DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2017

Extraits de la revue
Partage international

December 2017 - N° 352



Questions / Réponses


Q. J’ai entendu dire que l’aura de Maitreya couvre la Terre entière.

R. Son effet, oui, sans aucun doute. Et au Jour de Déclaration, tout le monde le ressentira.



Q. J’ai lu quelque part que vous avez dit à un certain moment qu’il y avait eu des changements stratégiques quand vous aviez commencé à utiliser un accumulateur d’orgone. Pourriez-vous nous dire comment vous avez construit votre accumulateur d’orgone ?

R. L’accumulateur d’orgone a été construit par Wilhelm Reich [dans les années 1930]. J’ai construit un accumulateur d’orgone, mais de façon bien maladroite parce que je ne savais pas comment le faire plus simplement. On pourrait le fabriquer très simplement, et, si j’en fabriquais un deuxième, je le ferais de cette façon. J’ai fait le mien à la dure, en utilisant de la fibre de verre brute. Vous êtes-vous un jour amusés avec de la fibre de verre jusqu’aux coudes, et même plus loin encore, en vous déchirant la peau pendant l’opération ? Je ne recommande à personne de fabriquer un accumulateur d’orgone comme je l’ai fait ! Faites-le très simplement en achetant le matériel nécessaire tout fait. Ce que j’ai fait était une expérience.

Dans ses expériences, Reich constata que les véhicules énergétiques irradiaient une énergie qu’il appela « orgone » – en fait, la matière des plans physiques éthériques, qu’il considérait comme constituant un seul plan, alors qu’il s’agit en réalité de quatre plans séparés de plus en plus raffinés. Le plus élevé d’entre eux est le plan le plus élevé que l’on puisse aujourd’hui trouver dans notre système solaire. C’est celui que Vénus, planète très avancée se trouvant aujourd’hui dans sa dernière incarnation ou ronde, est en train de manifester : le niveau le plus haut d’orgone, ou de matière éthérique.

La partie extérieure d’un accumulateur d’orgone est composée de planches, en général de l’aggloméré, et l’intérieur est également en aggloméré. Entre les deux planches, vous mettez un matériau naturel, comme de la fibre de verre. On peut aujourd’hui acheter des plaques de fibre de verre, que vous découpez aux dimensions désirées. Vous mettez les plaques de fibre de verre entre les planches d’aggloméré, ou bien vous les montez ensemble en les collant ou en les rivant les unes aux autres en prenant bien soin des coins, de façon à monter une boîte. La boîte doit être assez grande pour qu’une personne puisse rester assise dedans, mais sans toucher ni les côtés ni le haut de la tête. L’intérieur de la boîte est en métal – la mienne était en fer. La structure externe doit être également en métal de façon qu’il soit possible d’y entrer et d’attacher les six parties – la base, le haut, et les quatre côtés. Vous pouvez mettre une seule couche ou cinquante couches, selon la puissance désirée. Plus il y aura de couches, plus l’énergie éthérique sera puissante à l’intérieur.



Q. Vous parlez des enseignements spirituels qui nous sont venus d’Alice Bailey au siècle dernier. Sont-ils toujours valables ?

R. Ses écrits traitaient des Enseignements de la Sagesse éternelle qui sont mis à jour en permanence. Les enseignements donnés par l’entremise de madame Blavatsky ont mené à ceux qui ont été donnés via Alice Bailey. De 1919 à 1949, le Maître Djwhal Khul a travaillé par l’intermédiaire d’A. Bailey en développant les enseignements transmis par l’entremise d’H.P. Blavatsky, mais cela ne signifie pas que les enseignements d’H.P. Blavatsky ne sont plus vrais. Ils sont tout aussi vrais – ou partiellement vrais – qu’ils ne l’ont jamais été. Si l’on peut dire qu’ils ne sont que partiellement vrais, c’est que nous ne pouvons intégrer qu’une partie de la vérité – nos mentaux ne pourraient pas supporter la réalité de la vérité.

