DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1998

Extraits de la revue
Partage international

June 1998 - N° 118



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu de nouveau devant des groupes ?

R. L'apparition du 5 avril au Mexique a eu lieu à Villahermosa. Le 12 avril, Maitreya est apparu devant un rassemblement d'environ 300 chrétiens, à Zaozhuang, en Chine. Il a parlé pendant dix-sept minutes. Une source avait été énergétisée dans les environs auparavant. Le 19 avril, Maitreya est apparu devant un rassemblement de 200 à 300 chrétiens, au Canada. Il a parlé pendant dix-sept minutes. Une source avait été énergétisée dans les environs auparavant.



Q. [1] Quel fut le rôle de Maitreya et des Maîtres dans la récente percée des pourparlers de paix en Irlande du Nord ? [2] La Hiérarchie pense-t-elle que l'accord conduira réellement à la paix dans ce pays ou [3] que ce n'est qu'une avancée temporaire ?

R. [1] Aucun rôle. [2] Pas directement. [3] Oui. L'intervention de Maitreya sera nécessaire afin d'amener les deux parties à un véritable accord de paix.



Q. De plus en plus de personnes impliquées dans le travail de la Réapparition racontent des expériences qu'elles ont eues avec Maitreya, ou avec d'autres Maîtres ou disciples. Certaines en ont d'ailleurs eu plusieurs. Plutôt que de se réjouir et d'en connaître davantage sur ces expériences, certains individus dans les groupes (particulièrement ceux qui n'ont pas encore connu de telles expériences, ou qui en ont eu moins que d'autres) réagissent avec jalousie ou cynisme. Les expériences avec Maitreya semblent créer un climat de compétition et de séparatisme parmi ceux-là mêmes qui sont supposés préparer la voie pour Maitreya. Comment gérer cette situation ?

R. Je ne partage pas votre avis. Les expériences de Maitreya ne créent ni compétition ni séparatisme. Des réactions de cette sorte, lorsqu'elles existent, sont le résultat de la manière maladroite et empreinte de « triomphalisme » dont ces multiples expériences sont racontées à ceux qui n'en ont pas encore eu (ou qui n'en ont pas été conscients).



Q. On a signalé une nouvelle croix de lumière dans la 113e rue Ouest, à New York. Pouvez-vous en dire quelque chose ?

R. Elle est magnétisée par Maitreya.



Q. [1] Pourriez-vous en dire davantage sur cette croix de lumière ? [2] Aura-t-elle un effet général de guérison et de pacification sur la population de la ville de New York, comme ce fut le cas à El Monte – diminution de la violence, de la criminalité, des agressions, etc., et une amélioration des relations dans la famille et la communauté. [3] Son apparition est-elle liée à l'émergence d'un Maître travaillant publiquement dans cette région ? [4] La proximité de la cathédrale St John the Divine a-t-elle quelque chose à voir avec cette croix ? [5] Qu'en est-il de l'immense rocher situé derrière l'immeuble ?

R. [1] Non. [2] Non, seulement localement. [3] Non. [4] Non. [5] Il a lui aussi été magnétisé.



Q. Dans le numéro de décembre 1997 de Partage international, vous écrivez : « Hitler était un médium doté d'une personnalité profondément mauvaise... » Selon un proche disciple de Paramhansa Yogananda, le gourou de ce dernier, Kriyananda, aurait affirmé qu'Hitler était la réincarnation d'Alexandre le Grand. On rend ordinairement hommage à Alexandre pour ses qualités exceptionnelles de héros et de guerrier profondément cultivé (il fut l'élève d'Aristote). Comment est-il possible qu'il ait développé un caractère aussi diabolique ?

R. Il est vrai qu'Alexandre était un vainqueur clément et magnanime, et certainement pas un être diabolique. Il est impossible qu'Hitler puisse avoir été Alexandre le Grand, puisque Hitler avait une âme de deuxième rayon tandis qu'Alexandre le Grand avait une âme de premier rayon. Alexandre était un initié de niveau 1,5. Il est actuellement en incarnation en tant qu'initié de quatrième degré. Hitler était un initié de niveau 2,0 et n'est pas en incarnation.



Q. On a rapporté dans le New York Times que l'Arche d'alliance perdue, l'objet ancien le plus sacré pour les Israélites, pourrait se trouver dans la ville sainte d'Aksum, en Ethiopie, sous la garde de moines chrétiens orthodoxes. La Bible décrit cette arche comme un coffre plaqué or que Moïse construisit pour y déposer les tables des dix commandements. La relique qui se trouve à Aksum est-elle l'arche perdue ?

