DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

L’éternelle lumière de la vérité

Partage International Octobre 2009 - N° 254

par le Maître –

par l’entremise de Benjamin Creme, le 5 septembre 2009

Un jour de l’hiver 1875, Helena Petrovna Blavatsky, cofondatrice de la Société théosophique, fit un vœu : celui de faire connaître par tous les moyens à sa disposition les enseignements qu’elle avait reçus de différents Maîtres de la loge himalayenne de la Hiérarchie spirituelle de notre planète. Fidèle à sa parole, elle entreprit d’informer le monde de leur existence. Ses livres, la Doctrine secrète, Isis dévoilée, et la Clé de la théosophie témoignent de l’ardeur infatigable et de la volonté sans faille dont elle a fait preuve dans l’accomplissement de cette tâche, et cela en dépit d’une santé gravement compromise. Ces œuvres fondatrices ont informé et inspiré des milliers d’aspirants authentiques au fil du temps, et le font aujourd’hui encore

Auprès des grands courants de pensée de l’époque, les précieuses révélations contenues dans ces ouvrages reçurent un tout autre accueil : rarement l’œuvre et les talents d’un grand initié n’auront été aussi dénigrés et tournés en ridicule, en particulier par les communautés religieuse et scientifique. Aujourd’hui encore, quelque cent trente-cinq ans plus tard, Blavatsky se voit régulièrement traitée de charlatan, de médium spirite et de « mystificatrice malhonnête ». Si véhémentes avaient été, dans le monde entier, les critiques portées contre elle, qu’une bonne part de leur négativité reste aujourd’hui encore attachée à son nom. Ainsi qu’à la théosophie elle-même.

Presque un Maître

Madame Blavatsky était presque un Maître : en tant qu’initiée de degré 4,0 elle était d’un niveau égal à celui du disciple Jésus, et proche du grand Léonard de Vinci. Comment cette femme d’exception, qui fut un si grand serviteur du bien, a-t-elle pu être diffamée de la sorte ? L’accueil réservé à Jésus lui-même montre bien à quel point les hommes peuvent être aveuglés par l’ignorance et par la peur. Alors même qu’il était adombré par Maitreya le Christ, Jésus eut à souffrir de ces deux maux inséparables qui sont le propre des hommes de peu d’entendement.

Aujourd’hui, le monde est aux prises avec de nombreux problèmes et, comme il fallait s’y attendre, des scissions sont apparues dans l’évaluation de ces problèmes et la solution à leur apporter. Les hommes et femmes, où qu’ils se trouvent, ont des capacités mentales et cérébrales diverses, et se montrent diversement ouverts aux idées nouvelles et inattendues. Ils se tiennent aussi à des degrés différents sur une échelle d’évolution ; pour qui est proche du bas de cette échelle, l’œuvre et les idées de ceux qui se situent plus haut ne signifient souvent rien, ou pas grand-chose. Ainsi en a-t-il toujours été.

Un puissant levain

Désormais cependant, cet état de choses séculaire connaîtra une amélioration profitable à tous.

La présence de Maitreya et de Maîtres de son groupe en nombre croissant agira sur l’humanité comme un puissant levain.

Une grande partie des enseignements de la Sagesse éternelle, dans ce qu’ils ont de plus abordable, sera présentée au monde entier, ce qui amènera un public de plus en plus large à la théosophie. Cela contribuera à préparer en grand nombre les hommes à paraître devant l’Initiateur, et à entrer consciemment dans la Lumière.

Ainsi, nombreux seront les hommes et femmes qui pourront tirer profit de cette situation nouvelle, et faire une avancée considérable dans leur voyage évolutif.

Quand Maitreya se présentera, ce processus commencera. De plus en plus, en répondant à son appel, ces hommes et femmes sentiront grandir en eux l’appétit de la vérité, et l’aspiration à la sagesse et à la lumière.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017