Alice Bailey, H.P. Blavatsky et Helena Roerich ont été trois grands transmetteurs, trois grands disciples des Enseignements de la Sagesse éternelle. Ce sont elles qui ont fait passer les enseignements des Maîtres dans le monde de tous les jours, et ces enseignements vont continuer leur chemin. Mais désormais, ce sont les Maîtres eux-mêmes qui vont être dans le monde. Il y a aujourd’hui quatorze Maîtres dans le monde, plus Maitreya. Bientôt, il y en aura davantage, et d’autres encore viendront, en fonction des besoins, à mesure que l’humanité sera prête pour un développement et un approfondissement des enseignements.

Des Écoles de Mystères préparatoires et avancées s’ouvriront – où les gens se rendront lorsqu’ils seront en mesure d’assimiler les connaissances nécessaires aux initiations, qui marquent la fin du sentier de l’évolution sur la planète Terre. Les quelques dernières vies que nous passons sur le sentier terrestre se font sous le sceau de cinq grandes expansions de conscience que nous appelons initiations planétaires – telles qu’elles ont été illustrées dans la vie de Jésus, et qui couvrent nos ultimes incarnations sur la Terre.

Vous irez donc dans ces écoles : l’école préparatoire au Royaume-Uni se trouvera en Ecosse, et l’école plus avancée en Irlande. Mais il y aura des écoles partout sur la Terre, si bien que tout le monde pourra rejoindre une école de débutants, une école moyenne ou une école plus avancée. Tous ceux qui auront atteint le stade du discipulat et qui en auront besoin suivront les enseignements de ces établissements. Ainsi, l’humanité sera préparée et formée pour la vie de l’avenir, parce que la vie changera totalement du fait de la présence des Maîtres dans le monde. Le but de la vie changera et l’expérience de la vie s’approfondira. Nous ne connaîtrons plus ces guerres mesquines, ces distinctions sordides et ces futilités qui nous rabaissent. Les hommes s’en remettront aux instructeurs, et à l’instructeur de tous les instructeurs, Maitreya lui-même, pour prendre connaissance de la vérité. Et les Maîtres enseigneront le sentier de l’évolution à l’humanité. (Conférence de Londres, octobre 2013)



Q. Qu’est-ce que « notre divinité » ?

R. Quand on dit « divinité » ou « spiritualité », les gens pensent religion, église, temple, mains jointes, prière. C’est bien sûr tout cela, mais c’est avant tout relation. La divinité est relation correcte. Elle est relation juste entre les humains, tous les humains, tous les hommes et toutes les femmes partout dans le monde.

Il n’y a pas ceux qui sont destinés à être riches, puissants et à gouverner le monde, comme beaucoup l’imaginent, ou à devenir gros et gras en dormant sur leurs investissements et arriver ainsi au pouvoir. Non, la question est de savoir qui nous sommes, dans quelle mesure notre âme se manifeste à travers nous, et dans quelle mesure notre vérité spirituelle essentielle en tant qu’étincelle du divin se manifeste à travers notre âme, à travers nous. Nous sommes tout cela, et quand cela se manifeste, nous manifestons notre divinité. Ce n’est pas une chose que l’on apprend, que l’on va faire à l’église, c’est quelque chose que l’on est. Et on fait cela naturellement, parce que c’est une chose naturelle.

Nous devons étendre ce que nous qualifions de spirituel aux relations, aux autres aspects de la vie que nous connaissons. Tout ce qui améliore l’existence du plus grand nombre est spirituel, fondamentalement spirituel. Ce n’est pas un petit domaine isolé que l’on réserve à un jour précis – au temple ou à l’église. C’est une expression de qui nous sommes et de ce que nous sommes dans la vie de tous les jours. Maitreya vous le dira, vous êtes des Dieux. Chacun est un Dieu – rien de moins. (Tokyo, Japon, 2008)








Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.