DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2006

Extraits de la revue
Partage international

May 2006 - N° 213



Questions / Réponses


Q. Votre Maître pourrait-il dire combien de personnes ont manifesté en faveur de la paix à [1] Londres le 18 mars 2006, et [2] dans le monde entier les 18 et 19 mars 2006 ?

R. [1] 80 000 [2] 2,5 millions.



Q. [1] Quel est le pourcentage approximatif de la population terrestre orientée dans le sens du Verseau plutôt que dans celui des Poissons ? [2] Quel est le pourcentage chez ceux qui naissent actuellement ?

R. [1] 40 %. [2] 49 %.



Q. [1] La grippe aviaire peut-elle être transmise des oiseaux aux hommes ? [2] Une pandémie de grippe aviaire est-elle probable ? [3] Un vaccin destiné à protéger les hommes de la grippe aviaire sera-t-il découvert ?

R. [1] Non, pas actuellement. Mais si une mutation se produisait, cela serait possible. La grippe aviaire a affecté un certain nombre de personnes, notamment dans les pays où les gens ont manipulé des oiseaux infectés, mais elle n'est pas directement transmissible. [2] Ce n'est guère probable, mais possible. [3] Oui, très probablement, mais il n'est pas possible de créer un tel vaccin tant qu'il n'y aura pas eu de mutation du virus.



Q. Je sais que vous avez déclaré que certaines espèces d'animaux plus « primitifs » sont destinées à disparaître. Cela fait-il également partie du « Plan » que de nombreuses espèces d'oiseaux, d'animaux terrestres et aquatiques disparaissent ? Les experts avertissent que nombre d'entre eux sont menacés d'extinction en raison des effets destructeurs de l'activité humaine sur l'environnement.

R. Non. Il est exact que les modifications de l'environnement dues à l'activité humaine ont un effet très destructeur sur de nombreuses espèces d'animaux, d'oiseaux et de poissons. Cependant la lente extinction planifiée de certaines espèces d'animaux et de poissons très anciens et très primitifs a un but d'évolution et se produit selon la loi. C'est le résultat de l'aspect destructeur focalisé du premier rayon.



Q. Puis-je continuer en toute sécurité à faire des exercices de Reiki tout en pratiquant la méditation de transmission (séparément) ?

R. Oui.



Q. Je récite des mantras bouddhistes et je fais des visualisations ; serait-ce nocif de continuer ces pratiques alors que j'ai commencé la méditation de transmission ?

R. Non pas du tout, mais il ne faut pas le faire en même temps.



Q. [1] J'ai lu que les chakras sont situés dans le corps énergétique le long de l'épine dorsale ; le centre ajna a-t-il également un chakra le long d'un prolongement de l'épine dorsale – derrière la tête ? [2] Sinon, si le centre ajna est seulement dans le front, comment se fait-il que je ressente une sensation à l'arrière de la tête pendant la méditation ? [3] J'ai lu que le centre ajna se situait entre les sourcils ; cela signifie-t-il exactement à la racine du nez ou plus haut ? [4] Où est-ce précisément ?

R. [1] Non. [2] Ce que vous ressentez sans doute, c'est la vibration de l'énergie dans le chakra de la gorge. [3] Entre les sourcils, au-dessus de la racine du nez. [4] Entre les sourcils – cette position ne doit pas être confondue avec celle du troisième œil, situé au milieu du front.



Q. Je visite régulièrement votre site Internet. Pourriez-vous expliquer pourquoi les Maîtres passent un temps précieux à apparaître à quelqu'un – à rester quelquefois une heure ou deux avec des personnes qui travaillent avec vous – alors qu'ils sont tellement occupés et qu'il existe tant de problèmes dans le monde, tant de gens à guérir, secourir et réconforter ? Cela ne semble pas logique.

