DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1995

Extraits de la revue
Partage international

February 1995 - N° 77 /78



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu à nouveau publiquement ?

R. L'apparition du 6 novembre, au Canada, avait eu lieu à Ottawa. Le 4 décembre, Maitreya est apparu devant 300 à 400 chrétiens à Cardiff, au Pays de Galles, où il s'est exprimé pendant 16 minutes. Il avait préalablement énergétisé une source dans les environs. Le 11 décembre, Maitreya est apparu pour la quatrième fois en Allemagne, à Francfort. Il a parlé pendant 18 minutes devant 600 à 700 catholiques. Un journaliste de la presse religieuse se trouvait dans l'assemblée. Maitreya avait énergétisé une source dans les environs quelque temps auparavant. Le 18 décembre, Maitreya est apparu à Bagdad, en Irak, où il s'est adressé pendant 20 minutes à un rassemblement de quelque 800 musulmans. Une source avait été énergétisée auparavant dans la région. Le jour de Noël, le 25 décembre, Maitreya est apparu devant 400 à 500 catholiques à Rome, en Italie. Il a parlé pendant 16 minutes. Le 1er janvier, Maitreya est apparu devant 600 à 700 catholiques à Dublin, en Irlande, où il s'est exprimé pendant 20 minutes. Une source avait été énergétisée auparavant. L'auditoire, rassemblé dans un séminaire, fut « complètement mystifié » par son apparition. Le 8 janvier, Maitreya est apparu devant 300 à 400 chrétiens luthériens en Suède, et s'est exprimé pendant 18 minutes et demi. Il y a eu 70 % de réactions positives. Une source avait été énergétisée dans les environs.



Q. Le 10 septembre 1994, nous sommes réunis, une dizaine de membres de groupes de transmission de Bruxelles, pour regarder la vidéo d'un exposé de B. Creme sur les peintres célèbres et leurs rayons. Au moment où passa « le Christ » de Rembrandt (exposé à Munich), répondant à une impulsion intérieure, j'arrêtai la bande. Pendant 8 minutes, nous avons alors senti émaner du tableau une énergie spéciale. De quoi s'agissait-il ? D'une bénédiction ? De qui ?

R. Du Maître qui fut Rembrandt. L'énergie (de 2e rayon) est magnétisée sur la bande et est libérée lorsqu'on la passe.



Q. Selon Saï Baba et quelques autres personnes, l’entrée dans le nouvel âge sera précédée d’un grand cataclysme.

R. Saï Baba a publié une déclaration dans laquelle il rejette catégoriquement avoir tenu de tels propos. Par contre, des médiums affirment recevoir des prédictions de cette sorte, par « channelling », comme ils disent ; en fait, elles proviennent de « guides » égarés se trouvant sur les plans astraux (notamment le cinquième) et sont totalement ­fausses. Il faut les ignorer, afin de ne pas leur donner d’énergie.

Ces « prédictions » font partie, en fait, de ces formes-pensées de violence, de destruction et de catastrophe que les forces de la matérialité déposent délibérément et méthodiquement sur les plans ­astraux afin d’effrayer l’humanité et faire ainsi obstacle à l’instauration de nouvelles structures. Les prendre au sérieux, c’est s’ouvrir à la peur et, finalement, leur donner assez d’énergie pour qu’elles se précipitent sur le plan physique.

Mais en fait de catastrophe, nous en connaissons une. Il existe officiellement 1,2 milliard de personnes vivant dans une pauvreté absolue. Voilà une catastrophe.  Nous ravageons la planète en brûlant les forêts, indispensables pour fournir l’oxygène ; nous ruinons le sol, par les pesticides et la pollution. A chaque essai nucléaire souterrain, nous provoquons un tremblement de terre, et nos centrales rejettent dans l’atmosphère des milliers de tonnes de déchets radioactifs. Voilà une catastrophe, bien réelle, celle-là.



Q. Si je comprends bien, nous laissons inemployée une partie de notre cerveau. En utiliserons-nous davantage dans l'avenir ?

R. Il y a, dans le cerveau, un grand nombre de centres de force ; mais ils sont encore en sommeil chez la plupart des gens. Ils s'éveilleront progressivement, sous l'action du processus évolutif, ce qui permettra à l'humanité d'accéder aux régions supérieures du plan mental (qui en comporte quatre, tout comme le plan physique en comporte sept, bien que nous le considérions comme formant un tout). Au fur et à mesure que se généralisera la vision éthérique - que seules quelques personnes possèdent actuellement - les plans éthériques deviendront une réalité et leur existence sera pleinement admise par tous. Il y a, dans la contrepartie éthérique du cerveau, de nombreux centres aujourd'hui inconnus, mais qui se développeront graduellement, éveillant ainsi la conscience aux couches mentales supérieures. Un jour, nous utiliserons non seulement l'ensemble du plan mental mais les trois plans spirituels suivant : manasique, bouddhique et atmique, qui sont les reflets des trois aspects de l'Etincelle divine : la Volonté, l'Amour et l'Intelligence spirituels. Nous y accédons grâce à la méditation et au service envers le monde.



