DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2008

Extraits de la revue
Partage international

May 2008 - N° 237



Questions / Réponses


Q. Partage international a récemment publié deux courriers des lecteurs qui semblaient attirer l'attention sur l'importance de la publicité, pour faire connaître votre information plus largement. [1] Pourquoi est-ce si important ? [2] Maitreya met-il tout particulièrement l'accent sur la nécessité d'une publicité efficace pour votre information, que ce soit pour les conférences, les livres, la revue ou l'information elle-même ? [3] Peut-on dire que les groupes à travers le monde pourraient faire beaucoup plus de publicité et peut-être une publicité plus efficace ? [4] Les groupes devraient-ils poursuivre leurs campagnes de publicité au niveau local et national ou serait-ce une bonne idée d'envisager une publicité coordonnée dans le monde entier ?

R. Notre tâche est d'éveiller l'humanité au fait du retour de Maitreya et des Maîtres dans le monde extérieur, de créer un climat d'espoir et d'attente pour cet événement, et ainsi permettre à Maitreya et son groupe d'entrer dans nos vies sans enfreindre notre libre arbitre. Maitreya va émerger très prochainement et il reste donc très peu de temps pour préparer la voie. [2] Oui. [3] Oui. [4] Les deux en même temps.



Q. Le partage est un but admirable et nécessaire, mais c'est ce que les gens sont le moins susceptibles de faire. Même des gens « bons » ne semblent pas disposés au partage. L'égoïsme, me semble-t-il, est pandémique. Que doit-il arriver sur Terre pour changer cet état d'esprit ? Etre disposé à partager est très différent d'être forcé à le faire. Que Maitreya nous réserve-t-il pour changer cet état d'esprit, mis à part les expériences du jour de la Déclaration qui a mon avis ne seront pas suffisantes, car beaucoup diront qu'il s'agit de fraudes, d'hallucination, etc.

R. Ceci est une réaction assez habituelle à mon information, même de la part de personnes qui n'ont aucune difficulté à accepter le fait de la présence des Maîtres ou de Maitreya, ou la nécessité du partage en tant que seule voie vers la justice et à la paix. Cependant, je crois qu'il s'agit d'une grave erreur. Il est vrai que nous sommes tombés dans un matérialisme profond qui se manifeste par l'étranglement que le mercantilisme exerce maintenant sur tous les aspects de notre vie. Le mercantilisme, avertit Maitreya, est plus dangereux pour l'humanité qu'une bombe atomique. L'un des problèmes est la difficulté pour les gens de visualiser les moyens par lesquels le partage se mettra en place et sera organisé. Les gens imaginent être personnellement forcés à partager leurs revenus avec des étrangers au-delà des mers. Le principe du partage, lorsque l'humanité en verra la nécessité, sera organisé de manière globale, chaque nation donnant à une réserve centrale ce qu'elle possède en excédent de ses besoins. A partir de la réserve commune les besoins de tous pourront être satisfaits. Cela n'arrivera pas tant que l'humanité n'aura pas accepté le principe du partage. Notre libre arbitre n'est jamais enfreint par les Maîtres. En réalité, dans le monde réel (pas dans le monde commercial), nous n'avons pas d'autre option que le partage. Toutes les autres méthodes ont échoué et conduit au triste état actuel des structures économiques mondiales qui sont au bord du gouffre et qui ont conduit l'écologie planétaire à un déséquilibre dangereux. Le partage peut seul établir la confiance nécessaire entre les nations pour traiter sérieusement les nombreux problèmes dangereux auxquels est confrontée l'humanité. Qu'est que Maitreya a « en réserve » pour nous inciter à faire la seule chose juste pour sauver la planète ? Son énergie d'amour qui va droit au cœur et fait sortir ce qu'il y a de meilleur chez les hommes et les femmes. Personne ne connaît le pouvoir de Maitreya.



Q. J'aimerais servir bien que je me demande si j'en suis capable. J'ai écouté la conférence de B. Creme à New York et j'ai pleuré comme un petit enfant. J'avais l'impression de me retrouver chez moi.

R. Il n'existe personne qui soit incapable de servir. C'est pour servir que nous sommes venus au monde. Si vous pouvez « pleurer comme un petit enfant » en écoutant une de mes conférences, vous êtes très certainement prêt à répondre à l'appel au service de Maitreya. Ne tardez pas !



Q. Depuis de nombreuses années j'ai dit à tout le monde que Maitreya arrivait ! Où est-il ? Je suis déprimé et je perds tout espoir. L'autre jour j'ai lu l'histoire d'une fillette torturée par son père qui l'avait plongée dans de l'eau bouillante. Si c'est cela le karma, il est cruel et stupide, et celui qui l'a instauré doit être sadique. Oui, je suis en colère que les soi-disant Maîtres (et je ne nie pas le fait qu'ils puissent exister) doivent observer sans rien faire l'horreur manifestée par ce que nous appelons « l'humanité » en torturant des enfants. Si nous devons avoir la paix dans le monde, la seule paix que le monde pourra voir est l'extermination des êtres humains. Il y a quelque chose d'inhérent en nous, êtres humains, qui apparemment rend la paix impossible à moins que les Maîtres ne l'imposent et prennent totalement les rênes.

R. Je peux comprendre votre frustration et votre colère, mais ne perdez pas espoir maintenant. C'est presque la fin d'une longue attente imposée à Maitreya par nous, l'humanité. A n'importe quel moment au cours des trente dernières années, nous avons eu l'opportunité de faire venir Maitreya ouvertement dans le monde. Il suffisait d'entamer le processus de nettoyage, et de commencer à agir en tant qu'humanité une. La souffrance (qui vous révolte à juste titre, vous et des millions d'autres personnes) est le résultat du fait que l'humanité agit « à contre courant » de son véritable Soi et opte avec avidité pour le mercantilisme. Un grand nombre de gens sont déshumanisés par l'avidité et un matérialisme grossier. Il en résulte les horreurs que vous lisez chaque jour. Maitreya connaît mieux que personne les lois qui le lient dans sa relation avec nos actions. Il est le Seigneur de l'Amour, sa compassion est sans limites et il la manifeste de très nombreuses façons dont personne n'entend jamais parler. Tenez bon encore un peu et très bientôt votre colère disparaîtra et se transformera en larmes de joie. Promis.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.