DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2005

Extraits de la revue
Partage international

February 2005 - N° 197 / 198



Questions / Réponses


Q. Pourquoi les Maîtres n'ont-ils pas averti toutes ces personnes innocentes avant le tsunami ? En quoi les souffrances prédites par Maitreya pour le peuple américain en raison de la réélection de George W. Bush pourraient-elles être comparées avec celles des Asiatiques emportés par la vague du tsunami ?

R. Les Maîtres ont sauvé des milliers de personnes d'une mort certaine. Ce sont des Maîtres de Sagesse et des Seigneurs de la Compassion. Ils font ce qu'il leur est possible de faire. Des avertissements ont été donnés aux spécialistes concernés, mais dans de nombreux cas ils ont été ignorés afin de « protéger l'industrie touristique » . Ce n'est pas Maitreya, mais mon Maître, qui a prédit les suites de l'élection américaine. Il ne s'agit pas de comparer. Dans chaque cas, les événements sont le résultat de la loi de cause et d'effet - la loi du karma.



Q. [1] Maitreya avait-il la possibilité d'arrêter le tsunami ? [2] Se rendra-t-il dans les régions touchées et [3] veillera-t-il à ce que les femmes et les enfants ne soient pas violés au milieu de cette catastrophe ?

R. [1] Non. Les forces de la nature devaient être libérées. [2] Il s'y est rendu et il a sauvé de nombreuses vies. [3] Les Maîtres font tout ce qu'il leur est possible de faire dans les limites de la loi du karma.



Q. Le désastre qui a dévasté plusieurs pays pauvres et également touché des touristes de plusieurs pays riches pourrait-il être considéré comme un appel au « réveil » pour l'humanité ?

R. Oui, au sens où cela montre que l'humanité est une seule famille et devrait partager, comme on le fait dans une famille. S'il s'agit d'investir dans la création de systèmes d'alerte aux tsunamis dans les pays pauvres, tout le monde doit participer aux frais.



Q. L'immense afflux d'aide, émanant non seulement des pays riches mais également des pays les plus pauvres, peut-il être considéré comme la réaction d'un monde uni comme jamais auparavant ?

R. Oui, sans aucun doute.



Q. La réponse rapide et généreuse des gens du monde entier à la dévastation causée par le tsunami asiatique aura-t-elle pour effet de hâter l'émergence de Maitreya ?

R. Je ne pense pas, mais elle montre (comme le dit mon Maître dans l'article de ce numéro) que les gens sont prêts à partager (et pas seulement en cas d'urgence) et, par conséquent, prêts pour les enseignements de Maitreya.



Q. Beaucoup de gens se demandent comment, si Dieu existe, il a pu permettre le terrible tsunami d'Asie qui a causé tant de mort et de destruction.

R. La réponse est que ce tsunami a pour origine l'action des forces vivantes de la Terre, le mouvement des plaques tectoniques dans la région, et qu'il n'a aucun lien direct avec « Dieu ». Il est dans la nature de la planète d'être animée de secousses sismiques et lorsque celles-ci se produisent sous l'océan elles provoquent des tsunamis. Les Maîtres avaient averti plusieurs spécialistes du danger. Malheureusement, les avertissements sont restés ignorés pour des raisons commerciales, touristiques. Les Maîtres ont sauvé la vie de milliers et de milliers de personnes qui, sinon, auraient péri dans la tragédie. Les Maîtres avaient également averti de l'éventualité des événements du 11 septembre mais, une fois encore, aucune action n'avait été entreprise.



Q. Dans votre ouvrage la Mission de Maitreya, tome II, vous dites que Maitreya, agissant en tant qu'Agent d'intervention divine, peut atténuer les effets des tremblements de terre de manière à ce que le nombre de morts soit peu élevé. Mais cela ne semble pas avoir été le cas ? Pour quelle raison ?

R. Les Maîtres travaillent dans le cadre de la loi karmique et apportent toute l'aide que celle-ci autorise. Cependant, s'ils donnent des avertissements dont nous ne tenons pas compte, ils ne peuvent user de la force pour nous faire réagir. Nous jouissons du libre arbitre.



Q. Le tsunami asiatique a-t-il été causé par des interférences humaines, telles que les bombardements, les explosions nucléaires ou l'extraction off-shore du pétrole ?

R. Non. Il s'agit d'un mouvement parfaitement naturel des plaques tectoniques de la Terre qui a causé le très puissant séisme qui fut à l'origine du tsunami.



Q. Comment les Maîtres considèrent-ils le retrait subi d'incarnation d'un nombre immense d'âmes pendant le tsunami ?

R. Ils le déplorent et sont attristés par cette souffrance et ils font tout ce qui est possible pour l'atténuer.



Q. Dans quelle mesure le karma est-il impliqué ?

R. Il n'y a pas de cause karmique pour un désastre qui résulte d'un mouvement naturel de la Terre, mais de nombreuses personnes ont « miraculeusement » survécu en raison d'un « bénéfice » karmique, tandis que des milliers d'autres sont décédées en conséquence du karma mondial.



Q. Selon certains scientifiques, la catastrophe sismique en Asie a fait « vaciller » la Terre, déplacé des groupes d'îles d'une trentaine de mètres, incliné l'axe de la Terre et accéléré sa rotation d'un millionième de seconde par jour. Existe-t-il une signification ésotérique à tout cela ? Dans la Mission de Maitreya, tome II, vous déclarez que Maitreya a ralenti la rotation de la Terre de manière à ralentir les énergies et accélérer l'évolution.

