DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1996

Extraits de la revue
Partage international

March 1996 - N° 91



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu de nouveau devant des groupes ?

R. L’apparition du 7 janvier en Italie, a eu lieu à Rome, pour la seconde fois. Le 14 janvier, Maitreya est apparu devant 400 à 500 musulmans à Ankara, en Turquie. Il a parlé pendant 18 minutes. Une source avait été énergétisée dans les environs. Le 28 janvier, Maitreya est apparu devant 200 à 300 chrétiens (mormons) à Elko, Utah, aux Etats-Unis. Il a parlé pendant 17 minutes face à une assistance « réservée mais intéressée ». Une source avait été énergétisée dans les environs. Le 4 février, Maitreya est apparu devant un rassemblement d’environ 300 chrétiens en Slovénie (partie de l’ex-Yougoslavie). Il a parlé pendant environ 17 minutes et a reçu un « relativement bon accueil ». Une source avait été énergétisée dans les environs.


Rectification concernant l'apparition de Maitreya à Elko, le 28 janvier : il fallait lire Elko, Nevada, et non Utah. Elko se trouve en effet à quelque 160 km de la frontière de l'Utah. (PI n°92 d'avril 1996)



Q. Possédez-vous des informations concernant le délai dans lequel Maitreya apparaîtra à la télévision ?

R. Au milieu de l’année dernière, mon Maître écrivit que le monde verrait Maitreya « sans délai », ce qui, selon lui, pouvait signifier « d’ici un an ».
Au petit matin du mardi 30 janvier 1996, Maitreya, chose rare, me contacta personnellement et déclara : « Bientôt le monde verra mon visage. Bientôt le travail public commencera. » Je pense que cette façon de faire inhabituelle signifie que sa première apparition est véritablement « imminente ».



Q. Que pensez-vous du « renversement des pôles » que Saï Baba aurait, dit-on, annoncé ?

R. Il y a quelques années, Saï Baba a publié un communiqué pour démentir cette soi-disant prédiction d’un « renversement des pôles », suivi d’un cataclysme. Je ne vois aucune raison pour qu’il ait changé d’avis à ce sujet et je ne crois pas à ce que l’on raconte. Les gens citent sans cesse Saï baba pour confirmer leurs craintes ou leurs espérances personnelles.



Q. Pourriez-vous expliquer comment nous absorbons le prana ? [1] Est-ce par la respiration ou directement et automatiquement à travers le corps éthérique ? [2] Est-il possible d'améliorer sa santé en apprenant à absorber davantage de prana, ou plutôt en l'absorbant correctement ? [3] Est-ce que la cuisson ou la manière de faire cuire les aliments (dans un four à micro-ondes par exemple) détruit le prana ? [4] Existe-t-il certains lieux plus riches en prana que d'autres, les montagnes, le bord de la mer, les forêts par exemple ? [5] Des états émotionnels négatifs peuvent-ils empêcher l'assimilation correcte du prana ?

R. [1] A travers le corps éthérique et également grâce à la respiration. [2] Oui. [3] Oui. Le prana est la vitalité dans les « vitamines », dont une grande partie disparaît lors de la cuisson. [4] Les montagnes. [5] Oui.



Q. Seriez-vous d'accord pour dire que du point de vue humain nous jouissons du libre arbitre, mais que du point de vue divin, nous n'avons pas de libre arbitre ?

