DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information
 
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2017

Extraits de la revue
Partage international

October 2017 - N 350



Questions / Réponses


Q. Pourquoi l’ouragan Katrina a-t-il frappé cette région, et pourquoi a-t-il été d’une telle intensité ? S’agit-il d’une gigantesque libération, du nettoyage de certaines structures, ou du mouvement colossal d’une énergie qui est passée par la région ou qui la quittait ? Quelle en est la cause sous-jacente ? [Partage international, octobre 2005]

R. Le Golfe du Mexique est, bien sûr, une région d’ouragans et c’est la saison, mais l’extraordinaire intensité (la pire, de mémoire d’homme) de ce cyclone-ci a une cause karmique. Le pouvoir destructeur incroyable de ce tragique événement est lié aux conséquences tout aussi destructrices des invasions de l’Irak et de l’Afghanistan. Il s’agit d’une puissance de destruction colossale, qui nettoie et élimine. Les gens doivent apprendre la loi de cause et d’effet.



Q. L’ouragan Gustav qui a frappé la côte sud des États-Unis, dont la Nouvelle-Orléans, était-il une conséquence karmique, le résultat de la perte d’équilibre des dévas, ou simplement un phénomène naturel ? (Vous aviez déclaré que l’ouragan Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orléans en 2005 et qui a fait 12 000 victimes  selon votre Maître  était le résultat de nos actions au Moyen-Orient). [Partage international, déc. 2008]

R. L’ouragan Gustav est une conséquence du déséquilibre des dévas. L’humanité est soumise à un énorme stress et à beaucoup de tensions, ce qui perturbe l’évolution des dévas. C’est donc, bien que de manière indirecte, une conséquence karmique, mais dont la cause est plus générale.



Q.

Le 29 octobre 2012, l’ouragan Sandy a déferlé sur la côte Est des États-Unis, provoquant mort et désolation. [1] Ce cataclysme était-il l’effet (a) du réchauffement climatique (b) des formes-pensées destructrices humaines et/ou (c) du karma ? [2] Si le karma a joué un rôle, pourrais-je savoir pour quelles raisons précisément ?



R. [1] Des trois. [2] Les États-Unis sont responsables de vingt-cinq pour cent de la pollution mondiale en carbone.

Extraits des Lois de la Vie (PI, septembre 1988)

L’ouragan Gilbert, qui a dévasté la Jamaïque et les îles Caïmans, a fait route vers la péninsule du Yucatan, dans le golfe du Mexique, le 14 septembre 1988, avant de prendre la direction du Texas. Il s’agit du plus violent ouragan jamais enregistré, avec des vents atteignant les 300 à 320 km à l’heure.

Le fait qu’il se soit dirigé vers le Texas a une signification profonde. Le Texas est l’une des régions les plus riches des États-Unis. En temps de crise, les gens sont amenés à se rapprocher les uns des autres et ils s’entraident.

Les causes de cet ouragan vont au-delà des explications données par les météorologistes. Lorsque l’ouragan Gilbert s’apaisera, il y aura des tremblements de terre.

Cet ouragan n’est pas, à proprement parler un ouragan, mais une énergie qui a été libérée. Cette énergie purifiera le monde des forces destructrices. Le nouvel afflux d’énergie apporte simultanément conscience et équilibre. Non seulement les gens, mais également la nature répondront de manière constructive. Désormais, rien de ce qui est imposé par la force ne survivra.



Q. Supposons que le Jour de Déclaration soit retardé et que le monde en crise se retrouve au bord d’une guerre nucléaire : Sanat Kumara, le Seigneur du Monde, et la Hiérarchie permettraient-ils que la planète soit détruite ? [Partage international, novembre 1982]

R. Je crois que la Hiérarchie, ou plutôt Sanat Kumara derrière la Hiérarchie, ne permettrait pas que la planète soit détruite et que l’humanité soit anéantie. Je crois aussi que la présence du Christ est une garantie que la décision intérieure indispensable à la paix  à savoir le partage  a déjà été prise par l’humanité, consciemment ou non. Le Christ a dit cela si souvent que nous ne pouvons que le croire.



Q. Est-il vrai que Sanat Kumara est directement impliqué dans la question nucléaire ? [Partage international, novembre 1982]

R. Oui. Comme le secret de fabrication de la bombe atomique a été donné aux scientifiques alliés par la Hiérarchie pendant la guerre de 1939 à 1945, Sanat Kumara est aujourd’hui directement concerné par toute utilisation des armes nucléaires et, je le crois, il ne permettrait pas pareille catastrophe. Une guerre accidentelle reste possible, et, bien sûr, on peut penser  de manière superficielle  que cela peut se produire à tout instant. Les garde-fous contre une telle éventualité sont toujours entre les mains d’êtres humains faillibles. Si une utilisation accidentelle d’armes nucléaires devait avoir lieu, cela aussi pourrait être neutralisé, même en cours, par la Hiérarchie. On ne nous permettrait pas de détruire la planète.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2017