DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2012

Extraits de la revue
Partage international

September 2012 - N° 289



Questions / Réponses


Q. Combien d’interviews Maitreya a-t-il données à ce jour ?

R. Soixante-dix [au 8 août 2012].



Q. [1] Combien d’interviews Maitreya a-t-il données à la télévision brésilienne ? [2] Ces interviews sont-elles réalisées par une chaîne importante ? [3] Maitreya apparaît-il seul en tant qu’invité d’une émission, ou apparaît-il parmi un panel de commentateurs ? [4] Continue-t-il de donner des interviews au Brésil ?

R. [1] Vingt-sept. [2] Certaines, oui. [3] Il apparaît seul. [4] Oui.



Q. A l’origine, une fois ses interviews aux Etats-Unis terminées, Maitreya était censé continuer au Japon. A-t-il commencé à apparaître à la télévision japonaise ?

R. Non. Ce plan a été modifié.



Q. Y a-t-il encore beaucoup de personnalités syriennes de premier plan qui sont prêtes à faire défection ?

R. Oui.



Q. Quelle est l’attitude générale de nos Frères de l’espace par rapport à nos programmes spatiaux terriens ?

R. Ils se réjouissent que nous cherchions à développer notre connaissance des planètes, mais ne sont pas toujours d’accord avec les méthodes que nous utilisons.



Q. Nos scientifiques ignorent-ils totalement les informations que les gouvernements du monde gardent secrètes à propos de l’existence des ovnis et des visiteurs d’autres planètes ?

R. Non.



Q. Certains des gouvernements qui ont des preuves de l’existence des ovnis et de leurs occupants « aliens » savent-ils que ceux-ci viennent de planètes de notre propre système solaire ?

R. Ils ont été informés de ce fait, mais n’y croient pas nécessairement.



Q. Comment passer de mouvements tels que « Occupy » et « les Indignés » à la mise en œuvre du partage préconisé par Maitreya ?

R. Le moment venu, nous nous apercevrons qu’il existe des hommes et des femmes déjà formés pour mettre en œuvre les voies et les moyens du partage des ressources mondiales.



Q. Dans le travail, la publicité et les conférences des groupes qui travaillent avec vous de par le monde, vaut-il mieux diffuser l’idée de « l’Emergence de Maitreya et des Maîtres » ou équivalent, ou bien faut-il annoncer des conférences sur les priorités de Maitreya comme « Pourquoi notre monde a besoin du partage et de la justice aujourd’hui » ?

R. Il est possible de faire les deux en même temps.



Q. Comment se fait-il que les fondamentalistes de toutes les religions tendent à être mysogines et à obliger les femmes à se couper les cheveux, à se voiler, à subir des mutilations, à voir leur liberté de mouvement gravement limitée, etc. ?

R. Tel n’est pas nécessairement le cas dans toutes les religions. Néanmoins, il existe chez les hommes du monde entier une croyance ancestrale – liée ou non à la religion – selon laquelle les femmes seraient inférieures et devraient se soumettre à la supériorité des hommes. C’est le point de vue de millions d’hommes qui refusent pour autant qu’on les considère comme des fondamentalistes d’une religion ou d’une autre.



Q. Pourriez-vous nous éclairer sur le rôle joué par Sanat Kumara et Melchisédech dans la Hiérarchie spirituelle et par rapport à Maitreya ?

R. Sanat Kumara est le Seigneur du Monde ; il réside à Shamballah. Quant à Melchisédech, c’est l’un des noms donnés à Maitreya.



Q. Une grande découverte a été faite récemment grâce au grand collisionneur de hadrons. A votre avis, ce résultat signifie-t-il que les scientifiques commencent enfin à entrevoir l’existence du plan éthérique, dont on nous a enseigné (il y a trente-cinq ans dans notre groupe de Sagesse ancienne) qu’il est la matrice à partir de laquelle l’univers entier est construit ? Cela voudrait-il dire que la science est sur le point de découvrir les principes énoncés dans les enseignements de la Sagesse ancienne ? J’ai l’impression que cette découverte va avoir un impact aussi important que celle faite par Galilée lorsqu’il a compris que le soleil ne tournait pas autour de la Terre !

