DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

En finir avec la guerre

Partage International Novembre 2017 - N° 351

par le Maître –

par l’entremise de Benjamin Creme, mars 2006

Quand viendra le moment pour les hommes de mesurer le coût de leurs guerres, la surprise rivalisera avec la honte face à l’immensité du gâchis. Plus que toute autre activité humaine, la guerre est une grande dévoreuse de ressources et de vies. Rien n’est économisé pour l’emporter sur « l’ennemi » : on sacrifie tout pour parvenir à la victoire. Ainsi l’homme mène-t-il contre son prochain des luttes sans merci qui ne sont pas toujours motivées par la nécessité de se défendre. Dans bien des cas, les hommes ont eu recours à la guerre pour étendre leur territoire, accumuler des richesses par le pillage ou, plus odieux encore, capturer des esclaves. On parle souvent avec désinvolture de « butin de guerre » pour désigner le véritable motif de la plupart des conflits.

Aujourd’hui, nous sommes parvenus à une époque où l’homme doit sérieusement s’attacher à mettre fin à la guerre. Il lui faut comprendre qu’il n’est pas de problème dont la guerre soit l’unique solution, ni de situation qui la rende indispensable. C’est la raison pour laquelle les nations doivent agir de concert pour en finir à jamais avec cette disposition destructrice du genre humain.

Si elles devaient échouer, c’est l’existence même de l’espèce humaine qui serait menacée. Pour les hommes, la paix n’est plus aujourd’hui une simple option : ils disposent de l’arme la plus meurtrière de tous les temps qui, utilisée dans un conflit majeur, défigurerait la planète et la laisserait sans vie pour une éternité. Pourquoi jouer avec le feu en flirtant avec une telle catastrophe, avec l’anéantissement final ?

Soyez certains que Maitreya parlera en ces termes quand il émergera. Il montrera que de petits conflits peuvent avoir des conséquences terribles, et mettre l’humanité sur la pente glissante de l’autodestruction. Il s’exprimera avec gravité et détournera les hommes de l’inconcevable. Soyez vigilants, mais sans crainte ; faites confiance à Maitreya pour guider avec sagesse les actions des hommes. Jouez votre rôle en contribuant à l’éducation de vos frères et sœurs, et allégez ainsi son fardeau.

Dites à tous ceux qui sont disposés à écouter que celui qu’ils attendent est là, prêt à entreprendre publiquement sa mission. Qu’il compte sur les hommes et femmes de bonne volonté pour travailler avec lui pour la paix et la justice, la liberté et l’amour. Dites-le-leur. Dites-leur que Maitreya a la réponse aux malheurs du monde, et que cette réponse est simple. Que le partage engendrera la confiance, qui ouvrira la voie et le cœur des hommes à la bénédiction de la paix.

Vous verrez alors l’âme de l’homme s’épanouir dans la fraternité et la coopération. Vous verrez les problèmes et les obstacles s’effacer d’eux-mêmes, engloutis par une immense vague de bonne volonté.

Ainsi en sera-t-il, et ainsi en finirons-nous avec l’horreur de la guerre. Tel est le dessein de Maitreya. Et ferme est sa volonté de le voir s’accomplir.


Note de la rédaction

Depuis le lancement de la revue Partage international, le Maître de Benjamin Creme a fourni des articles susceptibles d’être publiés non seulement au moment où ils ont été écrits, mais aussi chaque fois que la situation mondiale les rend à nouveau pertinents. A vrai dire, nombre de ces articles semblent plus actuels aujourd’hui que lorsqu’ils ont été publiés initialement. Comme s’il avait été écrit récemment, cet article aborde la crise dans laquelle le monde est plongé. En dépit des tensions actuelles, « les Maîtres voient un monde prêt pour le changement, un monde qui aspire à la justice, seule susceptible de garantir une unité nouvelle et réelle entre les nations, en même temps que la paix à laquelle nous aspirons tous ».

NB ‒ Deux autres articles sont extraordinairement pertinents en rapport avec la situation présente, et il reste urgent d’appliquer les remèdes qu’y préconise le Maître. Il s’agit d’Action pour la paix (juillet-août 2003) et de Nouvelles réflexions sur l’unité (septembre 2012).






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017