DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1992

Extraits de la revue
Partage international

June 1992 - N 46 Vol. 5, n 5



Questions / Réponses


Q. Pourriez-vous indiquer dans quelle ville d'Allemagne de l'Ouest Maitreya est-il récemment apparu ?

R. Oui. Le dimanche 5 avril, Maitreya est apparu à Hanovre devant 800 à 900 personnes, réunies à l'occasion d'un rassemblement chrétien. Il s'est exprimé pendant 35 minutes et fut photographié. Au moins 700 personnes sont convaincues d'avoir vu le Christ.

Le dimanche 26 avril, Maitreya est apparu devant un groupe de chrétiens (intégristes), dans une autre ville d'Allemagne. Sur les 650 personnes présentes, quelques 500 ont été convaincues d'avoir bien vu le Christ. Quelques représentants de petits journaux locaux ont assisté à cet événement, et Maitreya fut photographié. Cette fois-là, il s'est exprimé pendant 16 minutes.



Q. Pour quelles raisons Maitreya n'apparait-il pas en France ? Sommes-nous trop rationnels ? Et s'il est apparu, pourquoi la presse n'en a t-elle pas parlé ?

R. Laissez lui le temps ! L'année dernière, il est apparu à des chrétiens, près de Paris, (à trois reprises) sous l'aspect d'un auto-stoppeur. Peut-être a-t-il trouvé très difficile de se faire prendre en voiture !



Q. Quelle est la meilleure chose que je puisse faire maintenant pour Maitreya ?

R. Si vous croyez que Maitreya est dans le monde, faites le savoir au mieux de votre capacité. Si vous croyez que ce que je dis est vrai (même si vous n'y croyez qu'à cinq pour cent), faites le savoir à ce niveau de 5 pour cent. Il n'est pas nécessaire d'avoir ma conviction à cent pour cent. Je vis pour ma part des expériences qui ne me laissent aucun doute. Il est naturel que vous ayez des doutes, et que vous doutiez peut-être à 95 pour cent, mais si vous êtres convaincu à 5 pour cent que cela pourrait être vrai, faites le savoir à ce petit niveau. De cette façon, vous contribuez à créer un climat d'attente et d'espoir qui rend possible Sa venue publique dans le monde, sans enfreindre notre libre arbitre.



Q. (1) Pourquoi certaines personnes sont-elles beaucoup plus affectées que d'autres par les variations du temps et de la pression barométrique ? (2) Pourquoi certaines personnes sont-elles beaucoup plus affectées que d'autres par l'énergie des gens qui les entourent ?

R. (1) Les variations de pression barométrique affectent tout le monde, sans exception. Certains y sont simplement plus sensibles, et en ont davantage conscience.

(2) La même chose s'applique dans nos relations avec les autres. Cependant, j'ai constaté que ceux qui se plaignent le plus de l'effet de l'énergie des autres (« mauvaises vibrations », « pompage d'énergie », etc.) ont quelque chose qui laisse à désirer dans l'expression de leur propre énergie.



Q. Comment le christianisme, dans ce qu'il a de meilleur, nous affecte-t-il ? Un de mes étudiants qui a expérimenté un réel éveil spirituel au cours de l'année dernière, me dit que l'essence du christianisme est que nous sommes aimés, acceptés et pardonnés, et que croire vraiment à cela fait une énorme différence. Quelle est votre opinion là-dessus ?

R. Je suis certain que si vous croyez en Dieu, ou que vous avez peur de lui, croire qu'après tout il vous aime, vous accepte et vous pardonne, doit faire une énorme différence psychologique dans votre façon de considérer la vie. J'ajouterais que bien que cela soit tout à fait vrai, il n'est pas nécessaire de croire dans le christianisme (qui de toute manière va bien au-delà de cette assertion) pour expérimenter cette réconfortante idée de l'amour de Dieu. D'autres religions disent la même chose. Je poserai donc la question : qui a imposé la notion de péché rendant nécessaire le pardon de Dieu ?

Depuis le commencement, l'enseignement de l'Eglise a mis l'accent sur la notion de péché originel, et donc sur la culpabilité de l'homme, seules les autorités de l'Eglise ayant le pouvoir d'absolution.

Lorsque les enfants sont élevés dans le cadre d'une famille indulgente et aimante, ils grandissent sans ce sentiment de culpabilité et, par la confiance dans la vie et l'expérience de chaque instant de Dieu qui s'ensuit, ils trouvent leur propre chemin vers ce Dieu qui est en nous tous.



Q. (1) Qu'est-ce qu'une âme-sœur ? (2) Récemment, dans les médias suédois, quelqu'un a déclaré qu'au cours des 20 prochaines années, 95 pour cent des habitants de la Terre rencontreraient leur âme-sœur. Est-ce la vérité, un fragment de vérité, ou tout simplement un mirage ?

R. On continue à poser la question des âmes-sœurs bien que je l'aie déjà traitée dans ces colonnes. Pour beaucoup, l'idée de rencontrer (et d'épouser) l'âme-sœur comporte un puissant attrait romantique. Il est facile de comprendre pourquoi tant de malentendus et de mirages se sont développés à ce sujet.

