ou qui bougent.

Les avancées de la paix. Un autre type de miracles s'est produit au cours des dernières années : « les miracles de la paix », des transformations miraculeuses et inattendues dans les affaires du monde. Parmi celles-ci : la fin de la guerre froide entre la Russie et les Etats-Unis, la chute du Mur de Berlin, et la fin de l'apartheid.


Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.