DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2014

Extraits de la revue
Partage international

December 2014 - N° 316



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il resté au Moyen-Orient depuis le 10 octobre 2014 ?

R. Oui.



Q. Maitreya a-il été interviewé à la télévision dans l’un des pays du Moyen-Orient ?

R. Non.



Q. Maitreya rencontre-t-il des groupes de militants et leur parle-t-il comme il l’a fait place Tarhir lors du printemps arabe ?

R. Oui.



Q. Etes-vous autorisé à révéler le nom du ou des pays du Moyen-Orient où il apparaît ?

R. Non.



Q. Alors que nous ne sommes peut-être qu’à un an et demi ou deux ans du Jour de Déclaration, se pourrait-il que les Occidentaux – Europe, Amérique, etc. – voient Maitreya à la télévision bien plus tôt que cela ?

R. Tout est possible.



Q. Le Jour de Déclaration, ainsi peut-être que certaines interviews de Maitreya qui auront lieu peu de temps avant ce « jour entre les jours », seront-ils diffusés en streaming live sur internet ? Je pose la question parce que j’ai remarqué récemment, dans les pays les plus éloignés de la planète, que beaucoup de gens ont des smartphones et qu’ils sont en mesure de regarder des émissions de télévision venant de très loin. En d’autres termes, peut-être les gens ne seront-ils pas obligés de se regrouper autour des téléviseurs pour voir Maitreya au Jour de Déclaration ?

R. Tout est possible.



Q. Certains groupes et certains présentateurs appellent à la « révolution » pour renverser les multinationales, les super-riches et les pays du G8 qui dominent le monde. Avons-nous vraiment besoin d’une révolution pour transformer le monde ?

R. Non. Nous n’appelons pas à la révolution et n’en avons pas besoin. La révolution ne peut générer que davantage de révolution. Ce qui est nécessaire, c’est une évolution : l’évolution vers un système de confiance mutuelle qui ne peut être mis en place qu’au moyen du partage des ressources mondiales.



Q. Dans l’élection étasunienne de mi-mandat du 4 novembre 2014, le parti Républicain a remporté une victoire écrasante. Y a-t-il eu fraude électorale pour assurer la victoire républicaine ?

R. Ce n’était pas la peine. Il y a eu un peu de fraude, mais moins que d’habitude.



Q. Selon un communiqué de l’agence Associated Press du 3 novembre 2014, les autorités françaises ont diligenté une enquête sur quinze survols de centrales nucléaires françaises par des drones depuis début octobre 2014. Le gouvernement français ne sait pas qui se trouve derrière cette activité illégale. Les « drones » en question sont-ils des ovnis, ou sont-ils en rapport avec les activités des Frères de l’espace ?

R. Non.



Q. En octobre 2014 une fusée Antares transportant des provisions vers la station spatiale a explosé quelques instants après son décollage aux Etats-Unis. Deux jours plus tard, un vaisseau spatial d’une compagnie privée du nom de Virgin Galactic s’est écrasé. L’un des pilotes est mort, et l’autre a été gravement blessé. Ces accidents sont-ils dus au karma, et, si tel est le cas, pourriez-vous nous donner des détails ? Ou bien s’agit-il de simples accidents, comme il s’en produit parfois lorsque la technologie n’est pas au point ?

R. C’était dans les deux cas un simple accident.



Q. La Terre est-elle une planète bruyante ? Notre bruit passe-t-il dans le système solaire ? Quel effet a-t-il sur nos pauvres voisins ?

R. La totalité de notre bruit ne fait souffrir que nous-mêmes.



Q. Des milliers d’espèces de plantes et d’animaux ont disparu ou sont menacées d’extinction de par le monde. Quel est le pourcentage qui se fait en conformité avec le Plan du Logos planétaire, et quel est le pourcentage qui est dû au pillage incessant de la planète par l’humanité ?

R. Pour l’essentiel, ce phénomène est dû à l’action destructrice de l’homme. L’extinction de certaines espèces, telle qu’elle est prévue par le Plan, a lieu beaucoup plus lentement.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.