Tout comme sur le plan physique il peut exister des jumeaux, engendrés par une division des cellules, de même sur le plan de l'âme, certaines âmes, pour des raisons connues d'elles seules, décident de se scinder et de s'exprimer sur le plan physique à travers deux véhicules distincts. Ces incarnations peuvent se produire de manière simultanée dans le temps, ou non. Dans une vie donnée, elles peuvent être de même sexe ou du sexe opposé. Les individus peuvent ou non se rencontrer, selon leur karma et leur destinée. Quoi qu'il en soit, ces éléments se réuniront en fin de compte, à l'approche du terme de leur expérience sur le sentier d'évolution sur cette planète, lorsque l'âme, le divin intermédiaire, sera réabsorbée dans la Monade.

(2) Ce sont des sottises. Seuls quelque 25 pour cent des gens ont une âme-sœur.



Q. Que dit Maitreya au sujet de la récente transmission par Annie Kirkwood du « Message de Marie au Monde », qui prédit la disparition de grandes parties des Etats-Unis et de l'Europe avant l'an 2000 ? De vastes régions seraient ainsi recouvertes et isolées pendant des siècles afin d'être purgées des déchets toxiques que nous y avons déposés.

R. Maitreya a parlé de tremblements de terre et d'inondations, mais il met l'accent sur le fait qu'ils sont l'œuvre de l'homme — le résultat de ses pensées et de ses actes destructeurs. Cependant, assure-t-il, les annonces de cataclysmes majeurs ont été exagérées. Il n'y aura pas d'inondations ou de disparitions de cette amplitude. Ces présages de désastres nous proviennent des zones astrales, par « channelling » (des individus servant de « canal »), et ont comme effet d'engendrer la peur sur une grande échelle. C'est là précisément l'intention des auteurs de ces « prédictions », les forces du mal, et ceux qui croient et répandent ces fausses informations se font les jouets de ceux qui voudraient contrarier la marche en avant de l'humanité, conduite par Maitreya et son groupe.



Q. 1) Donnez-vous un sens au nombre 11 (onze) ? (2) Par exemple, comment interprétez-vous les événements qui se sont produits le 11.1.1992 ?

R. 1) Non, aucun. Pour moi, il s'agit là d'un autre exemple de mirages et de fausses informations se répandant depuis le plan astral à travers de soi-disant « canaux ».

(2) Le soleil s'est levé et couché, comme d'habitude. Les marées sont montées et descendues, comme d'habitude. Des gens sont nés et d'autres sont morts, comme d'habitude.



Q. Il me semble que les soins médicaux représentent un besoin très important. Comment peut-on y faire face à l'avenir ?

R. Les soins seront assurés lorsque les gouvernements modifieront leurs priorités, ce qui se produira sous la pression socio-économique faisant suite à un effondrement boursier dans le monde entier. Quand la priorité que s'est fixée un gouvernement n'est pas, par exemple, de manipuler l'économie afin d'obtenir à intervalles réguliers un résultat électoral favorable (bien que temporaire), il peut alors concentrer son énergie sur les véritables problèmes, qui sont : une nourriture suffisante, un logement, des soins médicaux et l'éducation pour tous. Ce sont les besoins de base de tous, et lorsqu'ils seront satisfaits, la vie sur cette planète en sera transformée.



Q. Quelle est l'étape suivante dans l'évolution d'une personne qui s'est affranchie de la succession des naissances et des morts ?

R. Une telle personne est devenue un Maître, celui dont la conscience s'est élargie jusqu'à inclure les plans spirituels. Le Maître doit choisir un des sept sentiers sur la Voie de l'Evolution Supérieure. Ce sont : le Sentier du Service Terrestre (que fort heureusement pour nous, beaucoup de Maîtres prennent), le Sentier de Sirius (beaucoup de Maîtres passent directement de la Terre à Sirius où un progrès très rapide peut être accompli), le Sentier des Rayons, le Sentier sur lequel se trouve le Logos lui-même, le Sentier de l'Etat Filial Absolu sur lequel se trouve Maitreya et qui en son point le plus haut aboutit à l'état de Christ Cosmique, le Sentier du Travail Magnétique, et le Sentier de Préparation pour les Logoï Planétaires.



Q. J'éprouve un mouvement de recul lorsque le Président Bush fait quelque chose de stupide, comme l'invasion de l'Irak, et j'en connais beaucoup qui font de même. Ne pourriez-vous pas blâmer les hommes politiques américains plutôt que de dire que les Etats-Unis vont à l'encontre des plus grands intérêts de l'humanité ? Ce sont les politiciens, et non le peuple, qui font cela.

