DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
 Son travail
 Conférence Osaka
 Conférence de presse 97
 Conférences à venir
 Livres
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
Page précédente   Page suivante

Accueil > Découvrir > Benjamin Creme

Transcription d'une conférence de presse donnée à Los Angeles
le 25 novembre 1997.Benjamin Creme


Présentateur. Depuis plus de vingt ans, un homme que certains qualifient de Jean-Baptiste des temps modernes donne des conférences dans le monde entier, pour annoncer que le retour du Christ n'est pas un spectacle céleste, qui se déroulera dans un futur éloigné, mais un événement bien réel, qui a commencé dans l'ombre en 1977. Il s'agit en fait de la réapparition d'un grand maître spirituel, qui n'est pas seulement le Christ, mais aussi celui qui est attendu comme le Messie, l'Imam Mahdi, Krishna et le cinquième Bouddha, qui sont tous un seul et même être. Cet Instructeur mondial, dont le nom est Maitreya, se tient à la tête d'un groupe d'hommes éclairés connus sous le nom de « Maîtres de Sagesse », qui sont ici dans le but d'aider l'humanité à résoudre les problèmes du monde.

L'homme qui apporte cette nouvelle surprenante s'appelle Benjamin Creme. Artiste d'origine britannique, il est également auteur d'ouvrages et futurologue. En 1982, lors d'une conférence de presse qui s'était déroulée à Los Angeles, il avait appelé les médias à couvrir cette incroyable histoire, qui n'en était alors qu'à ses débuts. Mais les médias refusèrent, réclamant davantage de preuves tangibles. Depuis lors, des preuves tangibles, extraordinaires tant par leur nature que par leur nombre, se sont accumulées. Et le 25 novembre 1997, lors d'une conférence de presse, Benjamin Creme a présenté ces preuves : des photographies, des comptes rendus, des lettres, ainsi que le témoignage d'un ancien haut fonctionnaire américain, convaincu de la véracité de l'histoire de Benjamin Creme. Vous allez maintenant découvrir ces preuves, assister aux temps forts de la conférence de M. Creme expliquant qui est Maitreya, les raisons de sa présence parmi nous et les perspectives qu'elle nous ouvre.

L'histoire extraordinaire

Les informations transmises par Benjamin Creme concernant l'Instructeur mondial et les Maîtres de Sagesse s'inscrivent dans le prolongement des enseignement théosophiques introduits par Helena Blavatsky en 1875 et poursuivis par Alice Bailey de 1919 à 1949. Helena Blavatsky et Alice Bailey ont toutes deux affirmé recevoir leurs informations de manière télépathique d'un ou de plusieurs Maîtres. Benjamin Creme affirme également être en contact télépathique avec un Maître. Selon les écrits théosophiques, l'émergence publique de Maitreya et des Maîtres était prévue après 1975. Depuis lors, les prophètes, prédicateurs et visionnaires du nouvel âge se sont multipliés, mais Benjamin Creme reste un cas à part. De par les preuves tangibles qui, depuis quinze ans, confirment sa version des faits, M. Creme s'avère aujourd'hui être celui qui transmet les informations les plus crédibles à l'aube du nouveau millénaire.

Benjamin Creme. Les Maîtres sont nos frères aînés, des membres de l'humanité plus avancés que nous, un groupe d'êtres parfaits, illuminés, des hommes éclairés qui ont vécu durant des millénaires dans les montagnes et les régions désertiques du monde, d'où ils ont supervisé et stimulé notre évolution depuis la nuit des temps. Au début de chaque nouveau cycle cosmique, l'un ou l'autre de ces Maîtres vient dans le monde en tant qu'instructeur : ce fut le cas de Krishna, du Bouddha, du Christ, de Mahomet. Tous ces Maîtres viennent du même centre spirituel qu'on appelle la Hiérarchie spirituelle des Maîtres et des initiés, et qui constitue le règne se situant juste au-dessus du règne humain. J'ai été contacté par l'un d'entre eux pour la première fois en janvier 1959 et, depuis lors, j'ai été préparé puis finalement envoyé dans le monde pour informer du retour de ce groupe d'hommes parfaits.

Maitreya, le Maître de tous les Maîtres, est l'incarnation du principe christique : cette énergie d'amour se manifeste à travers lui, et il la déverse quotidiennement dans le monde. Lorsque le principe christique s'éveille dans le coeur d'un individu, Maitreya peut agir à travers lui. Maitreya vient pour nous aider à transformer le monde et il considère que le problème majeur de l'humanité est la disproportion qui existe entre le niveau de vie du monde développé (c'est-à-dire nous-mêmes) et celui des pays en voie de développement.