Q. En réponse à une question publiée dans Partage international de novembre 1994, page 34, vous citez une prophétie de l'Apocalypse où il est dit que le mal sera scellé dans son propre domaine « pour un temps et la moitié d'un temps ». Ceci nous amène au milieu de l'ère du Capricorne où, je crois, D. K., dans les écrits d'Alice Bailey, prédit que le véritable Armaguédon aura lieu. Il consistera en une guerre entre le mental supérieur et le mental inférieur, qui sera pire que la guerre mondiale que nous avons connue au cours de ce siècle. [1] Cette guerre se déroulera-t-elle sur le plan physique ? [2] Si non, quelle forme prendra-t-elle ? [3] La Bête, les Seigneurs de la matérialité, seront-ils relâchés à ce moment-là, en échange de leur renoncement à toute emprise sur l’humanité ? Je sais que c’est bien loin, mais il est peut-être préférable se préparer à ces événements.

R. [1] Non. [2] Elle se déroulera sur les plans mentaux. [3] Ce n'est pas vraiment la manière exacte de décrire ce qui se passera à ce moment-là. L'énergie des Seigneurs de la matérialité, la force d'involution (l'énergie de l'antéchrist, comme nous l'appelons) sera libérée de nouveau. La guerre se terminera par la destruction totale des forces du mal sur cette planète.



Q. Qu'advient-il de l'esprit ou de l'âme d'une personne au moment de la mort ?

R. La mort est le résultat de la rupture, par l'âme, de la corde de vie et de la corde de conscience qui lui avaient permis d'animer son véhicule pendant l'incarnation. Par conséquent, rien n'arrive à l'âme qui se met alors, au cours de ce que nous pourrions appeler un temps, à élaborer un nouveau véhicule dans lequel elle pourra s'incarner.



Q. Croyez-vous qu'il soit possible de continuer à apporter sa contribution envers l'humanité et toute forme de vie, lorsque l'on cesse d'exister physiquement ? Pour ma part, je le crois.

R. Oui, dans la mesure où notre état de conscience le permet.



Q. Les expériences de mort imminente sont-elles réelles ? Est-ce vraiment ce qui nous arrive à tous après la mort (êtres de lumière, tunnel sombre, identité personnelle dans le monde de l'esprit, etc.) ?

R. C'est l'expérience habituelle de ceux qui quittent (tout à fait ou presque) le plan terrestre. Pour d'autres, plus avancés, la montée vers le plan mental ou vers le plan spirituel est directe et n'est pas assujettie à de telles expériences de nature astrale.



Q. Qu'en est-il du nombre croissant d'âmes qui s'incarnent sur la Terre ? D'où viennent-elles ?

R. Selon les enseignements de la Sagesse éternelle, il y a 60 milliards de monades humaines, ou étincelles divines, dont 5,6 milliards seulement sont en incarnation. Hors incarnation, ces monades expérimentent un état de félicité perpétuelle sur un niveau de conscience appelé Dévachan, l'équivalent de l'idée chrétienne du Paradis, jusqu'à ce que vienne, pour elles, le moment de s'incarner. L'accroissement du nombre d'incarnations est simplement lié au fait que de plus en plus de corps sont créés sur le plan terrestre. Ceci attire magnétiquement des âmes qui ne seraient pas forcément prêtes à s'incarner à notre époque.



Q. Vous affirmez que toutes les planètes de notre système solaire sont habitées. [1] Dans ce cas, dans quelle mesure les habitants de Jupiter sont-ils affectés par la chute des fragments de la comète et [2] y a-t-il des répercussions ici sur la Terre ?

R. En aucune manière. Les habitants de Jupiter vivent sur les différents satellites en orbite. [2] Non, aucune.



Q. [1] Les animaux sont-ils des êtres spirituels ? [2] Le fait de les tuer et de les manger n'équivaut-il pas à celui de tuer nos semblables ?

R. [1] Toute vie est spirituelle, mais le règne animal n'est pas individualisé comme l'est le règne humain ; c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'âme animale individuelle. [2] Non. Bien qu'une relation correcte avec le règne animal devrait exclure de les tuer et de les manger, cela ne peut être comparé au meurtre d'un être humain, une âme en incarnation. Cela peut aussi servir à contrebalancer un ancien karma entre les règnes humain et animal.





Q. J'utilise depuis quelques temps de l'eau de Tlacote, sous forme d'onguent, pour soigner une kératose (des taches de type cancéreux, mais non malignes) sur la peau de mes mains. D'habitude, l'application provoque de la rougeur, et une légère inflammation, suivie d'une réduction de ces taches. Un jour, cependant, l'inflammation fut beaucoup plus vive, au niveau d'une tache située sous ma montre en or. Je l'enlevai pour masser la zone, puis remis la montre ; la réaction fut rapide : la tache commença à diminuer dans la journée, puis disparut totalement en l'espace d'une semaine, ne laissant qu'une petite marque blanche. L'or de la montre a-t-il accéléré la guérison ?

R. Oui. En concentrant l'énergie de l'onguent.





Q. Les Seigneurs de la matérialité prennent-ils parfois forme humaine ?

R. Non, mais ils se manifestent à travers des humains. Un exemple bien connu est celui d'Adolphe Hitler qui était littéralement obsédé par deux de ces êtres. Ceux-ci sont au nombre de douze, six en Orient et six en Occident. Par son intermédiaire, ils ont précipité la guerre sur le plan physique, de 1939 à 1945 ; une guerre entre les forces de lumière et les forces de l'ombre, qui se poursuivait sur le plan astral depuis l'époque atlante.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.