R. La réponse repose sur le fait que lorsque Maitreya ou un Maître apparaît à quelqu'un, ce n'est pas le Maître, ou Maitreya, que la personne voit et avec qui elle parle, mais un « familier », une forme-pensée que le Maître, ou Maitreya, peut investir d'un fragment de sa conscience. La maîtrise d'un Maître implique d'être capable de diviser sa conscience en des milliers d'activités séparées et simultanées. Dans le cas de Maitreya, il s'agit littéralement d'omniprésence.



Q. Quelle différence cela fait-il, à votre avis, dans la vie d'une personne, qu'elle croit ou non à la réincarnation ?

R. Il est évident que si vous « croyez », même en tant qu'idée intellectuelle, que vous vivrez à maintes reprises, cela supprime une des grandes peurs de la vie, la peur de la mort. Cela vous donne un sens des proportions et de la « légalité » dans cette vie, et cela vous relie inévitablement à la loi du karma (loi de cause et d'effet), la loi fondamentale gouvernant notre existence sur la Terre.



Q. Il existe une tendance répandue dans de nombreuses sociétés occidentales au choix d'accouchement par césarienne. [1] Ce procédé, qui peut être pratiqué avant le moment prévu par l'âme, est-il nocif pour l'enfant d'un point de vue spirituel. [2] L'âme qui s'incarne a-t-elle en fait quelque influence sur cet événement, fait-il partie de la séquence des événements choisis par elle pour une vie donnée ? [3] Sinon, y a-t-il un contentieux dans les relations karmiques entre la mère et l'enfant ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non.



Q. [1] Combien de centaines d'années faudra-t-il approximativement pour que la notion de temps soit éliminée de la conscience des masses ? [2] Quel sera le niveau moyen d'évolution à ce moment-là ?

R. [1] 200 ans. [2] 0,4. Le temps, naturellement, existera encore de manière relative, dans le monde physique, sinon personne ne pourrait prendre un train ou un avion « à temps ». Le fait est que le temps n'existe pas et ne devrait pas dominer le mental.



Q. La loi karmique est-elle régie de manière automatique, ou les Seigneurs du karma ont-ils à leur disposition des groupes d'êtres chargés de juger les individus au fur et à mesure ?

R. Il s'agit d'un processus continu, instantané.



Q. Pourriez-vous apporter quelques éclaircissements sur le règne dévique, ses groupes et ses diverses fonctions. [1] Les dévas se réincarnent-ils ? [2] Comment se reproduisent-ils ? Ont-ils des parents ? [3] Certains d'entre eux sont-ils involontairement liés à une personne pendant toutes ses vies ?

R. [1] Non, ils n'ont pas de corps physique dense. Ils sont tous hors d'incarnation. [2] Non, chacun d'entre eux est un fragment d'un déva plus grand. [3] Oui.



Q. Si les dévas contrôlent les réponses émotionnelles de tous ceux dont la conscience est centrée sur le plan astral, ne sommes-nous pas (à ce stade) la plupart du temps des coquilles ou des véhicules pour les dévas, jusqu'à ce que nous commencions à fonctionner sur le plan mental ?

R. Oui. Les dévas sont les Filles du Sentiment, nous sommes les Fils du Mental. Dans un avenir lointain, ces deux aspects se réuniront pour former le « Divin Hermaphrodite ».



Q. [1] Le pape actuel, ou Jean-Paul II, est-il un Maître ? [2] Si oui, pourquoi le Vatican ne partage-t-il pas les richesses et les trésors qu'il détient ?

R. [1] Non. [2] Pourquoi en effet, même si les papes ne sont pas des Maîtres. Le Vatican, mis à part les trésors princiers qu'il détient au Vatican, a des milliards de livres d'investissement à l'étranger, dont certains dans des domaines peu recommandables. C'est l'une des plus riches institutions du monde. Le temps approche où il devra lui aussi « faire le ménage ».