R. Même du point de vue divin, nous jouissons d'un certain libre arbitre. Le libre arbitre est dû, en fait, à la loi de cause et d'effet, qui gouverne toute vie sur notre planète. Chacune de nos pensées et de nos actions génère une série de causes. Les effets découlant de ces causes font que nos vies sont ce qu'elles sont, en bien ou en mal. Tout ce qui nous arrive est le résultat de notre réponse aux stimuli extérieurs. Nous ne pouvons changer ces stimuli, mais nous pouvons modifier la manière dont nous réagissons face à ces stimuli. Ainsi la nature de nos réaction gouverne-t-elle la nature de notre vie ; nous sommes vraiment responsables. Dans un sens cosmique plus large, plus vaste, il existe une sorte de prédestination parce qu'il existe un Plan. Ce Plan n'est pas élaboré par des mathématiciens à l'esprit étroit, mais par des super-mathématiciens qui autorisent de petits écarts dans le Plan. Ces espaces de liberté peuvent être utilisés par l'humanité, car il ne s'agit pas d'un Plan figé, rigide, mais d'un Plan créatif. Nous faisons partie de ce Plan, aussi notre aspect créatif fait-il également partie du Plan. En ce sens nous jouissons du libre arbitre. Lorsque nous devenons des initiés, nous pénétrons, dans une certaine mesure, dans le mental du Logos, et au fur et à mesure que nous progressons sur le sentier de l'initiation, nous pénétrons de plus en plus profondément dans le mental du Logos, et par conséquent dans son Plan d'évolution. Lorsque nous savons et comprenons, nous acquérons la maîtrise. La conscience nous donne finalement la maîtrise sur les événements qui façonnent notre vie, et alors nous sommes réellement libres. Jusque-là, il s'agit d'un libre arbitre potentiel, mais néanmoins réel.



Q. Si les Maîtres étaient présents au cours de l'Histoire, comment ont-ils pu rester là à regarder les événements comme l'Holocauste, les guerres, l'Inquisition, les exterminations de toutes sortes, sans apporter leur aide ?

R. Ils ne sont pas restés là à regarder ce qui se passait. Il n'y a jamais eu de guerre, d'holocauste, de douleur et de souffrance infligés à aucun groupe sans que les Maîtres apportent leur aide à ce groupe dans la plus large mesure autorisée par la loi du karma. Il ne leur est pas permis d'annuler simplement les effets des actions humaines. Ils sont liés, tout comme nous, par la loi de cause et d'effet, qui est la loi du karma. Il nous est possible, individuellement et en tant que groupe, en tant qu'humanité, de changer notre manière d'agir. C'est nous qui créons les holocaustes et les guerres, c'est à cause de nous que des groupes entiers se livrent à des assassinats, des meurtres, des viols, au pillage et à tout le reste. Nous avons créé l'Inquisition : la cruauté de l'Inquisition est celle de l'humanité elle-même. Elle est due au fanatisme provoqué par le mauvais usage des énergies de l'ère des Poissons. La croyance fanatique en son propre idéal est à l'origine de l'Holocauste, de l'Inquisition, et de presque toutes les guerres. La recherche d'un profit matériel fut à l'origine de certaines guerres, mais celles qui impliquent une idéologie ont pour origine l'idée fanatique selon laquelle tel ou tel idéal particulier est le seul qui convienne à l'humanité. Cela n'a rien à voir avec les Maîtres. Les Maîtres sont parfaits. Leur engagement envers nous constitue une faveur : ils ne sont pas tenus d'être là, ils en ont fini avec ce monde et ils sont simplement ici pour servir le plan de l'évolution, dans lequel nous sommes impliqués. Mais nous ne sommes pas les seuls concernés par cette évolution : il y a le règne animal, le règne végétal, le règne minéral et les grandes évolutions angéliques ou déviques, et ce que les Maîtres ont à accomplir à l'égard de l'humanité ne représente qu'une partie infime de leur travail. Dans la mesure où ils peuvent, selon la loi, intervenir pour empêcher l'humanité de souffrir, ils le font.



Q. Dans un article intitulé « l’Importance essentielle des loisirs » (Share International, novembre 1986), votre Maître indique que la plupart des gens mènent une vie stressante, non créative, mécanique et que l’humanité a besoin de temps libre pour se développer et se réaliser dans les loisirs. Il est vraisemblable qu’après l’effondrement des systèmes économiques mondiaux et l’émergence d’une nouvelle manière de vivre, cela deviendra possible. Est-ce une éventualité que votre Maître envisage pour les 15, 20, 30, 100 prochaines années ?

