DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Approfondir > Défis de l'humanité

La technologie de la lumière

Partage International - mars 1994
Interview de Benjamin Creme par Monte Leach

Au cours de l'année 1991, Monte Leach, notre correspondant aux Etats-Unis, a enregistré six interviews d'une demi-heure avec Benjamin Creme, qui ont été diffusées par des stations de radio à travers le monde. Traitant des sujets sociaux et économiques de notre époque, de la nécessité du changement et, naturellement, des solutions proposées par Maitreya à ces problèmes, ainsi que des nombreux miracles survenant actuellement, ces interviews proposent, nous semble-t-il, un excellent condensé des informations et des idées que nous nous efforçons de répandre. Dans ce numéro de Partage international nous reproduisons la troisième interview de cette série. (La technologie de la lumière est un extrait de cette interview)



ML. Même si, dans le monde développé, nous choisissons finalement d'adopter un mode de vie plus simple, nous aurons toujours besoin de sources d'énergie, d'eau et d'air purs. L'environnement est tellement pollué de nos jours, il y a l'effet de serre et bien d'autres problèmes majeurs. Comment faire face à une telle situation ?

BC. Les Maîtres de notre Hiérarchie spirituelle, qui viennent dans le monde avec Maitreya possèdent la technologie pour neutraliser l'effet de serre, la pollution de l'atmosphère et même les effets des radiations nucléaires. Nous devons mettre fin à la création d'énergie par le procédé de la fission. Je ne prône, ni même ne suggère le retour de humanité à une vie pastorale, etc. Nous continuerons d'avoir un mode de vie prospère, bien équilibré, moderne, pourvu de toute la technologie dont nous sommes capable. Nous bénéficierons des schémas directeurs d'une technologie dont nous ne pouvons avoir la moindre idée à l'heure actuelle, et qui confondrait aujourd'hui l'imagination de nos scientifiques les plus éminents.

ML. Mais nous n'allons pas attendre que Maitreya et les Maîtres nous donnent la technologie nécessaire à ces changements. Nous ne pouvons pas nous caler simplement dans nos chaises en disant : « Ils vont nous donner la technologie pour purifier la planète, de sorte que nous n'aurons rien à faire. »

BC. Nous ne recevrons le don de ces nouvelles technologies que lorsque nous accepterons le principe du partage et que ce processus sera réellement à l'oeuvre dans le monde. Je ne veux pas dire par là que nous recevrons quelqu'instrument muni de son mode d'emploi, mais nous recevrons les secrets concernant la manière de créer cette technologie, qui sera ensuite développée par nos scientifiques les plus avancés.

Une nouvelle technologie est en vue, il s'agit du procédé de fusion à froid. Je dirais que dans très peu d'années, la fusion à froid pourvoira dans une proportion appréciable aux besoins énergétiques de la planète. Mais par la suite, une autre technologie, que Maitreya nomme la technologie de la lumière, produira l'énergie illimitée qui couvrira tous nos besoins.

Des robots feront fonctionner les usines. Nous pensons que les robots qui fabriquent nos voitures, aujourd'hui dans les usines, sont très sophistiqués, mais comparés à ceux du futur, ils ne sont que les prémices rudimentaires de cette technologie. C'est grâce au pouvoir de la pensée que nous créerons les machines qui fabriqueront nos objets d'usage quotidien. L'homme disposera ainsi du temps nécessaire pour s'adonner à l'investigation de sa propre nature, à des activités de loisirs et de création, ainsi qu'à bien d'autres choses encore. Un monde technologique entièrement nouveau et hautement sophistiqué verra le jour, mais seulement lorsque nous nous considérerons comme une seule humanité. Si une telle technologie nous était donnée actuellement, nous serions capables de détruire la planète. C'est ce qui a failli se produire avec les armes nucléaires. La fission nucléaire est le procédé le plus dangereux pour capter l'énergie de l'atome. C'est cette même énergie qui à partir du soleil afflue vers nous. La technologie de la lumière utilisera directement l'énergie solaire. Elle connaîtra même une application médicale, et avec l'essor de notre expérimentation génétique, elle nous permettra de créer de nouveaux organes pour le corps selon les nécessités.

ML. Existe-t-il, actuellement dans le monde, quelques indices prouvant que cette technologie de la lumière pourrait être en vue ?

BC. Dans l'ex-Union soviétique, il existe une ville dont toutes les sources lumineuses et caloriques proviennent directement du soleil par l'intermédiaire d'un satellite. Cette technologie en est encore à ses premiers balbutiements, mais rendra finalement toute guerre impossible. Grâce à elle, une armée, voire un seul homme muni d'une carabine, peuvent être localisés sur terre d'une manière précise, un sous-marin rendu totalement inoffensif à des centaines de mètres sous la mer, même un terroriste armé d'une bombe, à bord d'un avion, peut être complètement neutralisé. Il s'agit là d'un scénario de super Guerre des Etoiles, mais poussé à l'extrême, réalisé pour le bien de tous et non soumis au contrôle d'un gouvernement quelconque.

ML. Je n'aimerais pas voir une telle technologie entre les mains du Pentagone américain ou du pouvoir militaire russe.

BC. Je suis complètement d'accord. Aucune nation ne pourra usurper le contrôle de cette technologie qui sera entre les mains de notre Hiérarchie spirituelle et de divers comités des Nations unies. S'agissant d'une technologie planétaire elle ne pourra être dispensée que par l'intermédiaire des Nations unies.

ML. J'ai l'habitude de penser en termes d'énergie solaire, géothermique, éolienne et d'autres sources renouvelables.

BC. A court terme, ces énergies trouveront leur place. Dès maintenant, nous pourrions abandonner la fission nucléaire et tirer notre énergie de la puissance des vagues, de l'énergie solaire ainsi que de celle du vent. Comme vous le dites, de telles énergies pourraient compléter considérablement nos ressources énergétiques actuelles. Nous pourrions et devrions fermer toutes les centrales nucléaires fonctionnant actuellement à travers le monde car elles sont mortelles.

ML. Une technologie appropriée constituera alors un pont vers le procédé de fusion nucléaire à froid ?

BC. Qui sera une étape vers la technologie de la lumière qui, à son tour, transformera toute vie sur cette planète. Le fait de disposer de ressources illimitées signifie qu'aucune nation, ni qu'aucun groupe de nations, comme celles qui produisent le pétrole actuellement, ne pourra dominer la scène financière internationale. Si aujourd'hui le pétrole se trouvait supplanté, des groupes entiers de nations, qui tirent leur pouvoir de leur position de fournisseurs d'énergie, feraient faillite.

ML. Ce que vous exposez est fondé sur ..

BC....l'acceptation du principe du partage. Lorsque nous appliquerons vraiment le principe du partage et créerons les conditions pour que la justice et par conséquent la paix s'établissent, cette technologie pourra être dispensée librement.

ML. Parce qu'ils constateront que l'humanité ..

BC. ...est une, qu'elle se considérera comme étant une.

ML. Et suffisamment mûre pour la gérer.

BC. Bien entendu.



Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017