Q. Pourquoi n'existe-t-il pas une langue universelle ?

R. Il en existe une et j'ai la chance de la parler. J'appartiens au groupe de personnes chanceuses qui n'ont pas besoin d'apprendre d'autres langues ! Cette langue se développe – c'est une forme simplifiée d'anglais. Elle est déjà là en essence. De nombreuses personnes parlent une forme simplifiée d'anglais (même les Anglais !) Naturellement, chez eux et dans leur propre pays les gens parleront leur propre langue, mais avec des personnes d'une autre nationalité ils utiliseront une forme simplifiée d'anglais.



Q. [1] Dans le Courrier des lecteurs de votre revue, on ne signale jamais, semble-t-il, de cas d'aide apportée par Saï Baba, alors que ses fidèles savent qu'il intervient dans de nombreux cas ? Comment se fait-il que vous n'en parliez pas ? Il y a sûrement parmi vos lecteurs des fidèles de Saï Baba qui relatent leurs expériences à votre revue. [2] Si nous prions Saï Baba, peut-il « confier » le travail à Maitreya ou au Maître Jésus ?

R. [1] Je suis certain que Saï Baba intervient dans de nombreuses situations, mais nous ne publions que les lettres que nous recevons. Il y a parfois des expériences publiées dans Partage international au cours desquelles Saï Baba est intervenu. [2] Non.



Q. [1] Est-il exact que Saï Baba n'a pas changé physiquement depuis un certain temps ou [2] en fait son corps vieillit-il ?

R. [1] Non. [2] Oui.



Q. [1] La méditation transcendantale peut-elle provoquer des problèmes psycho-physiologiques, comme l'ont raconté certains de ses pratiquants, ou est-ce seulement lorsqu'elle n'est pas pratiquée correctement ? [2] Ces problèmes sont-ils liés à la pratique elle-même ? [3] Quels conseils donneriez-vous aux personnes concernées ? [4] La méditation transcendantale est-elle bénéfique ? [5] Conseilleriez-vous de passer de la méditation transcendantale à la méditation de transmission, ou les deux peuvent-elles être pratiquées à des moments différents ?

R. [1] Pas si elle est correctement pratiquée. [2] Les problèmes ne sont pas liés à la pratique de cette méditation. [3] Demandez conseil à un spécialiste. [4] Oui. [5] La méditation de transmission est davantage un service et donc plus bénéfique pour le monde, mais les deux peuvent être pratiquées à des moments différents.



Q. Sri (Kalki) Bhagavan a fondé la Oneness University au sud de l'Inde. Certains membres de notre groupe de transmission essaient de suivre son séminaire d'illumination afin de devenir de meilleurs transmetteurs. [1] Est-ce le même individu que Sri Mukteswara Bhagavan ? [2] Kalki Bhagavan est-il un Maître ou un avatar ? [3] Est-il l'avatar Kalki attendu depuis longtemps et qui est supposé venir à la fin de l'ère de Kali Yuga ? [4] Kalki Bhagavan propose des séminaires de vingt et un jours où il donne des illuminations de longue durée en créant un système bio nerveux d'échange dans le cerveau des gens, qui à leur tour peuvent transmettre l'illumination à d'autres personnes. Il y a déjà un certain nombre de personnes au Japon qui affirment transmettre cette illumination. Peuvent-elles réellement le faire ? [5] Bhagavan dit que sa manière d'apporter l'illumination aux gens est un grand service rendu à l'humanité. Pouvons-nous servir et transmettre mieux en suivant ce séminaire de vingt et un jours en Inde ? [6] Ils disent qu'une personne ainsi illuminée peut élever le niveau de transmission du groupe. Est-ce exact ? [7] Ce séminaire coûte 8 000 dollars par personne. Pourquoi un Maître a-t-il besoin de tant d'argent ?

R. [1] Oui. [2] Un Maître de yoga, pas un Maître de la Hiérarchie. [3] Non. [4] Non. [5] Non. [6] Non. [7] Bonne question.



Q. Votre Maître pourrait-il dire combien de personnes ont manifesté en faveur de la paix à [1] Londres le 18 mars 2006, et [2] dans le monde entier les 18 et 19 mars 2006 ?

