DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1995

Extraits de la revue
Partage international

March 1995 - N° 79



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu à nouveau depuis le mois dernier ?

R. L'apparition du 8 janvier a eu lieu à Stockholm (pour la seconde fois).

Le 29 janvier, Maitreya est apparu devant environ 300 à 400 bouddhistes à Osaka, au Japon. Il a parlé pendant 16 minutes et demie. Une source avait été énergétisée auparavant dans la région.

Le 5 février, Maitreya est apparu devant 600 à 700 musulmans en Turquie. Il a parlé pendant environ 18 minutes. Une source avait été énergétisée dans les environs quelque temps auparavant.





Q. A votre avis, quelle est la cause du tremblement de terre survenu récemment au Japon ? [1] Est-ce le résultat d'explosions nucléaires souterraines ? [2] Maitreya n'aurait-il pu l'empêcher ?

R. [1] Non, ce tremblement de terre est d'origine naturelle. Il est dû au mouvement des plaques tectoniques. [2] Maitreya est intervenu dans une certaine mesure, selon la loi karmique. Si cela n'avait pas été le cas, le séisme aurait été encore plus destructeur - au lieu d'une amplitude de 7,2 enregistrée sur l'échelle de Richter, il aurait été de 8 ou davantage. Au moment de la catastrophe et au cours des jours qui ont suivi, Maitreya a passé beaucoup de temps à Kobe ; il a sauvé de nombreuses personnes qui seraient mortes ou très gravement blessées. Il a également aidé certains à franchir le passage de la mort.



Q. N'est-il pas probable que les puissances politiques et économiques résisteront à l'émergence de Maitreya ?

R. Comme vous le constaterez, Maitreya sera le porte-parole de millions et de millions de personnes ordinaires partout dans le monde. Il créera ainsi une opinion publique mondiale unifiée, cultivée et capable de s'exprimer, contre laquelle aucune institution, ni aucun gouvernement ne pourra résister. Maitreya a affirmé : « Beaucoup me suivront et me reconnaîtront comme leur guide. Beaucoup ne me connaîtront pas. » (Message no 10)
De nombreux fondamentalistes - chrétiens et autres - qui considèrent que l'information que je transmets est une parodie de la vérité, rejetteront Maitreya de prime abord ; mais cette situation ne durera pas. Il se peut que les chrétiens acceptent le Maître Jésus avant d'accepter Maitreya. Mais il se pourrait tout aussi bien qu'ils n'acceptent pas non plus le Maître Jésus : son nom correspond bien, mais il n'a plus les trous aux mains et aux pieds. C'est son troisième corps depuis le moment où il vécut en tant que Jésus. Il est maintenant un Maître parfait (ascensionné). On se rendra compte que la présence des Maîtres dans le monde créera une situation tout à fait nouvelle. Le Jour de la Déclaration, Maitreya accomplira quelque chose que nul autre, dans toute l'histoire du monde, n'a encore jamais fait : il entrera en contact télépathique, simultanément, avec l'humanité entière, lançant un appel afin que nous restaurions la paix et la justice et que nous inaugurions une ère d'amour sur la Terre. Beaucoup y répondront, mais il se peut que ce ne soit pas le cas pour les fondamentalistes de toutes les religions. Les fondamentalistes de la sphère économique et politique n'y répondront probablement pas davantage, bien que leur pouvoir soit en train de s'émousser. Margaret Thatcher était une fondamentaliste dans le domaine politique ; son époque est révolue. L'oligarchie russe s'est écroulée ; M. Gorbatchev, en réponse à l'impression de Maitreya, s'est rendu aux Etats-Unis, y a recherché la paix, a mis fin à la guerre froide et a ouvert l'Union soviétique à la glasnost. C'est un héros, un grand homme, et il devrait être reconnu comme tel. Nelson Mandela a réalisé l'impossible en Afrique du Sud : incarcéré pendant 27 ans en tant que membre d'une organisation terroriste, il est devenu soudain le président de l'Afrique du Sud. Ces événements constituent des miracles. Pour ma part, je m'attends à ce que de tels miracles se reproduisent lorsque les gens verront Maitreya. Si cela peut survenir en Afrique du Sud et au Moyen-Orient, il peut en être de même partout dans le monde. Grâce à l'influence des énergies d'Equilibre, des individus de points de vue divergents se transforment et arrivent à des compromis. Le problème des fondamentalistes réside dans leur incapacité à accepter qu'un compromis sage soit possible ; ils sont, complètement et de façon dogmatique, ancrés dans leurs propres idées et croyances, si ridicules et erronées soient-elles. L'on se rendra compte de la normalité de Maitreya et des Maîtres. Ce sont des hommes, des êtres normaux. La différence entre eux et nous réside dans leur absence de défauts. Ils sont parfaits, sans faiblesses, remplis de l'amour de Dieu, et capables de manifester et de répandre cet amour dans le monde. Ils galvaniseront de leur énergie des groupes de personnes qui seront inspirées par les paroles de Maitreya, le Jour de la Déclaration.



