DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1993

Extraits de la revue
Partage international

October 1993 - N 62



Questions / Réponses


Q. Y a-t-il eu de nouvelles apparitions de Maitreya ?

R. Le 8 août, Maitreya est apparu devant plus de 800 chrétiens orthodoxes à Sofia, en Bulgarie. La réaction fut très positive. Aucun journaliste n'était présent et Maitreya ne fut pas photographié. De l'eau avait été énergétisée dans les environs, au mois de juillet.
Le 22 août, Maitreya est apparu à nouveau en Bulgarie, devant un groupe semblable. Il n'y eut pas de photographie prise, mais deux journalistes appartenant à un journal religieux étaient présents.
Le 5 septembre, Maitreya est apparu dans une ville d'Afrique du Sud, devant un rassemblement d'environ 800 catholiques (principalement des blancs). Il a pris la parole pendant 15 minutes. Environ 700 témoins croient qu'ils ont vu le Christ. De l'eau avait été énergétisée dans les environs au mois d'août.
L'apparition du 25 juin en Belgique s'est produite à Bruxelles.



Q. Supposons que Maitreya n'ait pas encore été invité par les médias à apparaître à la télévision d'ici l'an 2000. [1] A t-il des projets alternatifs ? [2] Laisserait-il les choses suivre leur cours pendant aussi longtemps ?

R. [1] Oui. [2] Non, il lancerait certains projets alternatifs, toujours en respect du libre arbitre de l'humanité. Quoi qu'il en soit, je pense que le krach économique mondial (l'effondrement des places boursières) se produira très prochainement. Cela devrait précipiter son Emergence.



Q. Le Maître qui s'est récemment installé au Caire est-il quelque peu intervenu pour favoriser le récent rapprochement entre les Arabes et les Israéliens ?

R. Oui, absolument. Son influence (certaines des personnalités impliquées dans les négociations, au moins du côté arabe, sont ses disciples) sur les esprits et les cœurs dans les deux camps, se trouve en grande partie à l'origine de la percée actuelle et de l'abandon de positions jusque-là inébranlables. Cela a rendu possible un sain et nécessaire compromis. Il reste un long chemin à parcourir avant que la coexistence pacifique soit une réalité, mais les premières étapes - sans doute les plus difficiles - ont été franchies.



Q. Maitreya nous inspirera-t-il à adorer Dieu ?

R. Non, je ne le pense pas. Il a dit : « Ne m’adorez pas. Si vous m’adorez, vous vous placez au-dessous de moi, alors que vous êtes au même niveau. »
Il n’existe qu’une seule Divinité — nous la partageons tous. La seule différence entre Maitreya et vous ou moi, est qu’il est un être humain extrêmement avancé, possédant plusieurs niveaux de conscience cosmique, alors que nous manifestons tout juste les prémices de la conscience mentale. La différence réside dans l’intensité avec laquelle nous manifestons cette Divinité, mais la Divinité demeure la même en chacun.
Vous verrez que notre approche de Dieu changera de façon spectaculaire. Lorsque, dans le passé, un Instructeur s’est présenté, les groupes auxquels il a transmis son enseignement ont fait de lui un Dieu, l’ont élevé dans les Cieux et l’adorent un jour par semaine (et s’ils appartiennent à l’Islam, ils l’adorent chaque jour plusieurs fois). Les gens réaliseront de plus en plus qu’ils sont Dieu, que ce que nous appelons Dieu, Nature et Humanité sont une et même chose : il n’y a pas de division. Nous sommes Dieu en incarnation. Nous sommes la Divinité elle-même. Maitreya dit que seul le Soi importe : vous êtes ce Soi, un Être immortel. Si vous vous réalisez en tant que Dieu, en tant que la Divinité elle-même, qui reste-t-il à adorer ? 
L’adoration se transformera en invocation. Il y aura une nouvelle religion (Maitreya a dit : « Je ne suis pas venu pour fonder une nouvelle religion », mais nous devons bien lui donner un nom, aussi par commodité, appelons-là religion), une nouvelle religion fondée sur l’ésotérisme, c’est-à-dire une science, la science de l’évolution, dont les Maîtres sont les gardiens. Ils connaissent le sentier de l’évolution de façon scientifique, non pas comme le vague espoir dévotionnel que « quelque chose d’agréable, venant de Dieu, va m’arriver aujourd’hui ».
Nous en viendrons à connaître Dieu comme une réalité omniprésente, et non comme quelqu’un, là-haut dans le ciel, que nous adorons, mais comme quelque chose que nous sommes, que chacun de nous est. C’est notre approche de Dieu qui évoluera, passant de l’adoration à l’invocation de l’énergie qui est Dieu. Dans la Bible, il est dit : « Dieu est un feu dévorant » : ce feu est énergie.
Actuellement, l’idée la plus convaincante que nous nous faisons de Dieu est celle du système solaire, animé en son centre par un grand Être dont le corps de manifestation est ce système solaire lui-même, ce grand Être étant Dieu. Mais notre système solaire n’est que l’un des milliards de systèmes de la galaxie, au centre de laquelle se tient un autre grand Être au sujet duquel rien ne peut être connu. Ainsi donc, Dieu est énergie. Les lois gouvernant cette énergie constituent les attributs de Dieu et elles peuvent être invoquées par l’humanité dans son ensemble, particulièrement au moment des trois grandes fêtes spirituelles du printemps et au cours des neufs autres pleines lunes de l’année. Cette approche de masse transformera l’attitude et la compréhension envers ce que nous appelons Dieu.



