DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > Articles du Maître

Face au changement

Partage International Mai 1997 - N° 105

par le Maître –

par l'entremise de Benjamin Creme

Quand Maitreya apparaîtra devant le monde, c’est une période de profonde interrogation et d’intense remise en question qui s’amorcera pour l’humanité. Il y a des raisons de penser que, pour beaucoup, ce processus risque d’être douloureux, voire traumatique. Pour des millions d’hommes aujourd’hui, si forte est l’imprégnation du passé, avec ses habitudes de pensée et d’action, si puissante est la crainte d’un avenir étrange et incertain, que le besoin se fera sentir de faire le point, pour peser les enjeux de la nouvelle situation.
La nécessité du changement, radical et fondamental, ne tardera pas à retenir l’attention d’un nombre croissant d’hommes d’Etat et de gouvernement, impatients de faire entendre leur voix et de marquer ce temps de leur empreinte. Quelle que soit l’envergure de la transformation qui s’impose, on s’apercevra pourtant que son rythme doit être à la mesure des capacités d’adaptation des hommes. Rien ne servirait, par excès d’ambition, de forcer l’allure du changement. C’est pas à pas, et non sans précautions, que les nouvelles fondations devront se construire, dans une démarche qui, pour radicale qu’elle soit, fera sa place à la raison. Ce n’est que sur de telles bases, solides comme le roc, que pourra reposer la stabilité de la société future.  

L'épée du clivage

Quand Maitreya présentera pour la première fois ses projets et ses espoirs pour la réhabilitation du monde, son énergie d’amour – l’épée du clivage – soulignera davantage encore les divisions qui existent déjà. Les hommes prendront position – pour ou contre les nouveaux principes qu’il énoncera pour le bien de tous. Ainsi en sera-t-il. Ainsi une période de discorde et de mécontentement précédera-t-elle l’acceptation du renouveau. Cependant, petit à petit, même les moins enthousiastes reconnaîtront la nécessité de reconstruire le monde et se mettront à la tâche.

Une époque sans précédent

Alors commencera une époque sans précédent dans l’histoire de la Terre. De toutes parts et à tous les niveaux, les transformations suivront leur cours logique, cimentant dans la loi, le principe et la forme les aspirations de tous. Ainsi les hommes reprendront-ils le contrôle de leur destinée, ainsi se détourneront-ils à jamais de l’abîme. Bien sûr, tous les hommes n’envisageront pas l’avenir avec le même optimisme. En tous domaines les inconditionnels de l’ordre établi sont légion, et ce n’est qu’au prix de longs efforts de persuasion amicale qu’il sera possible de gagner leur confiance. Avec le temps, même les plus intransigeants finiront par assouplir leur position, et ils rejoindront alors tous ceux qui coopéreront pour le bien commun.

C’est une vie plus simple et meilleure qui attend les constructeurs de l’ère nouvelle. C’est l’heure de vérité, le moment de choisir. Quand les hommes s’en rendront compte, ils se rassembleront autour de Maitreya, feront appel à son aide et solliciteront ses avis, dans la joie de se rendre utiles et de confirmer qu’ils s’identifient sans réserve à ses projets.


Cette traduction est celle publiée dans l’ouvrage Un Maître parle (Partage Publication, 2007), et non celle figurant originellement dans la revue Partage international






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR

 | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017
Grande conference Bruxelles octobre 2017