DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2008

Extraits de la revue
Partage international

February 2008 - N° 233 / 234



Questions / Réponses


Q. Certains scientifiques affirment que planter des arbres pour lutter contre le changement climatique est une perte de temps, car la plupart des forêts n'ont pas un effet général sur la température du globe ; et celles qui sont le plus éloignées de l'équateur pourraient en fait aggraver le réchauffement climatique. Chaque fois que je voyage en avion, je choisis de donner une contribution à un projet d'implantation d'arbres pour compenser les émissions de carbone. Ceci est-il une perte de temps ?

R. D'après mes informations, cette affirmation « scientifique » est erronée. Les forêts équatoriales ont effectivement le plus grand pouvoir d'absorption du carbone, mais les forêts partout dans le monde ont au moins un pouvoir d'absorption de 30 % de dioxyde de carbone qu'elles échangent contre un pourcentage similaire d'oxygène.



Q. J'ai lu dans l'un de vos ouvrages que la fusion nucléaire est sans danger et qu'elle produira une énergie illimitée. Dans combien de temps les scientifiques pourront-ils la pratiquer sur une échelle suffisamment grande pour que le monde entier en bénéficie ?

R. Il existe plusieurs approches à la fusion nucléaire et quelques progrès ont été réalisés par des scientifiques isolés pour développer ce processus. Cependant il existe une manière simple qui n'a pas encore été découverte : utiliser un simple isotope de l'eau, qui est disponible partout. Si la volonté était là, et si une fraction des milliards dépensés pour les réacteurs de fission nucléaire étaient consacrés à cette tâche, il ne faudrait pas longtemps pour que la fusion nucléaire devienne accessible partout. L'existence persistante de la bombe nucléaire fait que les hommes politiques et les scientifiques persévèrent dans leur usage erroné de la fission atomique. Ils ont peur d'être dépassés dans une « course » nucléaire.



Q. Combien d'années faudra-t-il avant que les scientifiques parviennent à produire de l'énergie à partir du soleil ?

R. Les frères de l'espace travaillent actuellement en association avec notre Hiérarchie pour préparer ce que Maitreya désigne sous le nom de technologie de la lumière. Ceci présuppose un monde en paix, où la guerre sera une chose appartenant au passé, abandonnée à jamais. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'on pourra installer en toute sécurité des forces extrêmement puissantes qui pourraient sinon être mal utilisées. Je dirais dans un délai de dix ou vingt ans, probablement plutôt vingt ans.



Q. Les hommes politiques britanniques ont-ils perdu tout contact avec la réalité ? Non seulement ils projettent de construire de nouveaux réacteurs nucléaires, mais une part importante de leur financement sera fournie par des compagnies privées, y compris des compagnies étrangères.

R. Oui.



Q. Je ne sais dans quelle mesure je contribue aux émissions de dioxyde de carbone. Comment le savoir ?

R. Vous ne pouvez le savoir avec exactitude. Vous pouvez seulement essayer de simplifier vos demandes à l'égard de la vie.



Q. Vaut-il la peine de faire toutes ces petites choses, comme, par exemple, ne pas utiliser trop d'eau, éteindre les lumières, utiliser des ampoules particulières, ou est-ce simplement une façon d'éviter de s'attaquer à l'ensemble du problème ?

R. Le vrai problème est global et il doit être traité à partir d'un accord mondial visant à réduire de manière drastique nos demandes sur les ressources de la planète. Les nations développées, en particulier, devront simplifier leur manière de vivre. Ceci pourrait s'avérer difficile pour de nombreuses personnes. Commencer de la manière que vous suggérez est une bonne façon de s'entraîner au jour le jour. Considérez ce genre de mesures comme un bon entraînement pour l'avenir.



Q. Le recyclage des déchets aide-t-il réellement à lutter contre le changement climatique ? Certains experts disent que le recyclage des déchets consomme plus d'énergie que leur incinération.

R. Le but du recyclage est de faire des économies sur l'usage des ressources fondamentales et c'est donc dans la plupart des cas la manière d'agir la moins destructrice pour la planète.



Q. [1] Est-ce un fondamentaliste qui a assassiné Benazir Bhutto ? [2] Musharaf devrait-il démissionner ? [3] Mme Bhutto a-t-elle surestimé sa popularité au Pakistan ?

