DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Au seuil de la renaissance

Partage International Mars 1990 - N° 19 Vol. 3, n° 3

par le Maître –

par l'entremise de Benjamin Creme

Il s’avère de plus en plus nettement que l’humanité a amorcé un changement de direction. Jusqu’à une époque récente, les hommes semblaient engagés sur un chemin suicidaire les menant droit à un saut fatal dans l’abîme qui aurait mis un terme définitif à leur séjour sur cette planète.

Ce danger est désormais écarté. Les nations n’ont plus besoin de scruter le ciel à la recherche de missiles ennemis. Les océans n’ont plus besoin de dissimuler des sous-marins furtifs. Evanouie à jamais, mais les hommes n’en savent encore rien, la menace de destruction massive, d’annihilation de la race humaine. Il reste des problèmes graves et complexes à résoudre, les hommes continuent de vivre dans la peur, mais un optimisme nouveau et une confiance grandissante commencent à se manifester, qui annoncent une ère nouvelle dans les affaires humaines.

Peu de changements

Pour beaucoup cependant, peu de choses ont changé. Prisonniers de la pauvreté et de la maladie, de la faim, de l’oppression et de la misère, ils ne réagissent pas aux événements spectaculaires d’un monde en pleine mutation. Les problèmes liés à leur seule survie sont trop aigus pour qu’ils puissent se soucier de ce qui se passe à l’échelle planétaire. Chaque jour apporte son lot de souffrance et de fatigue, de maladie et de mort. Ils sont ainsi des millions à vivre dans l’ignorance des changements qui ébranlent maintenant de vastes régions du monde.

Mais cela ne durera plus très longtemps. Bientôt, les nouvelles énergies pénétreront le cœur et l’esprit de tous ceux qui sont restés jusqu’ici insensibles à leur impact galvanisant et, de leurs rangs, montera un appel à l’action pour améliorer leur sort. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les pauvres et les démunis feront-ils enfin connaître leur exigence de justice, de dignité et de liberté. Pendant trop longtemps leur voix est resté silencieuse. Pendant trop longtemps les pays riches ont détourné les yeux. Le jour est enfin venu où leurs appels à l’aide seront entendus, leurs besoins reconnus et satisfaits.

 Des lois naturelles

Bientôt, les hommes percevront et comprendront d’eux-mêmes les raisons des changements qui se produisent désormais quotidiennement. Ils sauront que rien n’arrive par hasard, que de grandes lois naturelles conditionnent la vie des hommes, que ce sont leurs pensées et leurs actions, et non pas Dieu, qui sont responsables de la qualité de leurs expériences, et que, de plus en plus, ils peuvent prendre en mains les rênes du gouvernement. Le pouvoir n’appartient à personne, à aucune classe particulière. Ce n’est que lorsque les besoins et les droits de tous seront réellement respectés que l’harmonie prévaudra.

De nombreuses, très nombreuses choses restent à faire, mais les hommes commencent déjà à ressentir cette nécessité. L’énergie nouvelle fait naître un espoir et un courage nouveaux dans d’innombrables cœurs et garantit l’élaboration de structures et d’institutions qui incarneront les plus nobles idéaux de l’humanité.

 Un équilibre

Dans les coulisses, attendant de faire son entrée sur la scène mondiale, se tient le Christ. Ses énergies le précèdent, qui accomplissent leur travail de transformation et génèrent l’équilibre auquel aspirent tous les hommes. Nombreux aujourd’hui sont ceux qui perçoivent sa présence, qu’ils le reconnaissent ou non en tant que Christ. Ils perçoivent l’éclosion d’une vie et d’un espoir nouveaux, alors qu’ils n’y croyaient plus. Ils prennent également conscience de leur pouvoir et de leur aptitude croissante à modeler leur avenir. Lorsqu’ils verront le Christ et l’entendront exprimer leurs aspirations et leurs besoins les plus profonds, rien ne pourra arrêter le crescendo du changement.

Le monde attend, au seuil de la renaissance.


Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017
Grande conference Bruxelles octobre 2017