DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2007

Extraits de la revue
Partage international

June 2007 - N° 226



Questions / Réponses


Q. A l'occasion des élections présidentielles, des machines à voter ont été introduites pour la première fois en France, sur l'initiative de M. Sarkozy, alors ministre. [1] Y a-t-il eu de la fraude dans ces élections ? [2] La Hiérarchie prévoit-elle de l'agitation sociale en France ?

R. [1] Oui, mais dans un faible pourcentage, en comparaison de certaines élections récentes dans d'autres pays. [2] Non, pas particulièrement.



Q. Je suis conscient de l'importance des priorités de Maitreya, mais comment les appliquer, même dans une nouvelle affaire ?

R. Pensez à l'essence de ces priorités. L'essence des priorités de Maitreya est le principe du partage. Vous montez une affaire en tant que patron, vous employez vingt personnes, vous les payez le moins cher possible, vous les faites travailler le plus longtemps possible pour un salaire minimum. C'est la chose courante aujourd'hui. C'est ce que l'on appelle l'effet des forces de marché. Cela détruit la vie. Les forces de marché transforment les gens en automates, en pions déplacés ici ou là par les gens qui ont le pouvoir. Cela se produit dans le monde entier. Les gens le voient, mais cela arrive si vite et de manière si subtile qu'ils ne comprennent pas vraiment : pourquoi est-ce que je gagne moins de l'heure, et travaille plus longtemps que je ne le faisais il y a dix ans ? Pourquoi mon niveau de vie diminue-t-il, alors que celui du pays dans son ensemble est supposé augmenter ? Donc quoi faire ? Vous pouvez, par exemple, démarrer votre nouvelle entreprise comme une coopérative. Vous employez disons vingt personnes, vous êtes donc vingt et une personnes à vous partager l'argent gagné. Personne n'est payé plus que les autres. Tout le monde travaille aussi dur. Vous essayez de réduire les heures de travail de tous au minimum et vous essayez de payer chacun au maximum pour ce qu'il fait. C'est la formule du nouvel âge. Lorsque vous commencerez à travailler de cette manière, vous comprendrez ce que signifie la synthèse : de cette manière vous créerez des groupes. L'énergie du Verseau fonctionne seulement de manière synthétique – à travers des groupes. Elle n'a pas d'application individuelle. Vous devez modifier toute votre idée de faire de l'argent et de devenir riche. Si vous procédez à la manière du Verseau, vous n'allez pas devenir immensément riche, ou vous le deviendrez tous. Maitreya dit que l'économie d'un pays est comme une charrette, elle a besoin de deux roues. Vous avez besoin de deux roues – le capitalisme et le socialisme. Vous avez besoin d'une combinaison des deux. Du point de vue des Maîtres la meilleure combinaison est 70 % de socialisme et 30 % de capitalisme. C'est le meilleur moyen pour parvenir à un maximum de bien être pour toute la population d'un pays.



Q. Le ministère américain de l'énergie vient d'annoncer un contrat pour le développement de la première nouvelle bombe à hydrogène d'ici deux décennies. Des équipes de scientifiques en Californie et au Nouveau Mexique travaillent depuis 2006 au développement de cette nouvelle bombe, en utilisant les ordinateurs les plus puissants au monde. L'arme est connue comme « l'ogive de remplacement fiable » et est destinée à remplacer les ogives plus anciennes actuellement utilisées sur les missiles à bord des sous-marins Trident. [1] De telles armes sont-elles nécessaires ? [2] Ces projets sont-ils ceux de personnes raisonnables et intelligentes ?

R. [1] Non. [2] Non.



Q. De nouvelles bases américaines en République tchèque et en Pologne et les projets de système missile de défense, font partie d'un nouveau programme de « guerre des étoiles ». Ils ne protégeront pas ces pays et n'assureront pas leur sécurité. Près des deux tiers des Tchèques interrogés dans un sondage étaient contre les nouvelles bases. Certaines personnes considèrent ce renouveau d'intérêt pour l'énergie et les armes nucléaires comme le début d'une nouvelle guerre froide, ou une nouvelle période de danger accru. Qu'en pensez-vous ?

R. Si ceci se poursuit, cela pourrait réellement créer une nouvelle période de tension accrue notamment en Pologne et en République tchèque et naturellement dans le reste de l'Europe.



Q. Il existe beaucoup de pollution autour de nous. Le fait d'utiliser des médicaments homéopathiques comme les tablettes « Air Pollution » est-il utile à condition de ne pas en prendre trop ? Est-il possible de finir par provoquer les symptômes si l'on fait une surconsommation du remède ?

R. Je recommanderais certainement les remèdes homéopathiques contre les effets de la pollution. Une règle de base en homéopathie est que si on prend un médicament de manière trop prolongée, il peut produire les symptômes qu'il essaie de guérir. Il est donc nécessaire d'agir avec à propos et bon sens.



Q. Dans un parc appelé Hendy Woods, près de Philo, en Californie (Etats-Unis), il y a eu pendant trois ans d'immenses croix de lumière brillant sur les fenêtres des toilettes d'un terrain de camping public. Etait-ce d'authentiques croix de lumière ?

R. Oui, elles étaient manifestées par Maitreya.



Q. Que veut dire le Maître Morya lorsqu'il parle de « voir sans regarder » et « d'entendre sans écouter » dans l'ouvrage de l'Agni Yoga Hiérarchie ?

R. Il veut dire l'usage de l'intuition, le développement du sens psychique intérieur.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Bruxelles novembre 2018