DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2010

Extraits de la revue
Partage international

October 2010 - N° 266



Questions / Réponses


Q. [1] Combien d’interviews Maitreya a-t-il donné à ce jour ? [2] Comment les gens ont-ils réagi aux interviews de Maitreya à la télévision  la réponse a-t-elle été meilleure, ou pire, que ce que l’on attendait ? [Question posée à la conférence de Benjamin Creme à San Francisco (Etats-Unis) en août 2010].

R. [1] Vingt-quatre (13 septembre 2010). [2] D’après mon Maître la réponse a été un peu meilleure que ce que l’on attendait. Maitreya incite les gens à réfléchir et ils ont profondément réfléchi à ce qu’il dit. Il le dit de manière très calme, sans emphase, sans ostentation inutile. Ils le voient comme un homme ordinaire. Il ne veut pas éloigner en les effrayant ceux-là même qu’il souhaite aider. Il est calme et se tient en retrait. Et cependant mon Maître dit que les gens ont commencé à comprendre qu’il s’agit d’un homme singulier, différent des autres. Un homme extraordinaire. Il est si sage, et il fait preuve d’une totale humilité. Personne ne pourrait faire preuve de plus d’humilité que lui car il sait tout. Lorsque vous savez tout, vous n’avez pas besoin de le montrer. Vous savez simplement qui vous êtes et qui sont tous les autres. Il est l’homme le plus sage sur la Terre et cette humilité rayonne à travers tout ce qu’il fait.



Q. L’objet qui est apparu au-dessus de l’aéroport de Hanghzou (Chine) était-il l’une des étoiles de Maitreya ?

R. Non, ce n’était pas l’une des quatre « étoiles » annonçant l’émergence de Maitreya. C’était un vaisseau spatial martien [Voir Partage international, septembre 2010].



Q. Les inondations, les sécheresses, les incendies, les coulées de boue, les éruptions volcaniques – les bouleversements et la destruction dans le monde aujourd’hui – semblent avoir atteint un niveau plus élevé. Est-ce exact ? Et tout ceci est-il dû au karma des pays impliqués ?

R. L’humanité traverse une période de grand stress et de déséquilibre. Cela crée un déséquilibre chez les dévas qui contrôlent les forces de l’environnement, d’où les bouleversements et la destruction auxquels nous assistons. Une partie de cette destruction résulte effectivement du karma de pays particuliers.



Q. Le Brésil se prépare à construire un énorme barrage hydro-électrique dans une région de l’Amazonie ; sa construction coûtera aux peuples indigènes leurs maisons et leur environnement. Une vaste zone de la forêt sera irrémédiablement détruite. Notre planète dépend des forêts tropicales : est-ce un cas où les Maîtres pourraient intervenir pour sauver les forêts ?

R. Non, ce serait enfreindre le libre arbitre de l’humanité et cela n’arrivera jamais. Ce serait aux Nations unies de prendre une décision. Le Brésil est immense et il existe sûrement des régions où un tel barrage serait moins destructeur.



Q. Les activistes indiens viennent d’empêcher la construction d’un grand barrage sur le Gange ; avaient-ils le droit de lutter contre un projet qui leur apporterait des bienfaits.

R. Oui ; il s’agit de peser les bénéfices par rapport aux destructions.



Q. Certains pays sont déterminés à stopper l’immigration et à cette fin ils construisent des murs pour empêcher les immigrants illégaux d’entrer et ils rassemblent et déportent les gens déjà installés. Cela fait juste vingt ans que le mur de Berlin est tombé grâce au pouvoir du peuple. Que faire pour empêcher les gouvernements de construire des murs de séparation et/ou de déporter les gens en grands nombres ?

R. Utiliser la même méthode : le pouvoir du peuple !



Q. Si les gens ont des idéaux mais ne les mettent pas en pratique, que faire pour nous débarrasser de l’autosatisfaction dont semble souffrir l’humanité ?

R. L’autosatisfaction est effectivement la maladie. L’argent est une énergie  ce n’est ni un bien ni un mal. Il peut être utilisé pour le bien ou pour le mal. Les gens pensent que l’argent est la racine du mal, mais c’est l’autosatisfaction, qui découle d’un sentiment de séparation, c’est elle le « véritable » péché.
Les gens savent ce qui se passe dans le monde. Ils savent que des hommes meurent de faim. Les habitants des grands pays riches, comme les Etats-Unis et l’Europe, savent que des gens meurent. Nous étions habitués à les voir mourir sur nos écrans de télévision, mais cela ne nous est plus montré car nous éteindrions nos postes et nous ne regarderions pas la publicité. Néanmoins des gens meurent de faim à chaque instant. Cinq millions d’enfants meurent chaque année de maladies liées à la malnutrition. Cela pourrait être évité. Nous avons la réponse à toutes ces maladies. Il existe dans le monde un surplus de nourriture de 12 % par personne. Ce surplus n’est simplement pas distribué. La réponse au problème économique est la redistribution des ressources mondiales. Cela créerait une justice universelle et par conséquent la paix. C’est le seul chemin vers la paix.



