DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 2002

Extraits de la revue
Partage international

February 2002 - N° 161 / 162



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu à nouveau devant des groupes ?

R. Le dimanche 25 novembre 2001, Maitreya est apparu à un groupe de 150 chrétiens, au Brésil. Il a parlé pendant 16 minutes et demi. Une source a été magnétisée auparavant dans les environs. La ville où Maitreya est apparu le 4 novembre, en Italie, est Pise.



Q. [1] Les talibans devraient-ils être autorisés à participer au nouveau gouvernement de coalition en Afghanistan ? [2] Existe-t-il des talibans réellement modérés ? [3] Le roi d'Afghanistan devrait-il retourner dans son pays pour prendre la tête du gouvernement ?

R. [1] Oui. Un gouvernement composé des nombreuses factions, souvent opposées, qui existent en Afghanistan, aura bien des difficultés à trouver un consensus, mais un gouvernement auquel ne participeraient pas les talibans les plus modérés ne serait pas vraiment représentatif et serait voué à l'échec. [2] Oui. [3] Si c'est ce que le peuple souhaite. Cependant nombreux sont ceux qui n'ont pas confiance en lui ni en son entourage.



Q. Si des terroristes établis dans d'autres pays décidaient de venger la défaite des talibans et d'Al-Qaida en Afghanistan en utilisant des gaz neurotoxiques ou des moyens biologiques tels que le gaz sarin ou le virus de la variole, la Hiérarchie interviendrait-elle pour contrecarrer cette action ?

R. Si cela devenait trop grave.



Q. [1] Les Nations unies devraient-elles avoir maintenant en Afghanistan des observateurs et des représentants pour veiller au maintien de la paix et se charger de l'aide humanitaire et des problèmes des réfugiés ? Devraient-elles jouer un autre rôle ? [2] Si oui, quelle serait la manière la plus utile pour l'Onu d'agir sur place ?

R. [1] Oui. [2] Maintenir la paix et veiller à une distribution équitable de la nourriture.



Q. Il existe une vidéo circulant dans les médias, soit disant réalisée un peu après le 11 septembre et montrant Oussama Ben Laden en train de parler de l'attentat. Le gouvernement américain affirme que cette bande montre l'implication directe de Ben Laden dans l'attentat. Ceci ne peut être vrai puisque votre Maître a déclaré que Ben Laden n'était pas directement responsable. J'ai également entendu des commentaires selon lesquels une partie du monde musulman serait persuadée qu'il s'agit d'un faux. Pourriez-vous nous donner votre point de vue sur l'ensemble de cette question, notamment en ce qui concerne l'authenticité de la traduction, l'interprétation qui en est faite, etc. ?

R. La vidéo est authentique mais elle montre que Ben Laden n'est pas directement impliqué dans l'attentat. Il a jugé que c'était une bonne chose, une action remarquable, ce qui correspond aux informations que j'ai données précédemment. En fait, la vidéo montre clairement que Ben Laden a été mis au courant de l'attentat seulement cinq jours avant le 11 septembre. Le gouvernement américain donne une mauvaise interprétation du témoignage contenu dans la vidéo afin de servir sa cause.



Q. [1] Selon le point de vue des Maîtres, le monde semble-t-il très différent sur le plan psychologique depuis le 11 septembre ? [2] Est-il paradoxalement devenu plus uni, moins sectaire, davantage disposé à partager et à voir la justice s'instaurer réellement ?

R. [1] Oui. [2] Oui, dans une certaine mesure.



Q. La Hiérarchie continue-t-elle à agir, par l'intermédiaire de ses disciples, pour essayer de favoriser un accord de paix entre Israël et la Palestine ?

R. Oui.



Q. A mon avis, Ariel Sharon est un homme néfaste dont la présence, les actes et l'attitude ont provoqué une montée de la tension et de la violence au Moyen Orient. Est-il influencé par des forces négatives ?