R. [1] 80 000 [2] 2,5 millions.



Q. [1] Slobodan Milosevic, ancien président de Yougoslavie et de Serbie, est-il décédé de mort naturelle ? [2] Pourriez-vous donner sa structure de rayons et son niveau d'évolution ?

R. [1] Oui. [2] Ame : 3 ; personnalité : 6 (sous-rayon 6) ; corps mental : 3 (3) ; corps astral : 6 (6) ; corps physique : 3 (3). C'était un initié de niveau 1,4.



Q. [1] Quel est le pourcentage approximatif de la population terrestre orientée dans le sens du Verseau plutôt que dans celui des Poissons ? [2] Quel est le pourcentage chez ceux qui naissent actuellement ?

R. [1] 40 %. [2] 49 %.



Q. [1] La grippe aviaire peut-elle être transmise des oiseaux aux hommes ? [2] Une pandémie de grippe aviaire est-elle probable ? [3] Un vaccin destiné à protéger les hommes de la grippe aviaire sera-t-il découvert ?

R. [1] Non, pas actuellement. Mais si une mutation se produisait, cela serait possible. La grippe aviaire a affecté un certain nombre de personnes, notamment dans les pays où les gens ont manipulé des oiseaux infectés, mais elle n'est pas directement transmissible. [2] Ce n'est guère probable, mais possible. [3] Oui, très probablement, mais il n'est pas possible de créer un tel vaccin tant qu'il n'y aura pas eu de mutation du virus.



Q. Je sais que vous avez déclaré que certaines espèces d'animaux plus « primitifs » sont destinées à disparaître. Cela fait-il également partie du « Plan » que de nombreuses espèces d'oiseaux, d'animaux terrestres et aquatiques disparaissent ? Les experts avertissent que nombre d'entre eux sont menacés d'extinction en raison des effets destructeurs de l'activité humaine sur l'environnement.

R. Non. Il est exact que les modifications de l'environnement dues à l'activité humaine ont un effet très destructeur sur de nombreuses espèces d'animaux, d'oiseaux et de poissons. Cependant la lente extinction planifiée de certaines espèces d'animaux et de poissons très anciens et très primitifs a un but d'évolution et se produit selon la loi. C'est le résultat de l'aspect destructeur focalisé du premier rayon.



Q. Puis-je continuer en toute sécurité à faire des exercices de Reiki tout en pratiquant la méditation de transmission (séparément) ?

R. Oui.



Q. Je récite des mantras bouddhistes et je fais des visualisations ; serait-ce nocif de continuer ces pratiques alors que j'ai commencé la méditation de transmission ?

R. Non pas du tout, mais il ne faut pas le faire en même temps.



Q. [1] J'ai lu que les chakras sont situés dans le corps énergétique le long de l'épine dorsale ; le centre ajna a-t-il également un chakra le long d'un prolongement de l'épine dorsale – derrière la tête ? [2] Sinon, si le centre ajna est seulement dans le front, comment se fait-il que je ressente une sensation à l'arrière de la tête pendant la méditation ? [3] J'ai lu que le centre ajna se situait entre les sourcils ; cela signifie-t-il exactement à la racine du nez ou plus haut ? [4] Où est-ce précisément ?

R. [1] Non. [2] Ce que vous ressentez sans doute, c'est la vibration de l'énergie dans le chakra de la gorge. [3] Entre les sourcils, au-dessus de la racine du nez. [4] Entre les sourcils – cette position ne doit pas être confondue avec celle du troisième œil, situé au milieu du front.



Q. Je visite régulièrement votre site Internet. Pourriez-vous expliquer pourquoi les Maîtres passent un temps précieux à apparaître à quelqu'un – à rester quelquefois une heure ou deux avec des personnes qui travaillent avec vous – alors qu'ils sont tellement occupés et qu'il existe tant de problèmes dans le monde, tant de gens à guérir, secourir et réconforter ? Cela ne semble pas logique.

