DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Nouvelles réflexions sur l’Unité

Partage International Septembre 2012 - N° 289

par le Maître –

par l’entremise de Benjamin Creme, le 12 août 2012

A quelques exceptions près, les nations du monde aspirent à l’Unité. S’il est vrai que leurs actes semblent parfois le démentir, au moins sur le plan des intentions elles s’efforcent de tendre vers l’expression de l’unité avec leurs amis et alliés.

Toutefois, certaines d’entre elles accordent une plus grande importance à la réalisation de leurs objectifs individuels qu’à l’unité du monde, seule garante de la paix. Une telle attitude est susceptible de changer de manière soudaine ou graduelle, mais à l’heure actuelle elle semble caractériser plus particulièrement les nations suivantes.

Israël (Rayon 3 à l’âme, 6 à la personnalité), après avoir usurpé les terres du peuple palestinien par le terrorisme, vit maintenant dans l’obsession de sa propre sécurité, à l’exclusion de toute autre considération et au péril de la paix mondiale. Protégé des résolutions des Nations unies par le veto américain au Conseil de sécurité, il affiche au Moyen-Orient une arrogance sans borne. Grâce à l’appui des États-Unis, il possède la bombe atomique et menace de l’utiliser le cas échéant contre l’Iran. Si le peuple d’Israël est des plus ancien, la nation elle-même est très jeune, effrontée et portée à la témérité.

Les États-Unis (Rayon 2 à l’âme, 6 à la personnalité) éprouvent, sous l’influence de leur âme, un profond et sincère désir d’unité et de paix pour le monde. Également jeune, cette nation vaste et puissante est sous l’emprise des mirages de sa personnalité. Elle a pour idéal l’unité et la paix, et s’imagine que telles sont les qualités qu’elle manifeste dans le monde : quand le monde entier suivra le leadership américain dans les domaines économique, politique et religieux, la paix en découlera immanquablement — du moins le croit-elle. Dans cet esprit, les États-Unis ont cherché à dominer le monde et ont à plusieurs reprises fait la guerre au nom de la paix (Corée, Vietnam, Iraq et Afghanistan). Le monde attend qu’ils surmontent ce mirage, et que leur âme de Rayon 2 commence à exercer son influence dans les affaires mondiales.

Quand en effet cela se produira (probablement pas avant le jour de la Déclaration du Christ), la profonde aspiration à l’unité qui caractérise leur âme les poussera à l’action, et la notion de service envers l’ensemble de la planète remplacera leur actuel besoin de domination. La reconstruction du monde fera l’objet d’une vaste entreprise dans laquelle une multitude de gens s’investiront. Aux États-Unis, le désir de se rendre utile succédera à l’actuel sentiment de supériorité en tous domaines, et il s’ensuivra une véritable ère de paix.

L’Iran possède une civilisation très ancienne et un peuple plein de talents, aujourd’hui déchiré entre le désir d’un gouvernement laïque et modéré, et un régime islamique de tendance extrémiste et fanatique. L’Iran suscite une antipathie et une méfiance profondes auprès des États-Unis, car ses scientifiques sont en train de parvenir à la maîtrise de la technologie nucléaire. Il n’a jamais été dans ses intentions de développer un arsenal nucléaire mais, face à la menace constante d’Israël et des États-Unis il ne voit aujourd’hui, à contrecœur, aucune autre solution. Les Rayons de l’Iran sont le 2 à l’âme et le 4 à la personnalité. Son peuple à la fois mûr, cultivé et pacifique, a beaucoup offert à d’autres, en particulier à l’Inde.

La Corée du Nord (Rayon 6 à l’âme, 4 à la personnalité) résulte de la division encore récente de la péninsule de Corée, et elle est la plus jeune de toutes ces nations. Elle est aussi celle dont les intentions sont les plus difficiles à saisir, car elle est tout absorbée par le désir de prouver sa grandeur au reste du monde. Hélas, elle a développé un certain potentiel nucléaire, alors même qu’elle se caractérise entre les nations par son isolement et son imprévisibilité. Il est bien connu que ses gouvernants la dominent plus qu’ils ne la dirigent, et les Nations unies dans leur ensemble doivent avoir l’œil sur elle. Son peuple a soif de reconnaissance et faim de nourriture, et les nations du monde doivent avoir la générosité de partager l’une et l’autre avec la Corée du Nord.

Peut-être ces considérations seront-elles source de crainte et de préoccupation pour qui s’en tient aux apparences. Pourtant ce que voient les Maîtres, c’est un monde prêt pour le changement, un monde qui aspire avant tout à la justice ; cette justice sera garante d’une unité nouvelle et réelle entre les nations, et assurera la paix que toutes appellent de leurs vœux.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL

| RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017