Q. La presse indique qu’un cessez-le-feu pourrait avoir lieu au Sri Lanka. Est-ce dû à l’influence de Maitreya ou de l’un des Maîtres ?

R. Rien de la sorte. Il s’agit du résultat logique des longs efforts entrepris pour mettre un terme à une guerre complètement inutile. C’est la réponse du gouvernement du Sri Lanka, de la population tamoule, et des « Tigres tamouls », à l’énergie qui amène à la coopération et au compromis ; la même énergie qui a conduit à d’autres accords, comme par exemple, entre le Sinn Fein et les Britanniques, entre les Palestiniens et les Israéliens, entre les Allemands de l’Est et de l’Ouest, entre les Sud-Africains blancs et noirs, etc.

Il s’agit de l’énergie d’Equilibre que Maitreya répand sur la planète. Cette énergie provient d’un Grand Avatar cosmique appelé l’Esprit de Paix ou d’Equilibre. Cet Avatar travaille avec la loi d’action et de réaction qui, comme vous le savez peut-être, sont opposées et égales. L’énergie d’Equilibre a pour effet de transformer la violence, la discorde et le désordre de notre monde en son opposé, de sorte que nous entrerons dans une période de tranquillité, de paix et d’équilibre, aussi bien mentale qu’émotionnelle, en proportion exacte de la violence, de la haine et du désordre actuels. Les gens répondent à cette énergie ; Maitreya ne dirige pas son attention vers eux, c’est plutôt eux qui réagissent à l’énergie répandue dans le monde, depuis de nombreuses années.



Q. Pendant la méditation de transmission est-il possible de remplacer les instructions verbales données par une personne, par une sonnette que l'on ferait retentir pour refocaliser l'attention ?

R. Si les personnes présentes l'acceptent, alors c'est possible, mais à mon avis, ce n'est pas une très bonne idée. Le rappel verbal afin de maintenir l'attention au centre ajna fonctionne parce qu'il fait spécifiquement référence à ce centre. Il n'y a pas d'association de ce genre avec la sonnette. Je pense qu'il y aurait rapidement une accoutumance à la sonnette et que les personnes finiraient par l'ignorer - ou ne l'entendraient même plus.



Q. Depuis 2 000 ans, des gens attendent le retour du Sauveur du monde en la personne de Jésus. Cela s'est vérifié récemment lorsque des participants de nombreuses nationalités se sont rassemblés, à l'occasion de la Marche pour Jésus. Vous dites que Jésus est de retour et qu'il se trouve actuellement à Rome. Comment pensez-vous que les gens réagiront lorsque quelqu'un du nom de Maitreya déclarera être lui-même l'« Instructeur mondial » ? Pensez-vous qu'ils considéreront toujours Jésus comme le Messie attendu ?