R. La réponse repose sur le fait que lorsque Maitreya ou un Maître apparaît à quelqu'un, ce n'est pas le Maître, ou Maitreya, que la personne voit et avec qui elle parle, mais un « familier », une forme-pensée que le Maître, ou Maitreya, peut investir d'un fragment de sa conscience. La maîtrise d'un Maître implique d'être capable de diviser sa conscience en des milliers d'activités séparées et simultanées. Dans le cas de Maitreya, il s'agit littéralement d'omniprésence.



Q. Quelle différence cela fait-il, à votre avis, dans la vie d'une personne, qu'elle croit ou non à la réincarnation ?

R. Il est évident que si vous « croyez », même en tant qu'idée intellectuelle, que vous vivrez à maintes reprises, cela supprime une des grandes peurs de la vie, la peur de la mort. Cela vous donne un sens des proportions et de la « légalité » dans cette vie, et cela vous relie inévitablement à la loi du karma (loi de cause et d'effet), la loi fondamentale gouvernant notre existence sur la Terre.



Q. Il existe une tendance répandue dans de nombreuses sociétés occidentales au choix d'accouchement par césarienne. [1] Ce procédé, qui peut être pratiqué avant le moment prévu par l'âme, est-il nocif pour l'enfant d'un point de vue spirituel. [2] L'âme qui s'incarne a-t-elle en fait quelque influence sur cet événement, fait-il partie de la séquence des événements choisis par elle pour une vie donnée ? [3] Sinon, y a-t-il un contentieux dans les relations karmiques entre la mère et l'enfant ?

R. [1] Non. [2] Non. [3] Non.



Q. [1] Combien de centaines d'années faudra-t-il approximativement pour que la notion de temps soit éliminée de la conscience des masses ? [2] Quel sera le niveau moyen d'évolution à ce moment-là ?

R. [1] 200 ans. [2] 0,4. Le temps, naturellement, existera encore de manière relative, dans le monde physique, sinon personne ne pourrait prendre un train ou un avion « à temps ». Le fait est que le temps n'existe pas et ne devrait pas dominer le mental.



Q. La loi karmique est-elle régie de manière automatique, ou les Seigneurs du karma ont-ils à leur disposition des groupes d'êtres chargés de juger les individus au fur et à mesure ?

R. Il s'agit d'un processus continu, instantané.



Q. Pourriez-vous apporter quelques éclaircissements sur le règne dévique, ses groupes et ses diverses fonctions. [1] Les dévas se réincarnent-ils ? [2] Comment se reproduisent-ils ? Ont-ils des parents ? [3] Certains d'entre eux sont-ils involontairement liés à une personne pendant toutes ses vies ?

R. [1] Non, ils n'ont pas de corps physique dense. Ils sont tous hors d'incarnation. [2] Non, chacun d'entre eux est un fragment d'un déva plus grand. [3] Oui.



Q. Si les dévas contrôlent les réponses émotionnelles de tous ceux dont la conscience est centrée sur le plan astral, ne sommes-nous pas (à ce stade) la plupart du temps des coquilles ou des véhicules pour les dévas, jusqu'à ce que nous commencions à fonctionner sur le plan mental ?

R. Oui. Les dévas sont les Filles du Sentiment, nous sommes les Fils du Mental. Dans un avenir lointain, ces deux aspects se réuniront pour former le « Divin Hermaphrodite ».



Q. [1] Le pape actuel, ou Jean-Paul II, est-il un Maître ? [2] Si oui, pourquoi le Vatican ne partage-t-il pas les richesses et les trésors qu'il détient ?

R. [1] Non. [2] Pourquoi en effet, même si les papes ne sont pas des Maîtres. Le Vatican, mis à part les trésors princiers qu'il détient au Vatican, a des milliards de livres d'investissement à l'étranger, dont certains dans des domaines peu recommandables. C'est l'une des plus riches institutions du monde. Le temps approche où il devra lui aussi « faire le ménage ».