R. C'est un homme dur et fanatique.



Q. Il semble qu'il existe une tentative délibérée d'humilier et d'écarter Yasser Arafat. Une telle attitude n'a-t-elle pas pour conséquence d'enflammer encore davantage le monde arabe ?

R. Oui, bien sûr. Ariel Sharon s'efforce par tous les moyens de donner de Yasser Arafat l'image de l'instigateur de toute l'activité terroriste des groupes palestiniens. Il sait que ce n'est pas le cas, mais il fait le maximum pour l'humilier et l'écarter. Il le considère comme faible, inefficace et dépourvu d'autorité, et par conséquent comme quelqu'un avec qui on ne peut négocier. Ariel Sharon est un fanatique qui assimile tous les Palestiniens aux groupes terroristes qui tuent des Israéliens parce qu'ils veulent s'emparer de la terre d'Israël.



Q. Pourriez-vous demander à votre Maître quelles seront les dimensions futures de la Palestine ? Existe-t-il, d'un point de vue géographique, une taille et une forme « prédéterminée » dans la vision de la Hiérarchie ; inclura-t-elle certaines villes, certains endroits stratégiques ou ayant une importance dans le domaine religieux ? Est-il prévu un accès à la côte et aux principales ressources en eau ?

R. Rien n'est prédéterminé. Maitreya avait demandé au défunt roi Hussein de Jordanie de renoncer à la souveraineté sur la Cisjordanie, qui se trouvait alors aux mains des Israéliens depuis la guerre des Six jours, afin de procurer, en y ajoutant la bande de Gaza, une patrie aux Palestiniens.



Q. Quel genre d'accord pourrait être mis en place, à votre avis, dans le but de satisfaire aux différentes revendications religieuses concernant Jérusalem et d'autres sites particuliers ?

R. Jérusalem devrait avoir le statut symbolique de ville principale pour toutes les communautés. Il appartiendra à Maitreya de suggérer un système équitable.



Q. Maitreya participe-t-il à la reconstruction du Temple de Jérusalem ?

R. Non.



Q. Combien de temps faudra-t-il, selon votre Maître, pour que la Palestine soit réellement reconnue en tant que nation, et accueillie de plein droit au sein de la communauté des nations ?

R. Cela pourrait prendre quatre ans.



Q. [1] En temps de crise, comme c'est le cas actuellement (attentat terroriste, riposte des Etats-Unis, etc.), le Seigneur du Monde, Sanat Kumara, est-il plus engagé dans les affaires humaines ? Par exemple «  discute-t-il » des diverses implications, « rencontre-t-il » les Seigneurs du Karma, ou l'Instructeur mondial ? [2] De grands êtres comme l'Avatar de synthèse et l'Esprit de paix sont-ils affectés par les événements mondiaux ? [3] Une crise au sein de l'humanité a-t-elle un impact sur ces grandes vies ?

R. [1] Oui. [2] Non. [3] Non.



Q. Le récent crash d'avion survenu à Queens, dans la ville de New York, est-il dû au karma occasionné par le bombardement de l'Afghanistan ? Je me souviens que Maitreya a déclaré, il y a quelques années, par l'intermédiaire d'un proche collaborateur, que lorsque la technologie est utilisée à des fins destructrices, comme par exemple l'usage de lasers contre des avions, il se produit ensuite des accidents d'avions dus à des défaillances techniques inexplicables. Lors du récent crash, il semblerait que le stabilisateur de l'avion se soit détaché en plein vol.

R. Dans ce cas il n'existe aucun lien karmique. Le stabilisateur s'est détaché en raison de conditions atmosphériques anormales.



Q. On dit qu'au printemps, ou dans la première partie de l'année, l'humanité est plus ouverte et plus optimiste, ce qui offre à la Hiérarchie l'opportunité de lui apporter une stimulation sur le plan spirituel. [1] Est-ce également le cas vers la fin du cycle annuel, peut-être au moment où nous franchissons le solstice d'hiver ? [2] Ceci donne-t-il à Maitreya et aux Maîtres une fenêtre d'opportunité pour leur émergence ?

