DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2007

Extraits de la revue
Partage international

March 2007 - N° 223



Questions / Réponses


Q. A l'occasion de votre conférence à la Friends House, à Londres, le 18 janvier 2007, vous avez indiqué que nous n'aurions plus longtemps à attendre avant de voir Maitreya. Il régnait une atmosphère fantastique dans la salle et vers la fin de votre conférence le public s'est mis spontanément à applaudir –chose très inhabituelle pour des Britanniques naturellement réservés ! L'article de votre Maître paru dans le numéro de janvier-février 2007 de Partage international indique également que l'émergence de Maitreya est proche. Quelle devrait être la priorité de notre travail à ce moment important ?

R. La réponse est simple. Utilisez tout votre temps et toute votre force à faire connaître, par tous les moyens dont vous disposez, la réalité de ce message : Maitreya, le Christ, l'Instructeur mondial, va commencer ouvertement son travail si prochainement maintenant qu'il vous reste vraiment très peu de temps pour remplir votre désir de servir.



Q. Vers l'âge de dix-huit ans, je traversais une période difficile. J'éprouvais une certaine apathie et le sentiment que ma vie n'avait pas vraiment de sens ni de direction. Je commençais alors à entendre prononcer mon nom juste au moment de m'endormir, ou j'avais l'impression que quelqu'un frappait à la porte. Ceci se produisit à plusieurs reprises. A l'âge de vingt ans environ, je pris à la bibliothèque de mon école un livre de Swami Satchidananda. L'ouvrage me captiva par la simplicité de vie qu'il proposait et me procura le même sentiment que la Réapparition du Christ et des Maîtres de Sagesse de Benjamin Creme que je lus plus tard. Un jour, dans le bus, j'étais en train de lire ce livre et une merveilleuse sensation s'empara de moi. J'eus l'impression que des étincelles d'énergie pleuvaient sur moi et je fus envahi d'une joie et d'une paix dont je n'avais jamais fait l'expérience auparavant. Ce n'était pas le sentiment de ne plus avoir de problèmes, mais je voyais mes problèmes et je savais qu'ils allaient s'arranger. Je marchai sur un nuage pendant les trois jours suivants et je n'ai plus jamais rien éprouvé de vraiment semblable depuis. Etait-ce une manifestation de mon âme, se montrant à moi et me demandant de servir ?

R. Non, c'était une bénédiction du Maître Jésus vous appelant au service.



Q. Il y a quelques années, au moment de Noël, je revenais de Delft après la méditation de transmission. Il était environ 23 h et ma voiture semblait être la seule sur la route. Derrière moi, j'entendis le bruit grandissant d'une sirène d'ambulance, qui résonnait de manière assez sinistre dans la nuit silencieuse. Lorsqu'elle m'eut dépassé, je cherchai instinctivement la photographie de la « main » de Maitreya que je gardais dans ma voiture et je demandai de l'aide pour la personne dans l'ambulance, sa famille et le personnel soignant. Je vis alors soudain une étincelle de lumière se diriger de ma voiture vers l'ambulance devant moi, et je ressentis comme une confirmation, oserais-je dire, que ma requête avait été entendue. [1] Ai-je réellement vu cette étincelle et le sentiment que j'éprouvai correspondait-il à la réalité ? Depuis peu de temps, lorsque je me sens un peu désespéré et impuissant face à l’injustice de quelque événement survenu sur la scène mondiale, il m’arrive de prendre la « main » de Maitreya et de demander de l’aide pour les personnes concernées. En y pensant après coup, j’ai réalisé qu’après avoir demandé de l’aide, je me sentais moins impliqué, plus détaché. [2] Est-il possible que le fait d’utiliser la « main » de Maitreya de cette manière puisse aider à devenir plus détaché, ou est-ce un effet de mon imagination ? [3] Ces deux incidents m’ont donné l’idée qu’un usage plus vaste de la « main » de Maitreya pourrait être fait – en demandant de l’aide pour des gens ou des groupes que nous rencontrons, ou que nous voyons par exemple à la télévision dans une situation difficile. Est-ce une idée juste ?