Q. La Hiérarchie a-t-elle un projet de gouvernement mondial ?

R. Un gouvernement mondial n’est pas dans le dessein de la Hiérarchie pour ce monde. Son dessein (nous le connaissons déjà à l’état embryonnaire) est que les Nations unies deviennent pour le monde une chambre de débats et un arbitre, de telle sorte que tous les litiges, à tous les niveaux, puissent être exposés, discutés et résolus, sans avoir recours à la guerre. Pour le moment, l’ONU devrait être la « force de police » mondiale et disposer de suffisamment de moyens, de casques bleus et d’équipement militaire pour assurer la paix dans tous les points chauds du globe. Ceci est essentiel, en raison du risque encouru par le fait que tous les « aventuriers » et les démagogues du monde peuvent maintenant se procurer aisément les armes les plus destructrices.



Q. Quelle est la théorie correcte sur l'origine de l'univers: celle du big bang, celle du Steady State (l'état stable), ou une autre ?

R. La théorie du big bang se rapproche le plus de l’enseignement ésotérique, à savoir que l’univers résulte d’une grande explosion ou « expiration », au cours de laquelle les opposés polaires, esprit et matière, s’unissent. Lors de cette union, la matière se trouve spiritualisée. Ensuite vient la phase d’« inspiration » de tout ce qui a été créé, et l’ensemble du processus se répète éternellement sur un tour plus élevé de la spirale.



Q. Pourquoi certains bébés naissent-ils en manque de cocaïne ? Comment peut-on les soigner ?

R. Parce que de plus en plus de personnes s'adonnent à la drogue, y compris à la cocaïne. C'est un fait mondial, en réponse au stress social causé par la séparation, la division, la pauvreté, le déséquilibre et le mercantilisme. Les bébés intoxiqués doivent naturellement être désaccoutumés, de préférence à l'aide de remèdes homéopathiques.



Q. Que pensez-vous de l'actuelle mission des Rosicruciens dans le monde et de leur tâche liée à l'émergence de Maitreya ?

R. Chacun - et tout groupe - peut s'impliquer pour aider à l'émergence de Maitreya en faisant connaître sa présence dans le monde. A ma connaissance, les groupes rosicruciens ne se sont pas, jusqu'à présent, impliqués dans ce travail.