Actuellement, 35 000 personnes meurent de faim chaque jour dans le monde. Environ 38 millions manquent de nourriture. Maitreya appelle cela un blasphème : des millions de gens meurent de faim dans un monde où existe un énorme surplus de nourriture, un surplus d'environ 10 %. « Ce crime me remplit de honte », dit-il. Il souhaite éveiller, et il éveillera effectivement la compassion au sein de l'humanité. Il n'existe, selon lui, qu'une seule manière de faire régner la paix dans le monde, c'est d'établir la justice. Et la seule manière d'établir la justice, c'est de partager plus équitablement les ressources mondiales. Parce que, dit-il, les tensions inhérentes à l'inégalité qui existe entre le niveau de vie du monde développé et celui du tiers-monde contiennent les germes d'une troisième guerre mondiale. Cette guerre serait nucléaire et détruirait toute vie, humaine et subhumaine, sur la planète. Mais cette guerre n'aura pas lieu.

Maitreya est absolument certain que l'humanité répondra à son appel en faveur de la justice et du partage, et qu'elle fera ainsi régner la paix à laquelle chacun aspire. Toute personne sensée aspire à la paix. Maitreya ne peut cependant enfreindre notre libre arbitre, et, d'un geste de la main, proclamer la fin de la guerre et de la destruction. Il ne peut agir ainsi car les lois qui régissent le libre arbitre humain ne le permettent pas. Ce qu'il doit faire, et ce qu'il fera, c'est galvaniser l'humanité afin que nous agissions de notre propre gré.

Présentateur. Pour étayer ses affirmations concernant la présence de Maitreya et des Maîtres parmi nous et leur intention de nous aider à résoudre nos problèmes les plus difficiles, Benjamin Creme a présenté trois catégories de preuves lors de sa conférence de presse. Et tout d'abord la vague d'événements miraculeux, dont parlent les médias. Mais, selon Benjamin Creme, ils en parlent comme s'il s'agissait de phénomènes distincts, et ignorent que tous ces événements ont une origine commune : Maitreya et les Maîtres de Sagesse.

Benjamin Creme. Maitreya est à l'origine des millions de phénomènes, des miracles qui frappent d'étonnement ceux qui en sont témoins. Par exemple, les visions de la Vierge Marie qui apparaît aux enfants de Medjugorje tous les soirs et leur livre des secrets, ainsi que d'autres apparitions similaires dans de nombreux pays où existent des communautés chrétiennes. Des statues qui pleurent de vraies larmes et parfois même des larmes de sang, ou qui clignent des yeux. En Floride, une Vierge aux couleurs arc-en-ciel de plus de dix mètres de haut est apparue sur la façade d'une banque. Chaque jour quantité de gens viennent voir ce miracle. L'image a fait l'objet d'un acte de vandalisme, mais elle s'est ensuite reconstituée d'elle-même. A Sydney, en Australie, on peut voir une icône de Jésus crucifié, de laquelle s'écoule de l'huile d'olive en abondance.

Il s'agit en fait de signes, à l'intention des personnes religieuses. Ils signifient que Dieu est présent, qu'il existe réellement, et qu'il veille sur elles. Elles voient dans ces signes la main de Dieu. Mais ce ne sont pas des actes divins. Ces miracles sont produits au moyen d'une science qui nous est inconnue mais que connaissent tous les Maîtres, la science de la relation entre la matière et l'énergie, la transformation de l'énergie en matière, et de la matière en énergie. Cette science permet de produire tous ces miracles extraordinaires, par exemple les croix de lumière de douze mètres de haut qui ornent une église baptiste, dans le Tennessee. Ou bien les messages religieux observés par des ménagères britanniques qui découpent des légumes et découvrent les graines dont la disposition permet de lire : « Allah est grand, Mahomet est son prophète. »

Il y a aussi les sources aux propriétés curatives, qui sont apparues à travers le monde, comme à Tlacote au Mexique, et qui guérissent miraculeusement des cas de cancer ou de sida, sans parler d'autres affections bénignes. Il en existe une en Allemagne, à Nordenau, où des milliers de personnes viennent puiser de l'eau, et une autre au nord de New Delhi, où l'on a vu soudain jaillir d'une fontaine asséchée une eau dont on a ensuite constaté les propriétés miraculeuses. Finalement Maitreya créera 777 sources aux propriétés curatives à travers le monde. Elles auront à l'avenir un effet considérable sur la santé de l'humanité. Cette eau parfaitement pure est inépuisable. Elle a été magnétisée par Maitreya avec de l'énergie cosmique, et c'est ce qui lui donne ces propriétés extraordinaires.