R. [1] Oui. [2] Oui, cela peut aider. [3] Oui, dans une mesure raisonnable.



Q. Au cours des dernières années, l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud ont vu la montée en puissance de mouvements populaires qui ont mis en cause le statut quo, et l'ont effectivement changé. Ces mouvements ont porté au pouvoir Hugo Chávez au Venezuela, Evo Morales en Bolivie et Rafael Correa en Equateur, entre autres. Ces changements font-ils partie des changements positifs qui se sont produits grâce à l'afflux dans le monde d'énergies nouvelles, notamment celles de Maitreya ?

R. Oui, ces changements sont également une expression, émanant de la base, de l'éveil de l'humanité à la nécessité d'une transformation de l'économie mondiale.



Q. Le président vénézuélien Hugo Chávez a suggéré de faire de Jérusalem une ville internationale et d'y transférer le siège des Nations unies, ou de transférer ce siège dans un pays en développement. [1] Prévoyez-vous que Jérusalem devienne une ville internationale ? [2] Pensez-vous que les Nations unies puissent y être transférées ?

R. [1] Jérusalem doit devenir la capitale des juifs, des Palestiniens et des chrétiens de la région. [2] Non.



Q. On a relaté dans les médias l'apparition de rayons de lumière verte dans le ciel au-dessus de Singapour le 9 janvier 2007. Certaines personnes ont cru que ces lumières étaient des ovnis, mais les scientifiques ont conclu qu'il s'agissait de météorites. M. Albert Lim, président de la Société astronomique de Singapour, a décrit le phénomène comme un bolide ou l'explosion d'une boule de feu. S'agissait-il de vaisseaux spatiaux venant d'autres planètes ou simplement de phénomènes météorologiques ?

R. C'était un bolide.



Q. Là où je vis, à Pueblo, dans le Colorado (Etats-Unis), il y a des motifs de lumière sur un vieux bâtiment le long d'une allée. Ils apparaissent et disparaissent, et peu de gens posent des questions à leur sujet ou remarquent leur présence. Non loin de là, se trouve une boutique ésotérique ; ce sont les personnes tenant cette boutique qui ont attiré mon attention. Au moment où je les observais, les motifs ont disparu. Après cela, du 15 octobre 2006 jusqu'à aujourd'hui, j'ai vérifié de temps à autre ce qui se passait ; les motifs continuent à apparaître, puis dis-paraître. Cela signifie-t-il que Dieu arrive et que les gens devraient le savoir, ou s'agit-il d'une bénédiction envoyée par Dieu ?

R. Pas Dieu, mais son représentant, le Seigneur Maitreya. C'est une bénédiction de Maitreya.



Q. Le 10 juin 2004, à Guadalajara (Mexique) une flotte d'environ cent ovnis a été prise en vidéo. Etaient-ce de véritables vaisseaux spatiaux et si oui, de quelle planète venaient-ils ? Le 5 mars 2004, un avion de l'armée de l'air mexicaine, faisant partie de la 501e escadre aérienne, effectuait une patrouille de routine au-dessus de la frontière méridionale du Mexique. Ils remarquèrent un vaisseau spatial sur leur radar et commencèrent à le poursuivre. L'équipage alluma son système FLIR (système de vision infrarouge) pour localiser plus facilement l'engin en question. Bientôt le système FLIR saisit un certain nombre d'objets brillants, jusqu'à onze parfois, naviguant autour de l'avion. Cet incident suscita un vif intérêt dans les médias mexicains. S'agissait-il d'authentiques vaisseaux spatiaux et si oui, de quelle planète venaient-ils ?