Q. Quelle est la véritable fonction de la mémoire ? Elle semble si importante dans la vie et cependant elle peut nous maintenir captifs de nos souvenirs passés  bons ou mauvais  et ceux-ci conditionnent sûrement le présent si ce n’est le futur.

R. La mémoire est une fonction du cerveau plutôt que du mental et elle nous rend capables d’organiser nos vies intelligemment. Malheureusement la plupart des gens n’ont pas le contrôle de leurs corps astral et mental et ne peuvent donc pas réguler les zones dans lesquelles la mémoire fonctionne. Notre mémoire des expériences passées (généralement douloureuses) fait donc intrusion sur le présent. Lorsque nous atteindrons le contrôle du corps mental cette intrusion des souvenirs passés cessera.



Q. Nous avons aujourd’hui un mode de vie décalé par rapport au temps. De nombreuses personnes font les trois-huit, de nombreuses autres sont éveillées jusqu’aux premières heures du matin pour une raison ou une autre. Ces personnes manquent-elles leurs « leçons » dans les « Salles d’Enseignement » ? Que pouvons-nous faire pour bénéficier des leçons ? S’agit-il d’un système rigide ?

R. Non, le temps n’existe pas. Lorsque vous dormez  quelle que soit l’heure  vous pouvez apprendre.



Q. Vous avez déclaré que le péché n’existe pas, mais qu’en est-il de l’avidité, de l’égoïsme, de la jalousie, du racisme, etc. tous les crimes de la séparativité ? Ne sont-ils pas tous le signe d’un manque d’évolution ?

R. Oui, bien sûr. Mais lorsque je parle de péché, je ne l’entends pas au sens chrétien. Les chrétiens parlent des péchés et du démon qui nous tente. Mais ceci n’a rien à voir avec le péché au sens où je l’entends. Du point de vue des Maîtres, le seul « péché » est celui de la séparation ou de la séparativité. C’est de ce péché dont tous les autres émergent.



Q. Les énergies du Verseau seront-elles jamais assez fortes pour débarrasser le monde de la monnaie, des systèmes monétaires et économiques et des intérêts financiers qui provoquent la guerre, et empêchent la paix et le partage dont vous parlez ?

R. Oui, cela doit être très bientôt, avant que nous ne détruisions le monde. C’est urgent. Nous devons instaurer la paix. Une petite guerre pourrait devenir une grande guerre ; ce serait une guerre nucléaire et elle détruirait toute forme de vie. Nous n’avons donc pas d’autre alternative que le partage.



Q. Les scientifiques découvriront-ils les quatre plans éthériques ?

R. Oui, ils les découvriront, ou leur existence leur sera révélée. Ils se débattent déjà pour comprendre un phénomène qu’ils appellent la « matière sombre ». Leurs calculs leur montrent qu’elle existe mais ils ne peuvent la localiser. La soi-disant matière sombre, c’est les quatre plans éthériques. Lorsqu’ils « découvriront » la matière sombre, ils auront découvert les plans éthériques. Avant cela, cependant, il est possible que Maitreya ou les Frères de l’espace aient livré cette information, et ceci pourrait arriver très prochainement.



Q. Quel est le rôle de la lune dans le système solaire ? Existe-t-il des formes de vie sur le soleil et sur la lune ?

R. Il existe de nombreuses formes de vie sur le soleil mais très peu sur la lune. C’est un squelette astral dans le système solaire et il n’y a guère de formes de vie sur elle. Les premiers hommes véritables sur Terre venaient de la lune.



Q. Les vaisseaux spatiaux peuvent-ils être abattus par nos armes ? Les vaisseaux spatiaux ne s’écrasent-ils jamais ?

R. les vaisseaux spatiaux ne peuvent être abattus par nos armes, car chaque vaisseau est entouré d’un champ magnétique qui repousse toutes les armes ; il peut mettre les armes hors circuit. Les vaisseaux spatiaux sont impénétrables. Ils sont littéralement invulnérables ; cependant à plusieurs reprises dans le passé les Frères de l’espace se sont sacrifiés dans un crash simulé de leur vaisseau comme dans l’incident de Roswell. Ceci montre l’amour extraordinaire qui se cache derrière leur travail pour l’humanité. Il s’agit réellement d’une mission spirituelle  qui peut aller jusqu’au sacrifice de soi effectué d’une manière que je ne pense pas que cette planète serait capable d’imiter.



