DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1989

Extraits de la revue
Partage international

May 1989 - N 9 Vol. 2, n 5



Questions / Réponses


Q. Après le Jour de la Déclaration, quelle sera la durée de la période de transition précédant l'application complète du principe du partage ?

R. Selon mon Maître, il faudra environ trois ans pour pleinement mettre en œuvre le principe du partage.



Q. Où le Christ résidera t-il pendant la période de transition qui suivra le Jour de la Déclaration ? Résidera-t-il dans la Nouvelle Jérusalem ?

R. Non. La Nouvelle Jérusalem, c’est le monde entier — la « cité de la paix », ce nouvel état du monde où règnera la paix. Maitreya réside en ce moment à Londres. Il y a établi sa base depuis 1977. Reste à savoir s’il y demeurera au cours de la période suivant le Jour de la Déclaration et précédant sa visite de toutes les pays du monde. Je m’attends à ce qu’il en soit ainsi.



Q. La période de tension et de crise que nous connaissons actuellement va-t-elle encore s'amplifier avant la réalisation du changement ?

R. Non. Nous avons dépassé le sommet de la courbe. La période de violence et de plus grande division est maintenant pratiquement derrière nous. Nous sommes actuellement les témoins de la manifestation de l’énergie d’Équilibre, provenant de l’action d’un grand Avatar, l’Esprit de Paix ou d’Équilibre. Il adombre Maitreya et cette énergie produit déjà des effets. Chaque jour, de plus en plus de gouvernements trouvent les moyens de réaliser des compromis. Bien que cela soit difficilement concevable aujourd’hui, Maitreya affirme que très bientôt, le Président de l’Afrique du Sud lui-même s’assoira au côté de Monseigneur Tutu à la table des négociations.



Q. Les croix de lumières sont-elles encore visibles sur les fenêtres des maisons en Californie ?

R. Oui, et leur nombre augmente.



Q. Me référant au commentaire de Maitreya sur le ralentissement de la vitesse de révolution de la Terre à la fin du mois de juillet 1988, j’aimerais connaître votre avis sur la vitesse de la Terre dans la période précédant cet événement. Etait-elle stable ou accélérait-elle ?

D’après un « Calendrier lunaire » en ma possession, la vitesse de révolution de la Terre est depuis longtemps en constante diminution, en raison du phénomène des marées. Je cite : « Quand une marée est canalisée dans un chenal étroit, la hausse du niveau de l’eau peut être impressionnante. La moyenne générale du niveau des marées est de 76 cm. Cependant, la marée est de 13 m dans l’estuaire de la Severn. Une grande quantité d’énergie pourrait être captée dans de telles conditions – une énergie tellement importante que la friction des marées dans les mers peu profondes ralentit la vitesse de rotation terrestre. Les années comportaient, au carbonifère, plus de 400 jours…

« Par ailleurs, la marée provoquée par la Terre sur la surface solide de la lune explique que cette dernière nous montre désormais toujours la même face. »

Qui, de Maitreya ou de l’auteur de ce calendrier, a tort ?

R. L’un des deux a certainement tort – et je suis certain que c’est l’auteur de votre « Calendrier lunaire » et non Maitreya. La vitesse de rotation de la Terre est relativement stable, comportant toutefois de constantes mais très légères variations. L’observatoire de Greenwich a confirmé qu’un ralentissement de la vitesse de révolution terrestre avait en effet été enregistré à la fin du mois de juillet 1988, ainsi que l’a révélé Maitreya. Ce phénomène a légèrement rapproché la Terre du Soleil, provoquant ainsi un accroissement des radiations solaires. C’est ce phénomène, selon Maitreya, qui est à l’origine de l’hiver doux et du printemps précoce que nous avons connus dans les pays nordiques.



Q. Lorsque Maitreya nous adombrera, le Jour de la Déclaration, éprouverons-nous une sensation physique ?

R. Il a déclaré que lorsque son énergie – c’est-à-dire le Principe christique – s’écoulera, ce sera comme s’il embrassait le monde entier. Les individus la ressentiront, y compris physiquement. Lorsque l’énergie du Principe christique s’écoulera à travers les quatre sous-plans du corps éthérique jusqu’au sous-plan le plus bas – qui se situe juste au-dessus du plan physique gazeux – elle sera ressentie au niveau du corps physique comme une vibration extraordinaire. Si vous êtes tant soit peu conscient du corps éthérique, cette énergie provoquera en vous une sensation physique extrêmement puissante. Sinon, pendant l’adombrement, elle provoquera probablement en vous comme une pression au sommet de la tête. Vous entendrez ensuite les paroles de Maitreya intérieurement, dans votre propre langue.



Q. Qui est Babaji et quel rapport a-t-il avec le Christ ?

R. Babaji, que mentionne Paramahansa Yogananda dans son livre Autobiographie d’un Yogi, est un Avatar cosmique. Il réside dans l’Himalaya, où il enseigne à un groupe de disciples qui sont tous, exclusivement, des initiés du 4e au 7e degré. Il se trouve sur cette planète depuis de nombreux millénaires. On dit qu’il a fait vœu de rester sur terre jusqu’à la fin de ce cycle mondial (qui durera encore des centaines de milliers d’années). Il n’entretient aucun rapport particulier avec le Christ. Il a plutôt un lien avec Sanat Kumara, le Seigneur du Monde.



Q. Nous avons récemment connu un climat bien peu britannique. Ce changement climatique a-t-il une signification ? Bénéficierions-nous d'un bon karma ?

R. Un événement extrêmement favorable, qui s'est produit récemment, est à l'origine de ce beau temps. Maitreya nous a conseillé d'en tirer un profit maximum — cette clémence climatique est là pour que nous en profitions. L'année dernière, Il avait annoncé quelque chose de très étrange, qui est cependant bien arrivé, ainsi que nous avons pu en avoir confirmation auprès de l'observatoire de Greenwich : la vitesse de révolution de la terre a diminué. Ce ralentissement eut pour effet de nous rapprocher du soleil et d'accroître ainsi la quantité de radiations solaires atteignant la terre. Ce changement favorisera l'apparition d'une nouvelle végétation. Là où des inondations se sont produites, de nouvelles formes de végétation apparaîtront après la décrue des eaux. De nouvelles formes de végétation se développeront même dans les déserts. Maitreya a déclaré que cela n'avait rien à voir avec le prétendu « effet de serre ».






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.