R. Dans les deux cas les ovnis étaient des vaisseaux spatiaux venant de Mars.



Q. Le 24 avril 1964, Lonnie Zamorra, officier de police à Socorro, Nouveau Mexique (Etats-Unis), entendit un grand bruit ressemblant à celui d'une explosion. Il se rendit à une aire voisine où se trouve un petit entrepôt de dynamite, pensant qu'il venait d'exploser. Au lieu de cela, il vit un objet de forme ovale. L'objet avait deux dispositifs d'atterrissage et une échelle reposant sur le sol, et il y avait deux personnes de la taille de deux petits enfants à l'extérieur. En voyant Lonnie Zamorra, elles pénétrèrent dans l'engin et celui-ci s'en alla immédiatement. [1] Ce véhicule et les deux personnes à l'extérieur venaient-ils d'une des planètes de notre système solaire et si oui, laquelle ? [2] Vous avez dit que les vaisseaux spatiaux utilisés par les frères de l'espace étaient indestructibles. Dans ce cas précis, les occupants avaient-ils un « problème de moteur », si je puis m'exprimer ainsi, ou [3] avaient-ils atterri et se sont-ils manifesté dans une forme physique dense afin que L. Zamorra puisse les voir et transmettre ce qu'il avait vu.

R. [1] Oui, de Mars. [2] Non. [3] Oui. Le bruit d'explosion fut simulé par les occupants du vaisseau spatial afin d'attirer l'attention.



Q. En 1908, une énorme explosion s'est produite au-dessus de la Tunguska, en Sibérie. Elle fut enregistrée à plus de 5,0 sur l'échelle de Richter, ce qui équivaut à 15 mégatonnes de TNT (1 000 fois la bombe atomique qui a détruit Hiroshima) et elle rasa 1 600 kilomètres de forêt. Les recherches effectuées par la suite ont montré que l'explosion s'était produite à 8 000 m au-dessus de la surface de la Terre. Il existe des similitudes entre l'explosion de la Tunguska et une explosion nucléaire. Au moins 169 hypothèses ont été suggérées quant à l'origine de cette explosion. Cependant, la principale est qu'il s'agit de l'explosion d'un météore, d'une comète ou d'un astéroïde. [1] Qu'est-ce qui a causé cette explosion ? [2] Maitreya ou les Frères de l'espace sont-ils intervenus pour guider l'objet vers la forêt sibérienne peu peuplée, de manière à épargner la vie d'innombrables personnes ailleurs ?

R. [1] C'était un énorme météore. [2] Oui. Les Frères de l'espace sont intervenus.



Q. Le gouvernement Bush souhaite-t-il vraiment se retirer de l'Irak une fois que la situation aura été stabilisée, ou souhaite-t-il y garder des troupes en raison de l'importance géopolitique de la région ?

R. Il souhaite se retirer de l'Irak dès qu'il pourra le faire sans perdre la face.



Q. Un ancien agent du KGB passé à l'Ouest, Aleksandr Litvinenko, est décédé dans de mystérieuses circonstances à Londres en novembre 2006. Du polonium 210 fut trouvé dans son corps, ainsi que dans un appartement où il avait rencontré plusieurs agents du KGB, et dans un restaurant de sushis où il avait pris un repas. [1] A-t-il été assassiné ? [2] Cet acte fut-il officiellement cautionné par le gouvernement russe et si oui, est-ce à cause des critiques émises par A. Litvinenko à l'encontre du président russe Vladimir Poutine ? [3] Le président Poutine lui-même a-t-il cautionné cet assassinat ?

R. [1] Oui. [2] Non. [3] Non.



Q. Dans le nord-est des Etats-Unis, le temps a été inhabituellement doux cet hiver 2006-2007. Environ 1,5 cm de neige est tombé sur une période où il aurait dû normalement en tomber 45 cm. Et au début du mois de janvier 2007 on a constaté des températures estivales. Ceci peut-il être mis sur le compte du phénomène « el niño »? Ou cela a-t-il quelque chose à voir avec le déséquilibre que connaissent les dévas, ou encore le réchauffement climatique, ou les deux ?

R. Les deux.



Q. Les manuscrits de la Mer Morte furent-ils rédigés par les Esséniens ou par un groupe d'Esséniens dissidents, comme on en a émis l'hypothèse ?

R. Ils furent écrits par un groupe dissident.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2019