DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2018

Extraits de la revue
Partage international

November 2018 - N 363



Questions / Réponses


Q. A qui les Enseignements de la sagesse éternelle appartiennent-ils ? Qui les diffuse ? (Conférence de Munich, Allemagne, 20 octobre 2007)

R. Ce qui est certain, c’est que ce n’est pas nous [Partage international et ses co-workers] qui en sommes propriétaires. Ces enseignements sont donnés par un groupe d’hommes qui nous ont précédés dans leur évolution : les Maîtres de Sagesse, les Seigneurs de Compassion, la Hiérarchie spirituelle.



Q. Pourquoi faites-vous ce travail, les Maîtres et vous ?

R. Pour préparer le monde au monde d’aujourd’hui et de demain.



Q. Pourquoi n’y a-t-il pas de femmes parmi les Maîtres ?

R. A l’heure actuelle, il n’y a pas de Maîtres incarnés dans des corps de femmes. Les Maîtres, en un sens, ne sont ni hommes ni femmes. Ils sont parvenus à un équilibre parfait entre ces deux aspects. Sur le plan de l’âme, il n’y a pas de sexe, ni masculin ni féminin. Il existe simplement une énergie avec deux pôles, l’un positif, l’autre négatif, comme pour l’électricité. C’est une énergie bipolaire. Les Maîtres sont des âmes parvenues à la perfection, ils ont réalisé l’équilibre entre ces deux pôles. Cependant, lorsqu’ils prennent un corps physique (ce qu’ils ne font pas tous : deux tiers d’entre eux, c’est-à-dire environ 40, sont actuellement dans un corps physique dense), c’est pour l’instant un corps masculin, afin d’ancrer puissamment dans le monde l’énergie dont ils sont abondamment dotés, celle de l’aspect masculin ou spirituel, ceci pour contrebalancer l’aspect matériel qui se manifeste bien davantage dans le monde d’aujourd’hui. Cela est lié au niveau d’évolution atteint par notre planète. Dans 350 ou 400 ans, les choses changeront, et les Maîtres s’incarneront alors dans des corps féminins jusqu’à ce qu’un équilibre s’établisse entre les Maîtres à véhicule masculin et les Maîtres à véhicule féminin.

Cela n’a rien à voir avec un quelconque parti pris contre les femmes ou l’aspect féminin. Bien au contraire, les Maîtres sont à l’origine du mouvement de libération des femmes. Ils jugent essentiel que les femmes prennent toute leur place en parfaite égalité avec les hommes dans le nouvel âge, qui sera connu comme celui de Tara, la Mère. L’ère de Maitreya est celle où se manifestera l’aspect maternel. La femme représente la Mère, l’aspect nourricier, celui qui nourrit l’enfant, la famille, la civilisation. Les nations sont également masculines ou féminines, et celles qui sont féminines peuvent devenir le siège d’une civilisation. Aussi est-il essentiel que les femmes puissent jouer totalement leur rôle, en toute égalité, dans la vie de l’humanité. En Occident, cela s’inscrit déjà largement dans les faits, mais dans une bonne partie de l’Orient, c’est encore très loin d’être le cas, hélas. Les femmes ne sont souvent guère mieux considérées que des biens mobiliers. Un grand changement est nécessaire. C’est pour cela que les Maîtres ont inspiré le mouvement de libération de la femme. [La Mission de Maitreya, tome III]








Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2019