DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

L'accueil réservé à Maitreya

Partage International Octobre 2001 - N° 158

par le Maître –

par l'entremise de Benjamin Creme

Au moment où Maitreya s’apprête à se faire connaître de l’humanité, examinons de plus près les réactions que cette prise de contact risque d’engendrer. Tout d’abord, ceux qui ont œuvré à faire connaître sa présence seront peut-être surpris de constater qu’elle suscite des réponses plus discrètes qu’ils ne s’y attendaient. Initialement, il semble probable qu’il en sera ainsi. Au début de sa mission publique, le Grand Seigneur devra faire preuve de prudence, pour ne pas effaroucher ceux qu’il souhaite aider. C’est donc à une tonalité réservée, mais empreinte d’amour qu’il faut s’attendre.

Par la suite, son attitude se fera plus pressante, ses déclarations plus vigoureuses, et c’est d’un ton incisif qu’il lancera son appel aux hommes. Attendez-vous donc à des propos plus fermes, des avertissements plus sévères de sa part.

Deux types de réactions

Au fil du temps, ses propos susciteront deux types de réactions divergentes. Les plus conservateurs trouveront beaucoup de ses points de vue difficiles à accepter et les dénigreront de façon virulente. Les autres, moins obtus, examineront ses idées et les évalueront ; il s’en trouvera beaucoup parmi eux pour embrasser joyeusement sa cause. En nombre croissant, ils se rassembleront autour de lui et joindront leur voix à la sienne.

De cette façon, l’enseignement de Maitreya stimulera l’aspiration la plus élevée chez les hommes, leur faisant prendre conscience à la fois des difficultés et des périls de cette époque, et des moyens simples de venir à bout pour toujours des problèmes et dangers actuels. Ainsi en sera-t-il. Ainsi les hommes recevront-ils les directives et la vision qu’ils appellent de leurs vœux, ainsi réclameront-ils les changements si nécessaires à leur existence.

Bien sûr, on peut s’attendre à voir se développer une vive opposition à l’enseignement du Grand Seigneur. Les groupes religieux, emprisonnés dans le carcan doctrinaire de leurs propres attentes, réprouveront énergiquement la présence et les idées de Maitreya, et nombre d’accusations déplaisantes seront portées contre lui. Pourtant, beaucoup connaîtront un renouveau de leur inspiration et de leur foi, et donneront à sa cause le meilleur d’eux-mêmes.

Les conglomérats industriels et financiers, si fortement investis dans les structures délabrées d’aujourd’hui, réagiront de deux manières différentes. Ceux qui voient en Maitreya l’ennemi de tout ce qu’ils représentent, feront tous leurs efforts pour s’opposer à lui et contrarier ses plans. Ceux qui reconnaissent en lui la voix de l’avenir et le seul sentier possible pour les hommes, embrasseront ses idées et mettront leur expertise à sa disposition. Ainsi chaque faction prendra-t-elle position : pour ou contre le futur, pour ou contre la seule voie qui s’offre à l’humanité.

 Partout, les masses suivront leurs dirigeants. Progressivement, elles prendront conscience que Maitreya parle pour elles, pour leurs besoins et leur aspiration à une vie meilleure et plus sûre pour leurs familles, pour un avenir dont elles sentent confusément qu’il leur revient de droit, et n’attend que de naître. Dès lors, les peuples du monde feront entendre leur voix pour soutenir et louer le Grand Seigneur, pour demander que son enseignement les illumine et les élève, et qu’il les conduise de leur plein gré vers l’avenir béni qui point à l’horizon.


Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.