R. D'ici 15 ou 20 ans, ce monde sera transformé. Au cours des cinq prochaines années, il changera d'une manière radicale suite aux transformations fondamentales, essentielles, dans la redistribution des ressources mondiales. Finalement, on construira des usines équipées de machines programmées pour créer tout ce dont nous aurons besoin. L'humanité sera alors libre d'explorer sa propre nature. Les loisirs qui en résulteront donneront à chacun les possibilités offertes actuellement à une petite minorité de privilégiés seulement, les quelques individus doués qui peuvent gagner suffisamment d'argent pour donner libre cours à leurs dons : artistes, chanteurs, écrivains, compositeurs, etc, ou certains scientifiques qui peuvent travailler pour des organismes importants. Finalement, tous les produits manufacturés seront entièrement créés par des machines, et, avec le temps, la plupart de ces machines seront créées par la pensée humaine. C'est de cette manière que les Maîtres créent. Ils peuvent prendre un micro, par exemple, et le transformer en un instrument des plus extraordinaires. Ils pourraient probablement en faire un radiateur capable de répandre de l'énergie spirituelle sur la planète. Il est certain que dans dix ou quinze ans nous connaîtrons un monde différent. Ceux qui sont très jeunes aujourd'hui grandiront dans un monde tel que nous n'en avons jamais connu auparavant, un monde créé par l'homme lui-même, sous l'inspiration des Maîtres. Il a existé, dans un passé lointain, des civilisations étonnantes, brillantes, possédant une science beaucoup plus évoluée que la nôtre, mais elles furent créées par les Maîtres et offertes à l'humanité de l'époque. La nouvelle manière de vivre sera créée par l'humanité elle-même, qui est maintenant adulte et capable de le faire, en réponse à l'inspiration des Maîtres et avec leur appui.



Q. Maitreya était-il entouré des mêmes personnes, il y a 2 000 ans, lorsqu'il adombra Jésus ?

R. Quelques-unes des personnes qui entourent Maitreya étaient avec Jésus en Palestine. Le Maître Morya, un Maître très connu, était Saint Pierre. Jean le Bien Aimé est maintenant le Maître Koot Hoomi. Le disciple qui est venu après Jésus, Saint Paul, qui a créé l’« Eglise » et l’a appelée la « Chrétienté », est aussi l’un des Maîtres, le Maître Hilarion. Nous les verrons très prochainement. Le Maître Jésus, le plus connu de tous, est déjà dans le monde et vit dans la banlieue de Rome depuis près de huit ans. Peu de temps après avoir vu Maitreya, nous verrons le Maître Jésus et Maitreya côte à côte. On les voit déjà ensemble actuellement sous toutes sortes d’apparences différentes. Comme le savent les lecteurs de Partage international, nous publions des comptes-rendus d’expériences vécues en relation avec Maitreya et le Maître Jésus.



Q. Une des deux planètes cachées a été découverte en 1977. [1] La seconde, cachée par le Soleil, est-elle le corps céleste auquel la civilisation sumérienne donnait le nom de « Niburu » ? [2] Est-il exact que Chiron, caché par la Lune, met 260 jours pour faire le tour du Soleil ? [3] Pourquoi Vulcain (situé entre le Soleil et Mercure), n’a-t-il pas encore été découvert, son existence restant simplement hypothétique ?

R. [1] Non. [2] Non. Chiron n'est pas caché par la Lune, et tourne non pas autour du Soleil, mais autour de la planète Pluton. [3] Vulcain est une très petite planète, voilée par l'éclat du Soleil.



Q. Une ceinture d'astéroïdes est-elle réellement ce qui reste d'une planète détruite ?

R. Non.



Q. Combien de temps s'écoulera-t-il avant que des Maîtres apparaissent dans des corps féminins, étant donné que notre évolution pourrait être accélérée grâce à la présence du Christ dans le monde ?

R. 250 à 350 ans.



Q. [1] L'immortalité physique, matérielle, est-elle possible ? [2] Ai-je raison de supposer que c'est non seulement possible mais que cela s'est produit au cours de l'Histoire ? [3] Le fait que, de nos jours, davantage de gens essayent de triompher de la mort est-il un signe annonçant l'ère du Verseau ?

R. [1] Pour un Maître, oui. [2] Non. [3] Non. Cela est dû à une meilleure compréhension de la Résurrection en tant qu'expérience occulte de perfection dont les Maîtres font la démonstration. Cela n'est possible qu'à partir de la cinquième initiation.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.