Q. Vous avez déclaré que le crash d’ovni de Roswell en 1947 était « un sacrifice délibéré » de la part de l’équipage martien. Récemment Boyd Bushman, chercheur retraité de Lockheed Martin, a déclaré qu’il savait qui pilotait l’avion de chasse à partir duquel l’ovni avait été abattu. L’ovni qui s’est écrasé à Roswell (Nouveau Mexique) a-t-il réellement été abattu ?

R. Non, il s’est écrasé délibérément.



Q. Que peut faire l’humanité pour mettre un terme à la montée du terrorisme ? [Question posée lors de la conférence de Benjamin Creme à Los Angeles, Etats-Unis, en août 2010].

R. Selon les Maîtres, le terrorisme est fondamentalement le résultat de l’injustice. Il existe d’autres facteurs, mais la cause fondamentale est un sentiment d’injustice. Il ne fait aucun doute que les pays du G8 usurpent les biens et les ressources mondiales depuis des années et des années. Nous vivons aux dépends des habitants des pays en développement depuis d’innombrables années. Ceux-ci se sentent naturellement lésés et ils souhaitent rectifier cette situation. Ils sont désespérés et ils ne savent pas comment agir. L’une des façons, la plus agressive de le faire, est de devenir terroriste.
Le terrorisme est une chose terrible, c’est un chancre ; mais il est compréhensible si vous en connaissez la cause. Nous devons rechercher la cause derrière tout acte d’agression : quelle est la cause sous-jacente à la guerre, au terrorisme ? Vous découvrirez que la cause du terrorisme est un profond ressentiment, le sentiment de ne recevoir que des miettes de vie. Les terroristes ont le sentiment qu’ils n’ont qu’un fragment de ce que possèdent les pays riches et puissants comme les Etats-Unis, l’Europe et le Japon. Cela ne leur semble pas juste. Ils sont des êtres humains, et ils sentent qu’ils font partie de l’humanité  ce qui est le cas  et que cependant on ne leur donne pas l’opportunité de vivre au mieux, de faire fructifier pleinement leurs capacités. Et donc bon nombre d’entre eux, souvent les plus jeunes et les plus courageux, se tournent vers le terrorisme.
Penser que l’on peut engager une guerre contre le terrorisme est un non-sens. On peut livrer une guerre contre un pays, mais on ne peut faire la guerre à un ennemi inconnu. On ne peut se battre contre le terrorisme, il est fluide, il n’existe pas en tant que nation. Il y a des terroristes dans tous les pays, probablement dans tous les pays sans exception. Il y a des terroristes aux Etats-Unis qui sont contre l’Amérique. Ils viennent de différents pays, mais il y a également des terroristes qui sont nés et ont été éduqués en tant qu’Américains, mais qui sont profondément blessés et dégoûtés par certains aspects de la vie aux Etats-Unis.
Ceci ne peut continuer. Ce pays, les Etats-Unis, se fait des ennemis partout où il va. C’est comme si l’Amérique ne pouvait exister sans avoir d’ennemi. Il vous faut un ennemi. Pourquoi ? Pour prouver que vous êtes grands et forts ? Nous savons que vous êtes grands et forts. L’Amérique est comme un jeune, grand, fort, plein de santé : présomptueux et conscient de ses muscles et de son invincibilité, un jeune plutôt agressif qui s’enorgueillit de sa jeunesse et de son pouvoir. L’Amérique est très jeune en tant que nation. Grandissez ; cessez de vous enorgueillir de vos muscles, de votre force et de votre armement, de vous faire des ennemis hors de votre pays. Les Etats-Unis ont fait plus de guerres depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale que n’importe quel autre pays. Exigez que votre gouvernement mette un terme à la guerre. Vous êtes ceux qui le feront. Vous êtes ceux qui peuvent faire que votre gouvernement obéisse à la loi de la vie. La loi de la vie est juste à l’opposé de ce qui autorise la guerre. Nous devons bannir totalement la guerre de notre conscience. Rien n’est résolu par la guerre. La guerre engendre tout simplement davantage de guerre et de ressentiment, davantage de discorde et, aujourd’hui, du terrorisme de toute sorte.
Le terrorisme est devenu de plus en plus sophistiqué. On ne peut le combattre par la guerre car on ne sait pas d’où il vient  il peut venir de n’importe quel pays dans le monde.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.