Q. Pourquoi n'existe-t-il pas une langue universelle ?

R. Il en existe une et j'ai la chance de la parler. J'appartiens au groupe de personnes chanceuses qui n'ont pas besoin d'apprendre d'autres langues ! Cette langue se développe – c'est une forme simplifiée d'anglais. Elle est déjà là en essence. De nombreuses personnes parlent une forme simplifiée d'anglais (même les Anglais !) Naturellement, chez eux et dans leur propre pays les gens parleront leur propre langue, mais avec des personnes d'une autre nationalité ils utiliseront une forme simplifiée d'anglais.



Q. [1] Dans le Courrier des lecteurs de votre revue, on ne signale jamais, semble-t-il, de cas d'aide apportée par Saï Baba, alors que ses fidèles savent qu'il intervient dans de nombreux cas ? Comment se fait-il que vous n'en parliez pas ? Il y a sûrement parmi vos lecteurs des fidèles de Saï Baba qui relatent leurs expériences à votre revue. [2] Si nous prions Saï Baba, peut-il « confier » le travail à Maitreya ou au Maître Jésus ?

R. [1] Je suis certain que Saï Baba intervient dans de nombreuses situations, mais nous ne publions que les lettres que nous recevons. Il y a parfois des expériences publiées dans Partage international au cours desquelles Saï Baba est intervenu. [2] Non.



Q. [1] Est-il exact que Saï Baba n'a pas changé physiquement depuis un certain temps ou [2] en fait son corps vieillit-il ?

R. [1] Non. [2] Oui.



Q. [1] La méditation transcendantale peut-elle provoquer des problèmes psycho-physiologiques, comme l'ont raconté certains de ses pratiquants, ou est-ce seulement lorsqu'elle n'est pas pratiquée correctement ? [2] Ces problèmes sont-ils liés à la pratique elle-même ? [3] Quels conseils donneriez-vous aux personnes concernées ? [4] La méditation transcendantale est-elle bénéfique ? [5] Conseilleriez-vous de passer de la méditation transcendantale à la méditation de transmission, ou les deux peuvent-elles être pratiquées à des moments différents ?

R. [1] Pas si elle est correctement pratiquée. [2] Les problèmes ne sont pas liés à la pratique de cette méditation. [3] Demandez conseil à un spécialiste. [4] Oui. [5] La méditation de transmission est davantage un service et donc plus bénéfique pour le monde, mais les deux peuvent être pratiquées à des moments différents.



Q. Sri (Kalki) Bhagavan a fondé la Oneness University au sud de l'Inde. Certains membres de notre groupe de transmission essaient de suivre son séminaire d'illumination afin de devenir de meilleurs transmetteurs. [1] Est-ce le même individu que Sri Mukteswara Bhagavan ? [2] Kalki Bhagavan est-il un Maître ou un avatar ? [3] Est-il l'avatar Kalki attendu depuis longtemps et qui est supposé venir à la fin de l'ère de Kali Yuga ? [4] Kalki Bhagavan propose des séminaires de vingt et un jours où il donne des illuminations de longue durée en créant un système bio nerveux d'échange dans le cerveau des gens, qui à leur tour peuvent transmettre l'illumination à d'autres personnes. Il y a déjà un certain nombre de personnes au Japon qui affirment transmettre cette illumination. Peuvent-elles réellement le faire ? [5] Bhagavan dit que sa manière d'apporter l'illumination aux gens est un grand service rendu à l'humanité. Pouvons-nous servir et transmettre mieux en suivant ce séminaire de vingt et un jours en Inde ? [6] Ils disent qu'une personne ainsi illuminée peut élever le niveau de transmission du groupe. Est-ce exact ? [7] Ce séminaire coûte 8 000 dollars par personne. Pourquoi un Maître a-t-il besoin de tant d'argent ?

R. [1] Oui. [2] Un Maître de yoga, pas un Maître de la Hiérarchie. [3] Non. [4] Non. [5] Non. [6] Non. [7] Bonne question.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Bruxelles novembre 2018