DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Avancer sur le chemin

Partage International Septembre 2004 - N° 193

par le Maître –

par l'entremise de Benjamin Creme
 
Préalablement à tout changement dans la conscience humaine il y a une pause, un moment de silence permettant de réévaluer les réalisations du passé et, si elles laissent à désirer, de les éliminer. Ainsi en est-il aujourd’hui : l’homme évalue ce qu’il est judicieux et nécessaire de préserver pour un usage futur, et ce qu’il peut laisser derrière lui à la lumière des progrès de sa conscience et de sa vision du monde. S’il était livré à lui-même, cette période risquerait d’être des plus prolongées. Beaucoup d’expériences lui seraient nécessaires, et nombreuses seraient les erreurs possibles avant qu’il ne trouve le bon chemin et ne prenne les bonnes décisions.
 
Désormais il peut, si tel est son choix, tirer profit de l’expérience et de l’aide que nous, ses Frères aînés, mettons à sa disposition pour l’épauler et l’inspirer quand il fera appel à nous. Ainsi vivons-nous donc à une époque sans précédent où les Aides sont proches en toute situation, soucieux de respecter le divin libre arbitre de l’homme mais désireux aussi de partager avec lui les fruits d’une sagesse séculaire, d’une expérience et d’une connaissance chèrement acquises.
 
Une vie plus simple
 
Beaucoup de ce qui semble aujourd’hui important est appelé à disparaître et sera remplacé par des formes de vie et de relation plus simples et plus naturelles. Finie, sans aucun doute, l’hérésie de millions d’hommes mourant de faim dans un monde de surabondance. Finie également, l’intolérance qui défigure tellement l’esprit humain aujourd’hui. Disparu, le désir de dominer et de soumettre les nations plus petites et plus faibles pour exploiter leur territoire et leurs ressources. Tout cela cédera la place à un nouveau réalisme, à une meilleure compréhension de l’interdépendance de tous les hommes, de leurs droits et de leurs obligations mutuelles. Les hommes et les nations auront le souci de vivre dans le respect de la loi, tout en remplissant les conditions nécessaires à la paix et à la sécurité de tous.
 
La nouvelle pensée
 
Bientôt, ce processus se mettra en marche. Déjà, les visionnaires qui ont l’intuition de l’avenir se font connaître et attirent l’attention. De plus en plus nombreux sont ceux qui se tourneront vers eux en quête de conseils et d’encouragements, permettant ainsi à la nouvelle pensée de prendre racine. Petit à petit, une transformation se produira dans les conceptions humaines et, inévitablement, les habitudes du passé céderont la place à une approche nouvelle et plus saine des problèmes de la vie.
 
Ainsi, dans un chaudron de feu, se façonne dès maintenant un avenir dont les contours, bien qu’encore flous et indistincts, sont pourtant assez clairs pour qui a l’œil aiguisé. Cet avenir porte en lui l’assurance et l’espoir que l’homme s’éveille à son identité et à sa raison d’être véritables et que, malgré les vicissitudes actuelles, il est prêt à avancer sur le chemin.
 

Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE

| CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.