R. [1] Oui. [2] S'il le faisait, il y aurait encore davantage de chaos au Pakistan. [3] Oui. Elle était intrépide et elle a peut-être surestimé l'effet que ferait son retour au Pakistan.



Q. De plus en plus d'élections semblent être contestées dans différentes parties du monde. [1] Cela signifie-t-il que de nombreuses élections sont truquées ? [2] Cela montre-t-il également l'incapacité de la politique, telle que nous la connaissons aujourd'hui, à répondre aux besoins réels des gens ? [3] Est-ce que la politique de partis a fini son temps ?

R. [1] Oui, et dans des pays majeurs qui s'offusquent vivement de la « fraude » dans les pays en développement. [2] Oui. [3] Oui. Les gens veulent avant tout voir leurs besoins satisfaits.



Q. Les élections au Kenya ont-elles été truquées ?

R. Oui, dans une certaine mesure.



Q. Pourquoi ne sommes-nous pas tous dans la rue en permanence ? Je veux dire toutes les personnes qui peuvent sortir et manifester. Il y a tant de choses choquantes dans les nouvelles quotidiennes. Je vis dans un pays occidental confortable où il y a très peu (pour ne pas dire pas du tout) de protestation populaire ; les gens semblent attendre que les autorités résolvent les problèmes. J'ai écrit à des hommes politiques pour leur demander davantage d'action de leur part ; l'un d'entre eux m'a répondu que les manifestations ne servaient à rien. Ici un nombre relativement peu élevé de membres des groupes de méditation de transmission se joint aux manifestations.

R. Les hommes politiques n'aiment certainement pas les manifestations. Ils aiment penser qu'ils ont la maîtrise des événements. Les citoyens ont besoin de sentir leur pouvoir ce qui arrivera seulement lorsqu'ils manifesteront suffisamment.



Q. On a émis l'hypothèse que l'explosion de la comète 17P Holms, le 25 octobre 2007, était illustrée de manière schématique dans des formations d'agroglyphes en Angleterre deux années auparavant. Votre Maître pourrait-il donner son avis sur cette spéculation ou des spéculations similaires ?

R. D'après mes informations, ce genre de spéculation n'a aucun fondement.



Q. De nombreuses personnes considèrent l'Evangile de la paix de Jésus-Christ du disciple Jean comme un ouvrage de valeur très inspirant. On dit qu'il s'agit d'un fragment de manuscrits en araméen provenant de la bibliothèque du Vatican, et datant du 1er siècle. Le texte complet est maintenant publié sous le titre l'Evangile des Esséniens. [1] Quand fut-il écrit ? [2] Pourriez-vous nous donner votre avis sur les pratiques de guérison décrites dans l'Evangile de la paix (comme jeûner, manger des aliments crus « vivants » et nettoyer le colon) et nous dire si l'on peut les utiliser de manière profitable aujourd'hui ?

R. [1] Au IIe siècle. [2] Tout ceci a été largement incorporé dans les régimes de santé et les pratiques modernes.



Q. Une tempête de glace et de neige a frappé le Midwest des Etats-Unis au début décembre 2006, provoquant la mort de dix-neuf personnes (4 décembre 2006) et des centaines de milliers de personnes ont été privées d'électricité pendant plusieurs jours. Cette tempête a-t-elle une origine karmique et si oui, laquelle ?

R. Non. Il s'agit d'un phénomène naturel.



Q. J'ai été très impressionné par les informations données sur votre site Internet. Existe-t-il des ouvrages recommandés en langue arabe, dans un pays arabe ou un autre, une école ésotérique dans les pays arabes pour commencer à se familiariser avec ce genre de sujets ? Je possède une encyclopédie VEC, imprimée il y a vingt ans, qui indique dans son dernier volume que l'âge du Verseau commencera en 2013. Pourriez-vous me dire si cette date est exacte ?

R. Les énergies du Verseau ont commencé à pénétrer dans notre système solaire en 1675, mais on peut dire que l'âge du Verseau commencera lorsque Maitreya fera connaître son identité et son véritable statut le jour de la Déclaration, que j'espère et que j'attends personnellement bien avant 2013, date inspirée je suppose du calendrier Maya qui prend fin en 2012. Je dois dire malheureusement que je n'ai pas connaissance dans l'immédiat de l'existence d'écoles arabes d'ésotérisme, mais je suis persuadé que les enseignements d'Alice Bailey, publiés par Lucis Press, sont disponibles en langue arabe.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.