R. Il est fort possible que, pendant un certain temps, les chrétiens très traditionalistes, en particulier les fondamentalistes, rejetteront à la fois Maitreya et le Maître Jésus, actuellement à Rome. Il n'est pas venu « sur un nuage à la fin du monde » comme ils l'attendent. Il n'a pas non plus les mains et les pieds percés. Mais, peu à peu, de nombreux chrétiens trouveront plus facile d'accepter que le Christ est de retour en la personne du Maître Jésus (le nom au moins est le même) plutôt qu'en celle de Maitreya, d'autant plus que le Maître Jésus est en charge des Eglises chrétiennes du monde entier. Cependant, je crois que finalement la plupart des gens, chrétiens ou non, acceptera le fait que Maitreya est vraiment le Christ, le Messie, Krishna, l'Instructeur mondial pour tous.

 





Q. La dette du tiers monde sera-t-elle annulée avant l'effondrement du marché boursier ?

R. Que cela précède ou non le krach boursier, la plus grande partie de cette dette devra inévitablement être effacée. Les pays du tiers monde ne peuvent nullement rembourser leurs emprunts - ce qu'ils ont d'ailleurs déjà largement fait en versant des intérêts sur les prêts accordés. Ce n'est pas de l'« aide » que ces pays reçoivent, contrairement à ce qui est dit ; c'est en réalité un prêt « usurier ». Environ 80 % de l'aide retourne au monde développé sous forme de remboursements de prêts ou d'intérêts, ce qui ne rendra pas les pays du tiers monde plus solvables. Avant même d'obtenir de l'aide, ils doivent accepter les règles du marché et subir la concurrence des pays occidentaux développés. Il leur serait de loin préférable de pouvoir résister aux propositions alléchantes et refuser l'aide de la Banque mondiale, du FMI et des banques occidentales, qui les ont saignés à blanc pendant des années.



Q. Le Christ devra-t-il prendre le contrôle des Nations unies et dénoncer les Etats qui empêchent leur population de recevoir l'aide humanitaire ?

R. Non. Ce serait une terrible violation du libre arbitre de l'homme, et ni le Christ ni aucun des Maîtres vivant sur cette planète n'enfreindra ce libre arbitre, en aucune circonstance. C'est une règle sacro-sainte. Tout, chaque transformation, chaque changement, doit venir de nous-mêmes, de notre acceptation volontaire de faire face aux nécessités. Rien ne sera jamais imposé au monde par la Hiérarchie spirituelle de notre planète ; si cela n'était pas le cas, nous ne pourrions guère parler de Hiérarchie spirituelle.

Par la suite, nous créerons nous-mêmes une nouvelle agence au sein des Nations unies qui supervisera la redistribution des ressources mondiales. Cela sera fait par l'humanité, mais sous l'inspiration et le conseil des Maîtres.





Q. Savez-vous combien de séropositifs et de malades du sida ont été guéris en buvant de l'eau curative énergétisée par Maitreya à Tlacote, au Mexique ?

R. Au 1er janvier 1995 : 56 malades du sida et 70 à 80 séropositifs.



Q. Je me demande si le prophète Zarathoustra (Zoroastre) était une précédente incarnation du Bouddha ou de Maitreya ?

R. Ni de l'un ni de l'autre. Il était adombré par Hermès.



Q. J'ai pratiqué la méditation zen (centrée sur le hara) pendant la plus grande partie de ma vie d'adulte, et la méditation de transmission (centrée sur le centre ajna) depuis une douzaine d'années. Vous avez dit, je crois, que la focalisation permanente sur le centre ajna est la méthode pour obtenir le contact avec l'âme et le maintenir. Cela signifie-t-il qu'il faut renoncer au zazen et à la pratique régulière du zen, en faveur de la focalisation sur le centre ajna, si l'on espère progresser vers un contact stable avec l'âme ?

R. De manière générale, oui, bien que cela dépende beaucoup des individus. Toute méditation est une méthode, plus ou moins scientifique suivant le type de méditation, pour établir le contact avec l'âme et l'approfondir.

Cependant, pour la plupart des aspirants et des disciples actuels, la focalisation sur le centre ajna est la mieux adaptée. Elle crée un alignement entre la personnalité et l'âme, élément essentiel pour la fusion ultime de ces deux aspects de nous-mêmes. En fin de compte, le centre ajna joue le rôle de synthétiseur des énergies de tous les centres situés en dessous.








Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.