R. [1] Oui. [2] Oui.



Q. Comment définir au mieux le mot « Christ », qu'il s'agisse de notre planète ou d'autres planètes ? Vous avez déclaré qu'il était rare qu'une planète non sacrée, comme la nôtre, donne naissance à un Christ.

R. Le Christ est l'incarnation de l'aspect Amour de Dieu.



Q. J'ai entendu, sur une chaîne de la BBC, une conférence donnée par l'ancien président des Etats-Unis Bill Clinton, juste avant Noël : il a dit des choses très positives. Ce qui m'a frappé, c'est que ses idées semblaient similaires à celles exprimées dans Partage international. Faut-il y voir un quelconque lien ?

R. Oui, les idées exprimées dans Partage international deviennent plus largement acceptées car elles représentent le seul espoir de sauver le monde.



Q. En juillet 2001, un astéroïde a été découvert. C'est le plus grand des astéroïdes connus, et il évolue entre Neptune et Pluton. Pourriez-vous nous dire s'il s'agit de l'une des planètes cachées que le Maître DK mentionne ? Si oui, pourriez-vous nous dire quelque chose au sujet de ses qualités, s'il vous plaît ?

R. Non, c'est un astéroïde.



Q. Quelle est la ligne de conduite de Partage international au sujet des « confirmations » par le Maître de Benjamin Creme ? [1] Publiez-vous toutes les lettres relatives à des « expériences » ou à des phénomènes inhabituels ? [2] Pourquoi ne publiez-vous que les lettres confirmées ? [3] Avez-vous jamais publié un exemple d'expérience que vous avez reçu mais qui ne fut pas confirmé, ou plutôt qui fut précisé comme un non-événement ?

R. [1] Non. Seulement celles confirmées comme authentiques, car étant le résultat d'une action de la Hiérarchie. [2] Cela ne servirait à rien d'imprimer des lettres ou phénomènes qui ne sont pas authentiques. [3] Occasionnellement, pour expliquer un point précis.



Q. [1] Les Basques pourront-ils avoir leur propre pays ? [2] Sinon, est-il vraisemblable qu'ils se contenteront un jour du statu quo ?

R. [1] Oui, un certain degré d'autonomie pourrait et devrait être trouvé avec le gouvernement espagnol. [2] C'est peu probable.



Q. [1] Si Maitreya a assisté à votre conférence à Amsterdam, quelle apparence a-t-il adoptée ? [2] Est-il resté jusqu'à la fin ?

R. [1] Il est apparu sous l'aspect d'un jeune homme. [2] Non. Il est resté pendant une dizaine de minutes, au début de la conférence. Il a regardé les ouvrages présentés à l'entrée.



Q. Quel est le but et le sens des « bénédictions » qui apparaissent sur des photographies prises par des personnes qui n'ont jamais entendu parler de l'émergence de Maitreya et qui peut-être ne verraient aucun rapport entre votre information et leur propre idée du Créateur ou leur religion ? Comment peuvent-elles comprendre la signification de ces « bénédictions » ? Ne se contentent-elles pas de penser que ce n'est rien d'autre qu'une photo ratée ?

R. Elles n'ont rien à voir avec la religion. Ce sont des bénédictions de l'un ou l'autre des Maîtres. Qui peut dire pour quelle raison un Maître donne sa bénédiction ? Les Maîtres ont mis au point ces bénédictions dès le début de la photographie.



Q. Est-il sans danger pour nous de manger de la nourriture génétiquement modifiée ?

R. Cela dépend. Elle varie.



Q. Quel est votre avis au sujet des récentes expériences concernant la transmission de l'énergie électrique sans fils ? Cela a-t-il quelque chose à voir avec la « technologie de la Lumière » ? Des scientifiques ont prouvé que l'énergie forme une sorte de champ magnétique.

R. Oui.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL

| RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2019