DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Surmonter la peur du changement

Partage International Février 2001 - N° 149 / 150

par le Maître –

par l'entremise de Benjamin Creme

Nombreux sont ceux qui attendent l’Instructeur mondial avec une foi grandissante, persuadés qu’il saura résoudre les problèmes que les hommes trouvent irréductibles. Ils pressentent qu’ils pourront s’en remettre à son expérience et à la sagesse de son jugement. Nul ne pourrait nier qu’il en soit ainsi. Maitreya est en vérité un sage conseiller, et c’est avec confiance qu’on peut prêter l’oreille à ses avis. La Loi, toutefois, impose des limites à son intervention dans les affaires humaines. Il faut savoir qu’elle interdit l’usage de la force – le libre arbitre humain doit être respecté. C’est donc l’homme, et lui seul, qui doit prendre la décision du changement ; comme l’a dit Maitreya : « Je suis seulement l’architecte du Plan. Vous, mes amis et frères, vous êtes les bâtisseurs volontaires du temple radieux de la vérité. »

Quand les hommes verront l’Instructeur, il leur enseignera la voie de la paix et de l’amour : ce n’est que par la manifestation du partage et de la justice qu’amour et paix peuvent être connus. Ainsi, c’est dans les termes les plus simples qu’il apportera une solution au dilemme de l’homme.

Des structures déficientes

Déjà, l’homme s’aperçoit que ses structures sont déficientes. Il ne parvient pas à comprendre comment, au milieu de l’abondance, la criminalité sévit et se développe dans de telles proportions. Il ne comprend pas non plus comment, dans pareille abondance, tous ne connaissent pas le bonheur. Il ne voit pas que les hommes vivent dans la peur et, par conséquent, ne connaissent pas l’espoir.

La peur et la réticence au changement font entrave au réalisme. Tandis que les hommes se débattent avec des structures dépassées qui déjà s’effondrent, les problèmes réels et urgents leur échappent, les entraînant vers l’abîme.

La peur imprègne toutes les pensées et actions des hommes ; cela suffit à rendre le changement à la fois plus difficile et plus nécessaire que jamais.

Comme vous le verrez, Maitreya préconisera le changement, mais c’est en l’homme lui-même que devra résider le désir de changer. Ainsi l’homme conditionnera-t-il lui-même la vitesse et la portée des transformations, ainsi la Loi sera-t-elle respectée.

Surmonter la peur

Maitreya abordera le problème de la peur, et aidera les hommes à terrasser ce monstre aux têtes multiples. Il leur montrera que, dans la construction du monde nouveau, ils n’ont rien d’autre à craindre que la peur elle-même.

Beaucoup, actuellement, doutent peut-être que de telles choses puissent s’accomplir, pourtant Maitreya sait que par milliards les hommes aspirent aux changements qu’il préconise, aux possibilités qu’il envisage pour le monde. Ils n’attendent rien d’autre que ses paroles, sa voix, son appel à la justice. Vers la construction de ce monde nouveau afflueront les espoirs des hommes et femmes du monde entier. Leur éternel désir de paix et de justice sera enfin exaucé.

Ces désirs et ces pensées descendent déjà sur les hommes, emplissant leur cœur et leur esprit, façonnant dès aujourd’hui l’avenir.

Le monde est prêt, comme jamais auparavant, pour l’émergence du Christ. Rien ne peut empêcher cet événement capital. D’ores et déjà, les ultimes préparatifs sont en cours. Bientôt le Christ, Maitreya, l’Instructeur mondial, le Seigneur d’amour lui-même, vivra parmi nous au grand jour.


Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017