R. Non. Selon mes informations l'arche existe, mais demeure cachée en Egypte depuis l'an 597 av. J.-C.



Q. On dit que lorsque le disciple est prêt le Maître apparaît. Dans ces conditions, pourquoi comptez-vous sur l'émergence d'un instructeur, Maitreya, qui viendrait accomplir les choses à notre place ?

R. J'ai toujours insisté sur le fait que Maitreya n'était pas venu « accomplir les choses à notre place ». Il vient pour enseigner, mais nous devons assurer nous-mêmes notre propre salut en répondant de manière juste à ses enseignements. Il a dit lui-même : « Je suis seulement l'architecte du Plan. Vous, mes amis et frères, vous êtes les bâtisseurs volontaires du temple radieux de la Vérité. » (Messages de Maitreya, n° 65). Ce temple de la vérité c'est, bien sûr, la nouvelle civilisation et c'est à nous de la construire. Chaque brique, chaque pierre, a dit Maitreya, doit être mise en place par l'homme lui-même. Il vient pour montrer la voie, pour donner des conseils, enseigner, inspirer, libérer l'énergie qui nous galvanisera, mais c'est à nous d'accepter de plein gré et avec joie les changements, sinon ils n'auront pas lieu. Cette affirmation : « Lorsque le disciple est prêt, le Maître apparaît » devrait s'entendre dans un sens individuel. Si un disciple est prêt à servir l'humanité de manière efficace, si sa polarisation mentale et sa réponse aux énergies de l'âme sont suffisantes pour qu'un Maître puisse le contacter et travailler à travers lui, le Maître peut apparaître. Mais j'ai parlé de la venue du Maître dans un autre sens. J'ai affirmé que l'humanité comme un tout devrait être prête à accueillir l'Instructeur mondial. Maitreya n'est pas un Maître individuel : il vient pour toute l'humanité. Les Maîtres sont ses disciples.



Q. Comment un individu peut-il évaluer son propre niveau d'évolution ?

R. C'est une question de discernement, comme pour tout. Le plus facile, pour commencer, est de consulter la liste des initiés dans la Mission de Maitreya, tome III. En étudiant cette liste, vous aurez une idée de votre propre niveau. Si vous pensez être probablement un initié de 3e degré, je vous demanderai : « Qu'avez-vous fait pour le monde ? » Vous verrez dans la liste que Gandhi était un initié de degré 2,0 ; Picasso 2,4 ; Cézanne 2,6 ; Abraham Lincoln 3,3. Demandez-vous quel service vous avez rendu au monde. Les Maîtres disent que l'on reconnaît le disciple à la maîtrise qu'il exerce sur son environnement et l'initié à l'étendue et à la nature de son service dans le monde. Si vous n'avez rien fait dans le monde, vous n'êtes vraisemblablement pas un initié de deuxième ou troisième degré. Il est utile, à cet égard, de lire le premier ouvrage d'Alice Bailey, Initiation humaine et solaire (Editions Lucis), qui indique les exigences requises pour chaque initiation. La première initiation nécessite le contrôle du corps physique (essentiellement celui des élémentaux du plan physique qui composent le corps) ; la deuxième requiert le contrôle des élémentaux du plan astral/émotionnel qui composent le corps astral ou corps des émotions ; la troisième fait appel au contrôle du corps mental (des élémentaux constituant ce plan) ; la quatrième libère l'individu de l'aspect matière ; et la cinquième initiation, qui est appelée la résurrection (les Maîtres sont tous des êtres ressuscités) se traduit par une totale absence de réponse à l'attrait de la matière. Etudiez Initiation Humaine et Solaire, et voyez où vous vous situez par rapport aux exigences requises pour chaque initiation, tout en sachant que ces exigences représentent un idéal rarement atteint. Vous pouvez donc passer la première initiation même si vous n'avez pas une maîtrise absolument parfaite du corps physique ou la deuxième si vous n'avez pas entièrement perdu toute forme de mirage personnel, et ainsi de suite.



Q. [1] Comment pouvons-nous commencer à nous détacher de nos corps physique, astral et mental ? [2] Cela dépend-il de la volonté de notre propre ego ? [3] Comment se détacher du mental sans utiliser le mental lui-même ?