R. Non, ces différentes choses se sont produites, mais elles n'ont aucune signification ésotérique.



Q. On a pu lire dans le journal India Daily, que de nombreuses personnes dans les régions touchées par le tsunami asiatique avaient vu des ovnis peu de temps avant la catastrophe. Des habitants de l'Etat indien de Tamil Nadu, des îles indiennes Andaman et Nicobar, et de l'île indonésienne de Sumatra auraient vu dans le ciel d'étranges objets flottants silencieux. A Port Blair, la capitale de l'île Andaman, des touristes ont raconté des phénomènes similaires. On dit également que des apparitions d'ovnis auraient eu lieu dans des régions éloignées du Bangladesh, de Myanmar et du Sri Lanka. Ces apparitions sont-elles authentiques ?

R. Ces comptes rendus témoignent d'une authentique activité d'ovnis. Les vaisseaux spatiaux venaient de Mars et ils évaluaient la tension, la pression sismique croissante et la possibilité d'un tsunami.



Q. Quels conseils donnerait Maitreya à ceux d'entre nous qui, aux Etats-Unis, sont horrifiés des abus du gouvernement, et qui souhaitent agir en faveur de la paix, de la restauration de l'environnement et de la justice sociale ? Je voudrais me rendre utile et être une source de lumière, mais je suis profondément consterné et découragé de voir que tant d'Américains ont été dupés et ont apporté leur soutien à un gouvernement aussi destructeur. Comment engager avec les autres un dialogue significatif alors que nous semblons tellement séparés et incapables de communiquer ? J'aimerais avoir votre avis.

R. Souvenez-vous que vous n'êtes pas seul. Prenez contact (Internet est rempli d'informations) avec des individus et des groupes qui partagent vos sentiments. Vous représentez la moitié de la population des Etats-Unis. Expliquez que le partage et la justice sociale pour tous les peuples sont les seuls moyens de parvenir à la paix.



Q. La situation en Irak, avec toutes ces morts qui se succèdent dans la course aux élections, est si terrible qu'on peut se demander si une partition, comme celle qui a mis fin au conflit en Yougoslavie, ne serait pas la meilleure solution.

R. Il se pourrait qu'une partition soit la seule solution au problème, pas une partition en Etats séparés, comme en Yougoslavie, mais une partition sous forme de zones d'influence (kurde, chiite et sunnite). La coalition américano-britannique est en train de découvrir que seul le dictateur honni, Saddam Hussein, était capable, dans une certaine mesure, d'unifier le pays par une main de fer.



Q. Dans le journal télévisé et sur le site Internet eBay, j'ai vu récemment un sandwich au fromage avec une image de la Vierge, que l'on a conservé depuis dix ans. Pouvez-vous indiquer si la conservation de ce sandwich est réellement un miracle ?

R. Ce n'est pas un miracle. Il est temps que ce sandwich soit mangé ou jeté !



Q. [1] L'émergence publique de Maitreya mettra-t-elle un terme à des processus tels que la mise en place d'une constitution européenne ? [2] De tels projets seront-ils abandonnés ?

R. [1] Oui. [2] Pour finir, oui.



Q. Au cours de la semaine passée, il y a eu plusieurs décès dans la famille de ma femme, dont celui de sa mère. Aux funérailles de celle-ci, j'ai visualisé l'image de la main de Maitreya sur toute la famille et demandé sa protection et son réconfort. Le prêtre qui célébra les funérailles est un ami de longue date de la famille et son service fut extrêmement émouvant et réconfortant. Pendant ce service, ma femme et moi-même avons fait l'expérience d'une énergie intense, que j'ai ressentie comme similaire à certaines des plus puissantes bénédictions de Maitreya dont j'ai pu faire l'expérience, par exemple pendant l'adombrement de Benjamin Creme lors de ses conférences. [1] Etait-ce une bénédiction de Maitreya ou de l'un des Maîtres ? [2] Etant donné que ces décès ont eu lieu en l'espace de quelques jours, y a-t-il un lien entre cette sortie d'incarnation et la poussée d'énergie qui se produit actuellement ?

R. [1] Oui, de Maitreya. [2] Non. Des groupes d'âmes viennent en incarnation et en sortent ensemble.



Q. Qu'en est-il de Saï Baba ? Est-il un Maître ou un imposteur ?

R. Saï Baba n'est ni un Maître ni un imposteur. Il est ce que l'on appelle un Avatar. Maitreya est également un Avatar. Un avatar est le nom indien pour un être d'une telle stature. Il existe de nombreuses sortes d'avatars. Il existe des avatars cosmiques, tels que Saï Baba et des avatars planétaires, tels que Maitreya. Il existe également des avatars humains. Il y a quantité d'avatars humains dans le monde d'aujourd'hui qui sont vénérés et qui souvent ne sont pas beaucoup plus évolués que les gens qui les vénèrent. Si grand est le besoin de dévotion chez les gens qu'ils veulent quelqu'un, presque n'importe qui, à vénérer, et ils vénèrent donc ces avatars humains. Je trouve cela comique, mais pour eux c'est très sérieux.



Q. La recherche sur les cellules souches est-elle immorale ?

R. Non, elle n'est pas immorale. La recherche sur les cellules souches ouvrira un extraordinaire éventail de possibilités de guérison et de traitements médicaux dans l'avenir.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.