R. Pas directement, mais elle mènera à une meilleure compréhension.



Q. J’ai une question à propos du nouveau livre de Benjamin Creme, le Rassemblement des forces de lumière, dans lequel l’auteur ne cesse de faire référence à nos « Frères de l’espace » et au soutien qu’ils nous apportent dans la construction d’une planète plus évoluée spirituellement. Pourriez-vous m’expliquer pourquoi il n’y a pas la moindre « Sœur de l’espace » pour soutenir notre cause ?

R. Quand je dis « Frères de l’espace », je fais référence aussi bien aux hommes qu’aux femmes, mais la majorité sont en fait des hommes.



Q. Comment puis-je apprendre la télékinésie ?

R. Ce n’est pas une chose que l’on apprend avec un livre ou à l’école, c’est une capacité qui se manifeste lorsque l’on a atteint un certain niveau de conscience spirituelle.



Q. J’ai beaucoup lu à votre sujet et connais votre respect pour toutes les religions. J’espère que vous me répondrez honnêtement. Dans le Coran, il est clairement énoncé que les musulmans peuvent mentir et néanmoins aller au paradis avec la bénédiction d’Allah, à condition que leur mensonge ait pour but de développer la foi de l’Islam. Je suis plus que jamais convaincu que celui que les musulmans attendent est finalement venu. Je crois à cela de tout mon cœur.

Dans la Bible, Jésus ne voulait pas que les gens soient informés de sa présence avant que son temps ne soit venu. C’est pourquoi il a donné pour instruction à son entourage de ne pas dévoiler son apparition avant l’heure. Je ne sais pas si c’est la même chose qu’un mensonge ou une dissimulation d’une partie de la réalité. En d’autres termes, cela revenait à le cacher. Etes-vous en train de faire la même chose avec l’identité de Maitreya ? Induisez-vous volontairement en erreur les masses et les médias à propos de son identité ? Peut-être la majorité des hommes ne sont-ils pas prêts à le recevoir, peut-être en sont-ils indignes, ou peut-être encore le moment du Jour de Déclaration n’est-il pas encore arrivé ? En un mot, mentez-vous aux médias à propos de l’identité de Maitreya de la même façon qu’Allah nous a enseigné que nous pouvions mentir pour soutenir sa cause ?

R. Je ne mens pas, et tout le monde sans exception est digne de connaître Maitreya. Si Maitreya est aujourd’hui dans le monde incognito, c’est afin que les gens puissent répondre à ses idées et à sa présence sans croire en une personne particulière et sans la connaître. En d’autres termes, quand ils voudront mettre en œuvre le partage, la justice et la paix pour tous dans le monde, ils le feront tout seuls en suivant leur cœur, et non parce qu’ils pensent que celui-ci ou celui-là est Maitreya.



Q. J’éprouve un grand désir de servir, voudrais essayer la méditation de transmission et suis en train de lire le livre de M. Creme sur le sujet. Je ne peux pas dire que je crois tout ce qui y est écrit à cent pour cent, mais je suis convaincue depuis longtemps de la nécessité d’un changement dans le cœur et le mental des hommes, ainsi que de l’importance du partage et de la justice. Ce doute de ma part risque-t-il de nuire à mon travail de Transmission ? En fait, si je suis optimiste, je ne suis pas absolument convaincue pour autant. Par ailleurs, je souffre d’un léger handicap physique, car j’ai une double prothèse de hanche. Tous ces éléments sont-ils susceptibles de réduire l’efficacité de mon service par la méditation de transmission ?

R. Tous ceux qui travaillent consciemment et efficacement en vue de la venue de Maitreya ne sont pas complètement, absolument convaincus que ce que je dis est vrai, mais, dans la plupart des cas, leur cœur répond à l’idée de la Réapparition et à la promesse qu’elle contient pour le monde. Ce que l’on peut faire de mieux dans ce cas, c’est suivre l’élan de son cœur, comme le font beaucoup de gens. Il n’en reste pas moins vrai qu’une croyance absolue donne à la personne un surcroît d’assurance et de certitude dans son élocution, ainsi qu’une plus grande énergie de conviction. C’est de cette façon que les groupes de méditation de transmission se sont formés partout dans le monde. Votre handicap physique n’affectera pas votre capacité de service.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.