Je crois que l'un des plus grands miracles que le monde ait jamais connu, et surtout à une si grande échelle, est le « miracle du lait » qui s'est produit dans la communauté hindoue. En septembre 1995, partout où les hindous ont fait des pujas et offert du lait aux dieux, le lait s'est mis à disparaître, donnant l'impression que les statues le buvaient en quelques secondes. A New Delhi, tout s'est arrêté. Le Parlement a fermé, des millions de gens sont sortis dans les rues avec leurs bouteilles de lait, si bien qu'au bout de quatre jours, il y a eu pénurie de lait. Naturellement, ces statues en teck, en bronze, en cuivre ou autre matériau, n'ont pas bu le lait. C'est Maitreya et un groupe de Maîtres spécialisés dans ce type particulier de miracles qui l'ont fait disparaître.

Il y a aussi le cas d'une jeune libanaise musulmane pleurant des larmes de cristal, coupantes comme des lames de rasoir, sans être le moins du monde blessée. Elle affirme qu'un homme, vêtu de blanc et monté sur un cheval blanc, l'a prévenue auparavant et lui a dit de ne pas avoir peur, que c'était un grand signe spirituel destiné aux musulmans libanais.

C'est ainsi que Maitreya fait entendre sa voix aux groupes religieux qui ont besoin de ce genre de signes. Il leur donne de l'espoir, l'espoir qu'il existe un lien spirituel permanent entre leur Dieu et eux-mêmes, l'espoir de changements à venir et d'un avenir meilleur. Et sous l'impulsion de Maitreya, ces changements se produiront effectivement.

Présentateur. Une autre série de preuves, présentées par Benjamin Creme lors de sa conférence de presse, consiste en témoignages de personnes ayant rencontré des êtres remarquables qui, dans certains cas, les ont sauvées d'un danger imminent ou même de la mort. Ces personnes ont écrit à la revue Partage international, dont Benjamin Creme est le rédacteur en chef, et celui-ci a affirmé que ces êtres remarquables étaient soit Maitreya, soit l'un des Maîtres. Selon lui, il y aurait, à travers le monde, quantité de cas où les gens n'ont aucune idée du fait qu'ils ont été secourus par l'un des Maîtres.

Benjamin Creme. Un sondage réalisé récemment aux Etats-Unis, au sujet des anges, a révélé qu'un nombre surprenant de personnes interrogées, près de 80 % me semble-t-il, croyaient en l'existence des anges et en avaient même fait l'expérience dans certaines circonstances difficiles. Elles avaient, par exemple, été guéries ou protégées lors d'un accident de voiture. Mais à chaque fois qu'une aide vient soi-disant d'un ange, elle émane en fait de l'un des Maîtres, qui peuvent prendre l'apparence supposée des anges. Si les gens sont un peu plus informés et en savent davantage au sujet des Maîtres, ils leur apparaissent sous leur aspect normal. Les millions d'expériences de ce genre qui se produisent dans le monde sont dues aux Maîtres qui multiplient actuellement ces manifestations.

Présentateur. D'après Benjamin Creme, Maitreya lui-même est apparu à des personnes et à des groupes dans le monde entier. L'une de ces apparitions a fait l'objet d'un reportage. Mais Benjamin Creme précise qu'aucun des médias qui ont relaté les faits, comme CNN ou d'autres, n'a su à l'époque qu'il s'agissait de Maitreya.

Benjamin Creme. Il est apparu soudain devant 6 000 personnes, le 11 juin 1988, à Nairobi au Kenya. Il s'est brusquement trouvé là, à côté de la femme vêtue de bleu, Mary Akatsa, une prédicatrice chrétienne. Maitreya s'est adressé à la foule dans le plus parfait swahili, la langue locale, pendant 15 à 20 minutes, puis il a disparu aussi soudainement qu'il était venu.

Présentateur. Benjamin Creme a présenté un autre élément de preuve lors de sa conférence de presse : le témoignage d'un ancien haut fonctionnaire américain du Service des Renseignements, qui affirme avoir personnellement rencontré Maitreya, et qui déclare que d'autres fonctionnaires, avec qui il était en relation au sein du gouvernement américain ou dans d'autres gouvernements, au plus haut niveau, et même au Vatican, savent que l'histoire de Benjamin Creme est vraie, car ils disent avoir eux-mêmes rencontré Maitreya.

