DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2019

Extraits de la revue
Partage international

February 2019 - N 365 / 366



Questions / Réponses


Q. Etre un être humain » : pourriez-vous définir ce que cela signifie ? Et que voulez-vous dire par « Nous sommes tous divins » ? (conférence de San Francisco, Etats-Unis, août 2005)

R. Tous les grands enseignants se sont prononcés sur ce point : l’humanité est divine. Chaque être humain, chacun d’entre nous, est une étincelle divine, un être divin identique à la divinité, qui se reflète en tant qu’âme humaine individuelle, laquelle se reflète à son tour à un niveau vibratoire inférieur dans la réalité physique que nous voyons quand nous nous regardons dans un miroir. Mais ce que nous voyons dans la glace, ce sont les temples du Soi, comme le disent les Maîtres, ce n’est pas le Soi. Ce que nous voyons, c’est un corps physique. Et nous prenons parfois conscience de l’existence d’un corps mental et d’un corps émotionnel. Mais rien de tout cela n’est nous-mêmes. Ce que nous sommes fondamentalement, c’est une âme humaine, et, encore plus fondamentalement, ce dont l’âme est elle-même le reflet : l’étincelle divine, le divin.

Dès que vous vous rendez compte de ce fait et l’intégrez profondément en vous, vous changez. Il vous est impossible de continuer d’être la même personne avec la connaissance que vous êtes le Soi ou étincelle divine. Cela transforme le sens et le but de votre vie.



Q. Je comprends que certains individus soient capables de se rendre compte qu’ils sont divins, mais comment la totalité de l’humanité prendra-t-elle conscience de ce fait ?

R. Ce dont l’humanité a besoin, c’est de quelqu’un qui lui dise ce qu’elle est et qui elle est. Nous ne savons pas qui nous sommes. Nous ne savons pas pourquoi nous sommes ici, nous ne savons pas ce qui se passe après notre mort, nous n’avons pratiquement aucune réponse aux questions les plus profondes qui se posent dans le monde.

Nous savons toutes sortes d’autres choses très astucieuses qui sont relativement peu importantes. Nous savons comment faire de l’argent. Les Américains excellent à faire de l’argent. De nombreux Américains gagnent des millions de dollars. Je ne sais pas si c’est toujours vrai, mais le but essentiel des enfants d’Amérique était autrefois de devenir président des Etats-Unis ou millionnaire – et de préférence, les deux. En fait, il y a tellement de millionnaires en Amérique et ailleurs dans le monde, que c’est un peu passé de mode. S’il est devenu bien plus facile aujourd’hui qu’autrefois de devenir millionnaire, c’est parce qu’il y a davantage de corruption. On ne peut devenir millionnaire ou milliardaire que si l’on est corrompu – peut-être pas corrompu à cent pour cent, mais suffisamment corrompu pour s’enrichir à coup d’escroqueries et de fraudes. Des milliers de gens ont tellement fait cela dans ce pays [les Etats-Unis] et ailleurs dans le monde, que devenir riche, accumuler des richesses fabuleuses est devenu l’un des buts majeurs dans le monde. Nous sommes si profondément engoncés dans le matérialisme, prisonniers d’une épaisse matérialité, que c’est devenu l’ambition mondiale numéro un.

Nous nous moquons de savoir pourquoi nous sommes ici, et pensons d’ailleurs que nous le savons : pour gagner un million, voire un milliard de dollars. Mais que dire des millions et millions de gens qui n’ont jamais entendu l’histoire de ce matérialisme et n’ont pas la moindre idée de ce à quoi un million de dollars peut ressembler ? Et encore moins un milliard ? Qui ne savent même pas à quoi ressemble un repas par jour, qui meurent de faim dans les pays africains ?








Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.