R. Il ne s'agit pas de se détacher de ces trois corps, mais plutôt de se détacher du fait qu'on les identifie au Soi. Cela favorise une conscience accrue de notre véritable identité.



Q. Dans l'un des ouvrages d'Alice Bailey : l'Ame, la qualité de la vie, il est dit que les réactions émotionnelles sont dues à l'action des dévas. Pourriez-vous expliquer cela ?

R. Les trois corps de l'« homme inférieur », physique, astral et mental, sont en fait composés de « substance » dévique ou angélique ; ils sont dus à l'activité des dévas qui vivent sur ces trois plans. L'évolution de la conscience s'effectue au fur et à mesure que nous prenons le contrôle de l'activité dévique sur le plan physique, sur le plan astral et finalement sur le plan mental. Ce contrôle conduit successivement à la première, la deuxième et la troisième initiations planétaires.



Q. Quand Maitreya a-t-il commencé son évolution en tant qu'être humain normal ?

R. Il y a environ huit millions d'années, au milieu de l'époque atlante.



Q. La planète Vulcain a été découverte par l'astronome français Le Verrier, mais les astronomes modernes refusent de croire à son existence. Cette planète existe-t-elle toujours et, si oui, quelle est sa fonction, son but ?

R. Cette planète de 1er rayon était connue des anciens et, bien sûr, elle existe toujours. Vulcain est la plus avancée de toutes les planètes de notre système ; elle approche de la fin de sa sixième « ronde » (la Terre est au milieu de la quatrième). Elle est petite, très proche du Soleil et, pour ces deux raisons, sa lumière est masquée ou effacée par le Soleil. Il est impossible de spéculer sur le dessein d'une planète, tout ce que l'on peut dire c'est qu'elle fournit l'environnement qui convient à ses Monades.



Q. Maitreya est un nom très court signifiant « bienveillance » en sanskrit... Maitreya n'a-t-il pas de nom de famille, comme par exemple M. Benjamin Creme a Creme pour nom de famille ?

R. Non, Maitreya n'a pas de famille. Il a créé lui-même son propre corps. Maitreya signifie en fait « le Bienheureux », celui qui apporte le bonheur dans le monde.



Q. Comment être certain que ce Maitreya est bien le vrai, et non un faux Maitreya (un imposteur) ? Selon les enseignements bouddhistes, Maitreya est un bodhisattva qui réside actuellement dans le paradis Tusita. Comment peut-il se trouver en même temps au paradis Tusita et sur la Terre ? Si ce Maitreya est le vrai, est-il venu du Nirvana ou de Tusita ? Ou bien rejoindra-t-il le Nirvana une fois qu'il aura accompli sa mission sur Terre ?

R. Il vous appartiendra d'en juger par vous-même (après le jour de Déclaration), c'est-à-dire lorsque vous l'aurez vu et entendu s'exprimer, en faisant appel à votre intuition spirituelle. Vous jouissez du libre arbitre et vous n'êtes pas obligé de l'accepter. Les paradis Nirvana et Tusita ne sont pas des lieux existant sur le plan physique, mais des états de conscience. Maitreya est, en conscience, un parfait bouddha qui a créé un corps physique afin de pouvoir vivre parmi nous dans le monde.



Q. Les méthodes de datation au carbone 14 semblent « contredire » parfois les affirmations des ésotéristes concernant l'ancienneté de certains bâtiments ou de certains objets. [1] Serait-ce parce que les hypothèses concernant la nature de la radioactivité sont erronées, en raison du fait que tous les règnes (y compris le règne minéral) deviennent plus « radioactifs » qu'ils ne l'étaient auparavant – et les extrapolations linéaires utilisées pour dater les objets aboutiraient donc à des résultats inexacts ? [2] Existe-t-il des références précises à ce sujet dans les ouvrages d'Alice Bailey ou dans d'autres ouvrages ésotériques ?

R. [1] Oui. [2] Oui. Mon propre Maître a indiqué, alors qu'il était question de la datation du suaire de Turin, que ces méthodes présentaient un dégré d'incertitude de 2 000 ans, ce qui les rend valables seulement pour des objets d'origine extrêmement ancienne.



Q. Jésus fut-il auparavant le roi Salomon ?

R. Non. Le roi Salomon avait une âme de 2e rayon et Jésus une âme de 6e rayon.



Q. Le médaillon que portait Maitreya lors de son apparition à Nairobi est-il le sceau de Salomon ?

R. Non.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYA

BENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Paris mars 2019