DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2002

Extraits de la revue
Partage international

April 2002 - N° 164



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes ?

R. Le dimanche 24 février 2002, Maitreya est apparu à un groupe de 200 chrétiens, au Paraguay. Il a parlé pendant 18 minutes. Une source a été magnétisée auparavant dans les environs.



Q. Lorsque Maitreya se présentera ouvertement, quelle sera à votre avis la réaction des gens à son égard ?

R. Cela dépend des personnes. Cela dépend de leur environnement religieux. Cela dépend, à mon avis, si leur manière de penser s'accorde avec l'ère des Poissons ou celle du Verseau. Le monde est divisé en deux : ceux qui font de la compétition et ceux qui coopèrent. Maitreya est pour la coopération, mais ceux qui ne peuvent vivre sans compétition, ceux qui ont une conscience influencée par le signe des Poissons, auront tendance à rejeter l'idée de partage et de justice dans le monde, en tant que condition préalable à l'instauration de la paix. Cela ne veut pas dire qu'ils veulent la guerre, mais ils ne veulent pas de la paix si cela signifie qu'ils doivent renoncer à quoi que ce soit. Ils ne réalisent pas qu'il ne pourra jamais exister de société juste quelque part si dans certaines parties du monde prévaut l'injustice. Le monde est un, et plus tôt les peuples dans leur ensemble en prendront conscience, plus tôt nous aurons un monde où il sera possible d'avoir une vie décente. Cela dépend des personnes. Si vous êtes affamés, si vous avez faim – Maitreya parle de nourrir ceux qui ont faim, de partager les ressources du monde – allez-vous le suivre ou non ? Il est évident que vous le suivrez. Il est possible que les dépossédés, qui forment les deux-tiers de la population mondiale, seront les premiers à se rallier autour de lui. Alors se lèvera en sa faveur une grande opinion publique mondiale. Cette opinion publique galvanisée, éduquée, énergétisée, correctement menée sera une force à laquelle aucun pays ne saurait résister. Il ne faudra pas longtemps avant que le monde soit réellement un et que nous commencions à créer les institutions qui traceront les grandes lignes de cette nouvelle société.



Q. Maitreya a-t-il certains contacts avec le pape à Rome ? Et comment le pape et l'Eglise catholique réagissent-ils à ces contacts ?

R. Des contacts directs et personnels, non. Cependant Maitreya est en contact avec certains des plus hauts dignitaires de l'Eglise de Rome. Ceux-ci ont l'occasion de rencontrer le pape et celui-ci a entendu parler du message que nous diffusons. Mes livres lui sont adressés depuis plus de vingt ans. Ils ne vont sans doute pas plus loin que le huitième secrétaire, mais certains d'entre eux ont été mis entre les mains du pape par des prêtres et il y a jeté un coup d'œil. Il ne croit pas à cette information, mais au moins il est au courant. Il a déclaré, dans un ouvrage publié il y a quelques années, qu'il était possible qu'un nouveau Bouddha soit dans le monde, mais il a ajouté : « Ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas de notre Jésus Christ. » Il ne fait aucun doute qu'il a entendu parler de Maitreya, mais il a été élevé au sein de la religion catholique romaine, il n'a jamais assisté à une conférence, et cette histoire est tout à fait invraisemblable pour lui. C'est un vieil homme.



Q. Que pense Maitreya du clonage des embryons humains ?

R. Il n'en a pas parlé. Mon Maître s'est exprimé sur ce sujet, et tous les Maîtres ont une intelligence et une sagesse similaires. Il ne servirait à rien de cloner des embryons humains car l'âme serait laissée de côté. Nous sommes des âmes en incarnation. On ne peut fabriquer un être humain. On peut fabriquer un corps humain à partir d'un embryon humain, c'est tout. Sans âme il n'y a pas de principe vital.



