DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
 La Sagesse Eternelle
 La réalisation du Soi
 Mantrams et Prières
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Approfondir > Spiritualité

Prière pour le nouvel âge

Je suis le créateur de l’univers.

Je suis le père et la mère de l’univers.

Tout vient de moi.

Tout retournera à moi.

Le mental, le cœur* et le corps sont mes temples,

pour que le Soi réalise en eux

mon Etre suprême et mon Devenir.

* (Ndt) en anglais, spirit. Ce mot est particulièrement difficile à rendre en français. Sa traduction par « cœur » est donc approximative, et n’est utilisée ici que faute d’un terme plus adéquat. On pourra trouver ailleurs, selon le contexte, ce terme traduit par « esprit ». Spirit, au sens où l’entend Maitreya, représente «  la somme de toutes les énergies astrales-émotionnelles et éthériques, la force vitale, la puissance ou « shakti » d’un individu. »

La Prière pour le nouvel âge a été donnée à l’humanité par Maitreya en juillet 1988. Elle a été publié pour la première fois en septembre 1988 dans la revue Partage international.
Il s’agit d’un grand mantram ou affirmation ayant un effet invocatoire. Elle présente le Soi en tant que Dieu, en tant que créateur de tout ce qui existe.
Elle est un puissant instrument pour reconnaître que l’homme et Dieu sont uns, qu’il n’existe pas de séparation. Elle peut conduire à l’expérience du Soi intérieur qui ne s’identifie pas au mental, au « cœur » et au corps.

La manière la plus efficace de l’utiliser consiste à en prononcer ou à en penser les mots avec un mental focalisé, en portant l’attention au niveau du centre ajna, entre les sourcils.

Q. : Je pensais que « La Grande Invocation » allait devenir la nouvelle prière mondiale, et beaucoup de personnes l’utilisent depuis longtemps. Pourquoi introduire une nouvelle prière ?

Il existe trois formes de mantrams ou mots de pouvoir : la prière, l’invocation et l’affirmation. Le Notre Père est une prière, une supplication (en grande partie) émotionnelle, adressée au divin afin qu’il nous procure la satisfaction de nos besoins quotidiens en matière de nourriture, de protection, de conseils, etc. Cette prière est passive, elle demande à Dieu de tout faire pour nous et implique donc qu’il est séparé de nous. La Grande Invocation n’est pas une prière, mais un mantram au moyen duquel les énergies de Dieu — par l’intermédiaire de ses représentants, le Bouddha, le Christ et Shamballa — sont invoquées de manière consciente, grâce à la compréhension des idées contenues dans l’Invocation et à la résolution dont fait preuve la volonté. Cet élément est entièrement nouveau et reflète l’existence d’une approche plus élevée.

La nouvelle prière mondiale transmise par Maitreya est en fait une affirmation ayant un effet d’invocation. Elle deviendra un puissant instrument nous permettant de reconnaître que Dieu et l’homme sont Un, qu’il n’existe aucune séparation. En affirmant que je suis le créateur de l’univers, je peux devenir (finalement) conscient de la véritable réalité, c’est-à-dire que je suis Dieu.

Source : Benjamin Creme, La Mission de Maitreya, tome II


Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.