R. Qui donc élit les hommes politiques si ce n'est le peuple ? En démocratie, même si elle est limitée, les gens ont le gouvernement et les politiciens qu'ils méritent. En démocratie, aucun homme politique ne peut suivre une ligne de conduite sur des sujets controversés sans l'assurance que la majorité du peuple soutient son action. Ici en Grande-Bretagne, Madame Thatcher est tombée précisément parce que son « cheval de bataille », la Poll Tax, était totalement impopulaire et considérée comme injuste.



Q. J'ai lu beaucoup de choses sur les Frères de l'Espace dans les pages de ce magazine, et j'ai également lu de nombreux ouvrages publiés depuis les années 50, sur les soi-disant observations et autres contacts avec des ovnis, ainsi que sur les théories qui ont été élaborées sur cette énigme. Si réellement des voyageurs interplanétaires viennent visiter notre planète malade, ce que je crois, pourquoi n'atterrissent-ils pas sur la pelouse de la Maison Blanche ou devant le Kremlin, et pourquoi ne se présentent-ils pas publiquement ? Pourquoi ont-ils choisi de s'envelopper d'un voile de mystère, laissant derrière eux des témoins éblouis ou des empreintes dans les champs de blé ou dans l'herbe pour témoigner de leur existence ?

R. Pour la même raison que Maitreya n'apparaît pas sur la pelouse de la Maison Blanche ou au Palais de Buckingham ou au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Ils connaissent la Loi et travaillent en accord avec elle.

Il existe des lois, et avant tout celles qui gouvernent notre libre arbitre, qui empêchent ces manifestations théâtrales. Il est assurément évident que si leur seul besoin était de nous faire connaître leur présence sans équivoque, ils pourraient le faire de mille et une façons. Ce qu'ils font est suffisamment évident pour ceux qui sont intelligents et gardent un esprit ouvert, mais en même temps suffisamment à la limite, pour ne pas enfreindre le libre arbitre de l'homme à l'échelle des masses, ce qui serait le cas s'ils agissaient selon vos recommandations.



Q. Puisqu'il y eut des Maîtres à veiller sur l'homme (et la femme) animal primitif dès leurs premiers jours, d'où sont-ils venus ?

R. Certains sont venus de Mars, quelques uns de Mercure, Uranus et Vulcain, mais le plus grand nombre, et de loin, est venu de Vénus. Toutes les planètes de notre système solaire ont leur propre Hiérarchie Spirituelle, et elles sont toutes peuplées. C'est une erreur de penser qu'elles sont mortes et inhabitées. Il y a en fait plus de monde sur Mars qu'il y en a sur cette Terre. Naturellement vous ne verriez personne si vous vous y rendiez. Les êtres y sont faits de matière éthérique et non pas de matière physique dense.



Q. Pouvez-vous dire avec précision ce qu'est une forme-pensée ?

R. C'est une forme, une chose, qui a été créée par la pensée. Une pensée peut être d'ordre mental ou d'ordre astral/émotionnel. La grande majorité des gens est « polarisée astralement », ce qui signifie que le centre de leur vie se situe sur les plans astraux. De là, le fait que les gens tiennent pour réel tout ce qu'ils ressentent. Le principe du désir est le principe de base qui régit leur vie. C'est vrai pour presque tout le monde, telle est la condition humaine. C'est pourquoi nous connaissons souffrance et douleur en ce monde.

Le Maître Djwahl Khul qui a transmis son enseignement par l'intermédiaire d'Alice Bailey, a écrit que le plus grand cadeau que nous puissions faire au monde consiste à élever notre conscience du plan astral au plan mental et de nous polariser ainsi sur le plan mental. De cette manière nous mettons un terme au processus qui ternit l'enveloppe mentale du monde, remplie de formes-pensées obscures créées par l'humanité.

Chaque fois que vous éprouvez une émotion : peur, souffrance, déception, vous créez une forme-pensée. Ces pensées émotionnelles poursuivent leur existence sur les niveaux astraux. Sur ces niveaux de l'astral, se trouvent des êtres décédés qui « chaque matin » se rendent au bureau ou descendent à la mine car c'est ce qu'ils faisaient au cours de leur vie sur Terre. Ils le font parce qu'ils en ont créé les formes-pensées sur le plan astral, et qu'ils croient donc qu'il leur faut descendre à la mine, où ils sont torse nu et couverts de sueur, et où ils extraient du charbon astral — charbon irréel, car tout ce qui concerne l'astral est irréel. Ce sont les plans de l'illusion, créés par cette faculté que possède l'humanité de produire des formes-pensées.

Au niveau le plus bas du désir, les formes-pensées représentent un obstacle à l'évolution, mais au niveau le plus haut elles constituent une faculté créatrice. Quand cette faculté est appliquée sur les niveaux les plus élevés du plan mental par les Maîtres ou par les initiés du monde — les grands peintres, écrivains, scientifiques, etc. — elle se trouve à l'origine de la littérature, de la musique, de la peinture ou des découvertes inspirées. Au niveau moyen, ce ne sont que nos souffrances, nos blessures, nos peurs qui se reflètent sur le plan astral et forment ces pensées sombres et tristes qui entourent les gens et maintiennent l'humanité en esclavage.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.