Q. Qui vit à Londres ? Maitreya ou quelqu'un d'autre ?

R. Maitreya vit à Londres. Un des Maîtres y vit également depuis 1975.



Q. Il est donc possible de rencontrer Maitreya dans le métro ou ailleurs ?

R. Il est tout à fait possible que vous ayez été assis à côté de lui dans le métro sans vous en apercevoir.



Q. Si Maitreya vit dans un corps physique, il a sûrement besoin de sommeil pour survivre ?

R. Non. Il vit dans un corps qui paraît humain, et qui est humain, mais ce n'est pas un corps humain ordinaire. C'est un corps qu'il a lui-même créé. Il lui permet de vivre à notre niveau, soumis à l'impact du taux vibratoire peu élevé de millions d'êtres humains, dans l'une des plus grandes métropoles du monde, Londres. Il va partout, mais sa base est Londres. En même temps ce corps lui permet d'accéder au niveau de conscience qui est le sien en tant que Christ, en tant qu'incarnation du principe christique, la conscience de l'Instructeur mondial, « l'Instructeur des anges et des hommes ». Il veille sur la grande évolution des dévas, il est l'Instructeur des Maîtres. Il est incroyablement évolué. Et cependant sa conscience peut être amenée dans ce corps à un niveau qui lui permette de vivre comme un homme ordinaire. Il a résolu la question de l'âge : comment un Maître peut-il matérialiser un corps qui lui permettra de vivre à un niveau extraordinaire, de faire les choses ordinaires que les Maîtres semblent faire, et cependant être beaucoup plus que cela, être le Christ, ou un autre être extraordinaire ? Jusqu'à maintenant la manière de procéder consistait à adombrer un disciple. C'est ce que Maitreya a fait en Palestine en adombrant Jésus. Jésus est ainsi devenu le Christ pendant trois ans. Le Bouddha adombra Gautama. Maitreya adombra Krishna, Chaitanya, et beaucoup d'autres au cours des âges.



Q. L'Instructeur mondial actuel est-il une âme évoluée adombrée par le Christ (ou Maitreya), comme Jésus le fut au début de l'ère des Poissons ?

R. Non, Maitreya lui-même est descendu de sa retraite himalayenne dans un corps qu'il a créé, ce qui lui permet de vivre à notre niveau vibratoire, et cependant de faire son travail en tant que Christ et Instructeur mondial.



Q. L'Instructeur mondial actuel est-il né dans un corps physique vers 1955 et dans la région pauvre de Cusco au Pérou ?

R. Non. Le corps auto-créé dans lequel Maitreya se manifeste a été achevé, et il l'a « revêtu », comme il le dit lui-même, le 7 juillet 1977. Il descendit de sa montagne le 8 juillet, séjourna quelques jours au Pakistan pour s'acclimater, et entra à Londres, en Angleterre, le 19 juillet 1977.



Q. Existe-t-il actuellement douze disciples comme vous qui se sont proposés pour divulguer ce message au monde ?

R. Non. A l'origine, cinq disciples avaient pour tâche d'initier le public au sujet de la Réapparition : un à New York, un à Londres (moi-même), un à Genève, un à Darjeeling et un à Tokyo. Parmi ces cinq, je suis le seul à avoir accepté cette mission – excepté le disciple de Tokyo (une femme) qui, malheureusement, croit qu'elle est Maitreya.



Q. Les 14 Maîtres actuellement sur Terre se sont-ils réincarnés ou sont-ils seulement apparus sur la Terre ?

R. Non, ils sont dans leur propre corps physique adulte et ont émergé de leurs retraites pour prendre leurs fonctions dans le monde.



Q. Vous dites qu'il n'existe actuellement aucun Maître dans un corps féminin. Comment pouvez-vous ne pas considérer Ammachi comme un Maître vivant dans un corps féminin ? Ammachi est dans le monde et vient en aide à des millions de gens, plus que ce qu'on peut en dire de Maitreya – car il se cache.

R. Avec tout le respect que je vous dois, je pense qu'il est nécessaire de garder le sens des proportions. Ammachi n'est pas un « Maître vivant dans un corps féminin », mais un disciple féminin de l'un des Maîtres de la Loge de l'Inde du Sud. Maitreya est l'Instructeur mondial, le dirigeant et le guide de notre Hiérarchie spirituelle. Il ne se cache pas. Au contraire, Il rencontre des responsables à l'échelle mondiale dans quantité de domaines, tout en attendant le meilleur cycle possible pour commencer sa mission ouvertement. Le monde change rapidement suite à son travail derrière la scène.



