DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

La création d’un monde nouveau

Partage International Mars 1992 - N° 43 Vol. 5, n° 2

par le Maître –

 par l'entremise de Benjamin Creme

Beaucoup se souviendront qu’il y a quelques années à peine, le monde se préparait à un holocauste nucléaire. Rares étaient ceux qui croyaient que l’homme survivrait à l’affrontement verbal que fut la « guerre froide ». La plupart, au contraire, attendaient avec résignation le « compte à rebours » fatidique qui ferait sombrer l’humanité dans l’oubli.
 
Les événements récents ont modifié cette attitude fataliste et suscité un regain d’espoir au sein de l’humanité. Des liens se tissent chaque jour entre les nations, tandis que les barrières qui les séparent s’effondrent l’une après l’autre. Bientôt une aube nouvelle inondera de lumière les problèmes de l’humanité, éclairant ainsi le chemin vers leur solution.
 
Par-dessus tout, la menace nucléaire s’éloignant, l’homme, reconnaissant, peut enfin respirer et, dans l’atmosphère de confiance qui en résulte, cesser de contempler avec effroi les engins de mort accumulés.
 
Pourtant, nombreuses sont les nations, grandes ou petites, qui ont misé sur l’armement nucléaire dans l’espoir de surpasser ainsi leurs ennemis ou leurs rivaux par leur influence ou leur pouvoir. Cela soulève de nombreux problèmes, car rares sont celles qui reconnaissent posséder la bombe, mais nombreuses celles qui rechignent à l’idée de renoncer à son usage. Malgré tout, les grandes puissances ont progressé de manière significative vers le désengagement et le désarmement, ce qui laisse présager une réduction des arsenaux à l’échelle mondiale.
 
La confrontation qui opposait jusqu’à une date récente les Etats-Unis à l’Union soviétique ne pouvait que dominer la scène mondiale, tant dans la sphère politique que sur le plan économique ou militaire. La relation nouvelle qui s’établit actuellement entre ces deux ennemis d’antan marque un tournant dans la situation mondiale.
 
Enfin, il devient possible de se pencher sans réserve sur les problèmes qui réclament de l’attention, maintenant qu’on ne les envisage plus dans le contexte de la « guerre froide ».
 
Enfin, les nations en voie de développement peuvent grandir sans se sentir obligées de s’aligner sur l’une ou l’autre idéologie pour obtenir de l’aide. Alors que s’estompent les lignes de démarcation idéologiques, une liberté et une détente nouvelles commencent à se faire sentir.
 
Beaucoup dépend maintenant de l’aptitude des dirigeants à poursuivre l’action entreprise et à créer les conditions propices à une paix durable. Pour l’instant, la question du partage des ressources à l’échelle de la planète n’a pas été abordée et demeure la priorité absolue, car tant qu’elle n’aura pas été résolue, le monde ne pourra pas connaître de paix véritable. Cependant, un nouvel esprit de coopération et de confiance mutuelle commence à s’établir, ce qui en soi indique déjà qu’un obstacle majeur a été surmonté.
 

Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR

 | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.