Il existe une troisième catégorie de preuves que peut vérifier toute personne ayant accès à une bibliothèque, à Internet ou aux archives des médias. Il s'agit d'un ensemble de prévisions, des prédictions émises à partir de 1988, et qui ont porté non seulement sur des événements aussi imprévisibles que des tremblements de terre, mais également sur des changements inattendus et les plus importants qui se soient produits dans le domaine de la politique depuis la Seconde Guerre mondiale. Contrairement aux prédictions des médiums, souvent très générales, ces prédictions indiquaient de manière précise la nature de chaque événement et le pays où il se produirait. Si des personnalités politiques importantes devaient y être impliquées, elles étaient identifiées par leur nom. Ces prévisions ont été publiées dans la revue Partage international, et adressées aux médias dès 1988. Elles proviennent de Maitreya lui-même, explique Benjamin Creme, car il peut voir les conséquences des actions humaines avant même que nous puissions les constater sur le plan physique, grâce à une profonde compréhension de la loi de cause et d'effet.

L'ensemble de ces preuves : la vague de miracles, la multiplication des récits d'interventions bénéfiques, les étonnantes prédictions portant sur des changements inattendus dans le monde, tout cela vient appuyer les dires de Benjamin Creme qui affirme que ces événements, apparemment inexplicables, sont l'oeuvre de Maitreya et des Maîtres, leurs cartes de visite en quelque sorte.

Benjamin Creme. Aucun homme d'une telle envergure n'a jamais travaillé ouvertement dans le monde. Maitreya est un avatar d'une ampleur colossale. Des énergies, dont certaines sont d'origine cosmique, agissent à travers lui, ce qui fait que lui-même et l'ensemble de la Hiérarchie sont, si j'en crois mon Maître, totalement certains de son succès. C'est un instructeur spirituel, au sens le plus large du terme, qui montre quelles sont les transformations nécessaires dans tous les domaines pour que la vie puisse reposer sur une base spirituelle : nous sommes frères et soeurs d'une seule humanité et nous devons manifester l'essence spirituelle de notre vie par nos actes. Le plus simple des changements à mettre en oeuvre est le partage de la nourriture et des autres ressources de la planète.

Un groupe d'initiés de rang élevé, des disciples des Maîtres, qui, dans la vie de tous les jours, exercent comme administrateurs, financiers, ou industriels de grande envergure, ont élaboré, avec l'aide des Maîtres, tout un système d'échanges qui permettra de résoudre les problèmes de redistribution. La deuxième priorité, lorsque nous aurons nourri les millions d'affamés du monde, sera de régler les problèmes écologiques. Notre planète est vraiment très malade.

L'air, l'eau et le sol sont maintenant pollués à un tel degré que là réside, d'après les Maîtres, l'origine de la majorité des décès. Des millions de personnes meurent chaque année de maladies qui, en fait, sont avant tout causées par la pollution. Il nous faut changer nos habitudes. Nous devons vivre plus simplement. Nous pourrons ainsi tous avoir une vie décente, civilisée, plus naturelle, et, pour la première fois, entretenir de justes relations les uns avec les autres. Nous constaterons alors que notre expérience de la vie sera plus heureuse, plus riche, plus profonde, ce qui correspond au désir de chacun.

En 1975, cinq Maîtres se sont installés chacun dans une ville d'importance majeure : un à New York, un à Londres, un à Darjeeling, un à Genève et un à Tokyo. Deux autres les ont suivis par la suite, l'un à Moscou, l'autre à Rome. Celui de Rome est probablement le Maître le plus connu de tous, la figure historique connue de millions de chrétiens sous le nom de Jésus. C'est l'un des premiers Maîtres qui viendront ouvertement dans le monde après que Maitreya lui-même se sera fait connaître. Treize Maîtres, en plus de Maitreya, travaillent actuellement dans le monde, dans les villes principales. Leur énergie est si colossale, leur pouvoir, leur sagesse et leur amour si incommensurables, que ce premier groupe de Maîtres nous aidera à transformer le monde, qui deviendra méconnaissable.

Une nouvelle science nous sera donnée. Maitreya l'appelle la technologie ou science de la lumière. Elle nous fournira toute l'énergie dont nous avons besoin. Cette énergie viendra directement du soleil et, bien sûr, son utilisation transformera la vie sur la Terre. Personne ne pourra plus monopoliser l'énergie dans le futur. Les magnats du pétrole et les émirs perdront leur pouvoir, de même que ceux qui contrôlent le gaz et l'électricité et, par dessus tout, les centrales nucléaires du monde. Les Maîtres affirment que les centrales nucléaires sont l'expression maléfique de l'avidité humaine et du mauvais usage du pouvoir, et ils recommandent leur fermeture immédiate.

