DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Accéder à la divinité

Partage International Juin 2017 - N° 346

par le Maître –

par l’entremise de Benjamin Creme, juillet/août 2000

Dans le monde entier, les hommes commencent à se rendre compte que les certitudes et les croyances qu’ils tenaient pour inébranlables se révèlent plus précaires qu’ils ne l’avaient supposé. L’effondrement de leurs institutions sociales et politiques remet en cause la valeur de leurs schémas de pensée, et les confronte à un dilemme : tandis que leurs modes de pensée et d’action présents semblent ne plus fonctionner, ceux qu’ils devront adopter à l’avenir restent flous et incertains. Ainsi se tiennent-ils dans l’indécision, attendant qu’on les guide, s’égarant dans de vaines tentatives de perpétuation du passé ou de prévision de l’avenir. En de telles circonstances, les hommes sont mûrs pour le changement.

Il en est peu qui connaissent la direction ou l’étendue des changements nécessaires, ou encore la façon dont ils peuvent s’accomplir, mais peu à peu, beaucoup commencent à s’apercevoir que la manière dont ils vivent actuellement est dénuée de sens et n’offre aucune perspective de bonheur pour l’humanité. Ainsi, beaucoup parmi eux « décrochent » de la lutte, cherchant réconfort et équilibre dans des religions, des doctrines philosophiques et des « cultes » de plus en plus nombreux, qu’ils soient anciens ou d’apparition récente. Les changements nécessaires leur semblent si vastes et si radicaux qu’ils doutent que l’homme soit capable de les mettre en œuvre et ils se tournent intérieurement vers le Dieu qui, leur semble-t-il, gouverne les affaires de l’humanité.

Qu’ils en aient conscience ou non, ce Dieu n’est autre qu’eux-mêmes, et il n’attend que l’occasion de se manifester. Ce sont les hommes qui dirigent leur vie, en bien ou en mal. Ce sont eux qui, par leurs actes, font tourner la roue des événements, engendrant le conflit ou la paix, semant la mauvaise ou la bonne volonté. Les hommes doivent apprendre le rôle qu’ils ont à jouer et le pouvoir inné qui est le leur : ils sont seuls responsables de la qualité et de la direction de leur vie. A moins qu’ils n’assument cette responsabilité, ils ne sortiront jamais de l’enfance.

Maitreya pénètre maintenant dans l’arène du monde pour leur apprendre qu’ils sont potentiellement des dieux, que grand est leur pouvoir, et que seul leur conditionnement les rend esclaves de la superstition et de la peur, de la compétition et de la cupidité. Il leur montrera la voie à suivre pour renoncer au passé et pour construire, grâce à la sagesse de ses conseils, une civilisation digne d’une humanité qui accède à sa divinité. Le jour n’est pas éloigné où les hommes entendront son appel, et y répondront. Le jour n’est pas éloigné où ils sauront que la longue et sombre nuit prend fin, et que l’heure est venue d’accueillir la lumière nouvelle qui pénètre dans le monde.

Ainsi les hommes s’atèleront-ils à la tâche de reconstruction, tâche qui mobilisera l’énergie et la volonté de tous. Tous doivent voir en cette période une opportunité de servir et de grandir, d’accomplir la destinée pour laquelle ils sont venus dans le monde à cette époque.

Quand, dans les temps à venir, les hommes se tourneront vers la période cruciale que nous vivons, ils s’étonneront de l’iniquité présente, et auront peine à croire que nous ayons pu tolérer si facilement toute la cruauté et les souffrances inutiles qui entachent notre vie. Maitreya vient livrer bataille à ce mal séculaire, et conduire les hommes vers l’ère de la Lumière. Faites-lui bon accueil, et laissez-le vous guider vers le Soi qui est votre essence. [Un Maître parle, traduction revue.]


Note de la rédaction
Depuis le lancement de la revue Partage international, le Maître de Benjamin Creme a fourni des articles susceptibles d’être publiés non seulement au moment où ils sont écrits, mais aussi chaque fois que la situation mondiale les rend à nouveau pertinents. A vrai dire, nombre de ces articles semblent plus actuels aujourd’hui que lorsqu’ils ont été publiés initialement.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYA

BENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.