Q. Que pouvez-vous dire au sujet de l'Antéchrist ? Est-il déjà dans le monde ou va-t-il venir ?

R. L'« Antéchrist » n'est pas un homme mais une énergie destructrice, libérée à dessein pour vaincre l'ordre établi et préparer le chemin pour le Christ. Ainsi, elle fut libérée à travers l'empereur Néron pour mettre fin à l'hégémonie de Rome et préparer la voie à la Chrétienté. A notre époque, elle fut libérée à travers Hitler, un groupe de militaires japonais et un groupe proche de Mussolini en Italie. La défaite de l'Axe par les Alliées pendant la guerre de 1939-1945 représente la défaite de l'« Antéchrist ». Ceci permit à Maitreya, en juin 1945, d'annoncer son intention de revenir dans notre monde avec son groupe.



Q. Je suis né sous le signe des Poissons. [1] Cela m'influence-t-il en tant que personne ? [2] Est-ce un signe négatif ?

R. [1] Oui, les énergies des Poissons auront un effet précis sur votre personnalité. [2] Non.



Q. De quelles façons des constellations comme celles des Poissons et du Verseau influencent-elles la pensée humaine ? Pouvez-vous le prouver ?

R. Ce sont les énergies cosmiques s'écoulant de ces constellations qui influencent les actions humaines. Elles incarnent des idées qui deviennent nos idéaux qui, à leur tour, influencent nos actions.



Q. Il a été dit qu'en examinant la comète Hale-Bopp nous pouvons obtenir des informations et des connaissances au sujet du prochain âge. Est-ce vrai, et cela a-t-il un rapport avec le travail des Maîtres ?

R. Ce n'est pas vrai.



Q. [1] Est-il exact de dire que le champ magnétique de la Terre a diminué de 50 % (Nouvelle Encyclopédie Britannique) durant les deux mille ans passés ? [2] Est-il exact de dire que cette diminution pourrait atteindre 90 % aux environs de 2 250, avant une inversion des pôles Nord et Sud ?

R. [1] Oui. [2] Non.



Q. Est-ce la notion de bien et de mal qui crée des troubles et des souffrances ? N'est-ce pas l'équilibre entre les paires d'opposés qui importe ?

R. Oui, mais il doit être réalisé, pas simplement énoncé.



Q. [1] En 1961, « l'Ange Michael » apparut à quatre fillettes à Garabandal, en Espagne. Cela se produisit plusieurs fois. Puis la Madone apparut plus de 2 000 fois à ces fillettes, mais aussi dans diverses maisons du village. [2] L'un des messages annonçait la venue du Christ. Selon l'ancien ministre des Finances néerlandais, le professeur Rutten, cela se passerait en 2002 à Garabandal. Pouvez-vous parler de cela, s'il vous plaît ?

R. [1] « L'Ange Michael » était en fait Maitreya. [2] Selon mes informations et mon expérience, le Christ est déjà revenu, à Londres, en juillet 1977.



Q. J'ai lu récemment un livre captivant de George Adamski intitulé A l'intérieur des vaisseaux spatiaux. Sa description de l'amour, de la sagesse et de l'intelligence supérieure des frères de l'espace nous fait prendre conscience de notre propre insuffisance ; leur capacité à vivre en harmonie avec les principes universels, avec le sentiment du Divin dans tous les êtres et dans toute forme de vie, est extraordinaire. Je me pose cependant cette question : Est-ce qu'une partie des informations données par G. Adamski (peut-être quelques détails seulement) est imaginaire ?

R. Non, tout ce qu'il raconte est le fruit direct de son expérience à l'intérieur de l'un de ces vaisseaux. La seule chose qu'il a omis de dire (probablement parce qu'il n'en avait pas conscience) est qu'il a vécu cette expérience hors de son corps. Ces vaisseaux spatiaux et leurs équipages sont essentiellement composés non pas de matière physique dense mais de matière physique éthérique. Les équipages peuvent abaisser leur taux de vibration pour entrer dans notre champ de vision, mais seulement de manière temporaire. Le vaisseau mère dont parle George Adamski était un vaisseau vénusien, dirigé par des Maîtres venant de Vénus, mais construit sur Mars.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR

 | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.