Il existe un procédé très simple de fusion qui utilise un isotope de l'eau et qui nous fournira une énergie illimitée et sûre. Cela pourrait être une solution intermédiaire en attendant la technologie de la lumière. Dans le futur, par l'utilisation du son, nous serons également capables de déplacer des blocs de pierre gigantesques et de les soulever pour construire des édifices. Une science totalement nouvelle nous attend lorsque nous aurons pris les premières mesures pour remettre de l'ordre sur la Terre, pour établir la paix, la justice et le partage. Les Maîtres nous révéleront progressivement cette science extraordinaire qui a toujours existé même si jusqu'à maintenant elle est restée cachée et ésotérique.

Au moment du décès de la princesse Diana, le peuple britannique exprima son amour de manière extraordinaire et Maitreya donna de la puissance à cette énergie d'amour. Ce fut, pour ainsi dire, une répétition du jour de la Déclaration. Lorsque la princesse Diana est décédée, le protocole avait prévu peu de chose pour ses funérailles. Mais les gens n'étaient pas d'accord et ils l'ont fait savoir. Et peu à peu, la cérémonie a pris de l'extension : un carrosse funéraire, un parcours beaucoup plus long, des millions de personnes venues de tout le pays et même de l'étranger, simplement pour être là et regarder le cortège passer. Des millions d'autres, dont moi-même, ont regardé la cérémonie à la télévision.

D'innombrables bouquets de fleurs ont été déposés sur le sol aux alentours des palais et des châteaux. Ce fut une manifestation d'amour extraordinaire, comme on n'en avait jamais vue auparavant, et comme on n'aurait jamais pu en imaginer dans de telles circonstances. Mais, en 1989, Maitreya avait procuré une expérience, une vision, à la princesse Diana. Cette vision changea le cours de sa vie, elle commença à se consacrer au service des autres. Elle s'intéressa aux hôpitaux, aux asiles, aux sans-logis. Elle devint une figure internationale au service du bien, ayant une action parallèle à celle de Mère Thérésa, dont elle devint l'amie. Mère Thérésa devint une sorte de modèle pour elle. Ensuite Maitreya lui donna un pouvoir de guérison extraordinaire, pouvoir qui fut de plus en plus remarqué. Ce que nous avons vu à la mort de la princesse Diana est un peu comme une répétition du jour de la Déclaration.

Lorsque Maitreya se fera connaître ouvertement, lorsque les médias du monde entier l'auront invité à le faire, lorsqu'ils auront accepté ses lettres de créance et qu'ils lui auront dit : « Eh bien c'est d'accord, venez raconter votre histoire et lancer votre appel », il adombrera mentalement et simultanément l'humanité toute entière. Maitreya est omniscient et omniprésent. Il communiquera télépathiquement avec chaque individu dans le monde, et chacun de nous l'entendra intérieurement, dans sa propre langue, comme s'il nous parlait directement, et en fait c'est ce qu'il fera.

En même temps, des centaines de milliers de guérisons miraculeuses se produiront à travers le monde. L'énergie de Maitreya se déversera avec une puissance colossale dans le coeur de l'humanité toute entière. Il a dit que ce serait comme s'il étreignait l'humanité, et les gens le ressentiront même physiquement. Cette énergie d'amour galvanisera le coeur de tous les hommes. Cela rappellera sans doute l'atmosphère qui régnait en Grande-Bretagne lors des funérailles de la princesse Diana, et chacun éprouvera le sentiment le plus extraordinaire qu'il ait jamais ressenti.

Une grande chaîne de télévision américaine a invité Maitreya pour une interview, et deux chaînes japonaises lui ont adressé la même invitation. De toute évidence, d'autres interviews suivront rapidement, sur la BBC et sur toutes les grandes chaînes mondiales.

Maitreya pourra ainsi exprimer ses préoccupations devant le monde entier. C'est quelqu'un de très pragmatique. Ce n'est pas à proprement parler un instructeur religieux, et ceux qui s'attendent à voir un instructeur religieux ne le reconnaîtront probablement pas. Maitreya a dit lui-même que, lorsqu'il apparaîtra, beaucoup le suivront et le considéreront comme leur guide, mais que beaucoup d'autres ne le reconnaîtront pas. Il existe de puissantes forces de résistance dans le monde : des magnats de la communication, des organismes politiques, des multinationales, etc, qui ont très, très peur et qui, par conséquent, s'opposent à l'émergence de Maitreya. Pour sauvegarder leurs intérêts, toutes ces forces contraires essaieront d'empêcher cette émergence aussi longtemps que possible. Mais cela ne saura durer.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017