Q. L’enseignement de Yogananda comprend le Raja yoga et le Kriya yoga. Yogananda a déclaré que son enseignement, tel qu’il a été transmis par Babaji, deviendrait la religion mondiale. Vous avez indiqué que la méditation de transmission est une combinaison de Karma yoga (yoga du service) et de Laya yoga (yoga des chakras). Comment ces deux « systèmes », fusionneront-ils dans l’avenir ? Pouvez-vous également, je vous prie, expliquer ce qu’est le Laya-yoga ?

R. Le Laya yoga est le yoga des énergies et des chakras qui reçoivent et distribuent les énergies. Le Kriya est une forme spécialisée de Laya yoga. La méditation de transmission est une forme de Kriya yoga, mais le « travail » est effectué pour le pratiquant par les Maîtres qui envoient les énergies. Les deux méthodes sont totalement ­compatibles ; la différence est que la méditation de transmission est un acte de service pour le monde. Ceci « permet » aux Maîtres de superviser la méditation occulte de ceux qui y participent. Je m’attends à ce que, dans l’avenir, de plus en plus d’étudiants du Kriya prennent part, en tant que service, à la méditation de transmission qui est, en outre, une activité de groupe



Q. Je me demande si l’apparition, de la Vierge Marie, il y a environ deux ans, sur le versant d’une montagne à Woomby, petite localité du Queensland du Sud, a pu être provoquée par Maitreya. La dame qui a été témoin de l’événement a décrit sa vision vêtue « d’une robe crème et d’une ceinture verte. Il y avait près d’elle de belles roses roses. » Cette dame a d’abord vu une belle lumière blanche au sommet d’un arbre et, étant catholique, elle s’est mise à prier la Vierge : c’est alors que l’« apparition » s’est produite. Il y a eu quelque publicité, à la télévision et dans les médias. Une centaine de pèlerins s’y rendent tous les mois, et des guérisons ont lieu. Un autel a été érigé sur le site et la messe y est célébrée. Un pèlerin qui récitait le rosaire a rapporté que la chaîne argentée reliant les grains de son chapelet a pris une belle couleur dorée.

R. Il s’agit d’une authentique apparition de la « Madone ». Elle n’a pas été créée par Maitreya mais par le Maître qui fut la mère de Jésus, il y a 2 000 ans en Palestine. C’est (c’était) une forme-pensée.



Q. Pouvez-vous expliquer la différence entre un bon système de négoce et de commerce et le mercantilisme ?

R. Tout système équitable devrait tenir compte de la différence des niveaux de vie et des ressources industrielles disponibles et potentielles entre les pays industrialisés et ceux en voie de développement. Cela requiert nécessairement une coopération et donc le sens de l'interdépendance, ce qui fait tristement défaut dans le système commercial compétitif actuel. Une forme d'échange sophistiquée remplacera le système économique actuel.



Q. L'Europe deviendra-t-elle une nation ?

R. Non, je ne le pense pas. Je pense que chaque nation gardera son identité particulière, sa structure de rayons (c’est-à-dire sa structure énergétique) et son propre dessein occulte. Certaines nations ont un rôle important à jouer dans l’évolution de l’humanité, et parmi elles, le Royaume-Uni. La Grande-Bretagne est le lieu où se déroule une grande expérience de rapports relationnels entre différents groupes ethniques : le dessein est que (finalement) ils vivent ensemble en totale harmonie, mais comme groupes ethniques distincts (non pas comme aux États-Unis, sur la base de « mariages-mixtes », ce qui a produit une entité non-ethnique diversifiée et très intéressante que nous appelons « Amérique »). Aux États-Unis, l’expérience est celle de la fusion de nombreuses races.
En Russie, l’expérience a été celle de nations séparées vivant ensemble en une seule nation, tout en gardant leur autonomie, pour former l’Union soviétique. L’expérience se poursuivra maintenant d’une manière différente, et l’Union soviétique sera remplacée par une autre union : déjà appelée « Communauté des États », qui perdurera. Les événements récents ne sont qu’un accident dans l’évolution de ce grand pays. Le peuple russe doit encore faire face à de nombreux problèmes, en particulier dans sa marche vers la démocratie.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.