DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1997

Extraits de la revue
Partage international

May 1997 - N° 105



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il apparu de nouveau devant des groupes ?

R. L'apparition du 2 mars, en Bolivie, a eu lieu à La Paz. Le 9 mars, Maitreya est apparu devant 400 catholiques à San Miguel de Tucuman, en Argentine. Il a parlé pendant 17 minutes devant un auditoire très attentif. L'accueil fut relativement bon. Une source avait été énergétisée dans les environs auparavant. Le 6 avril, Maitreya est apparu devant un rassemblement d'environ 300 mormons dans l'Utah, aux Etats-Unis. Il a parlé pendant 17 minutes. Une source avait été énergétisée dans les environs auparavant.



Q. Se pourrait-il que la comète qui s'approche soit un heureux présage pour la planète Terre ?

R. La Terre n'est pas la planète la plus importante dans ce système, ni dans aucun autre, mais à long terme les énergies cosmiques répandues dans l'espace par la comète profiteront à la Terre. Je suppose que ce sont de bonnes nouvelles !



Q. Que pense votre Maître de l'attention importante et continuelle accordée par les médias aux sectes dont les membres se suicident, dans leur désir d'atteindre un « état céleste » ? C'est comme si les compagnies de radio-télévision (détenues par les « forces négatives du Nouvel Ordre mondial ») faisaient l'objet d'une manipulation visant à enlever toute vraisemblance à une véritable réapparition du Christ, alors que le jour de Déclaration sera diffusé sur ces mêmes chaînes. Nombre de mes connaissances appellent cela de la désinformation !

R. Si l'on ne peut nier que ces suicides collectifs au sein de groupes prétendument spirituels créent une ambiance néfaste et rendent notre travail plus difficile, il est cependant tout naturel que les médias mettent l'accent sur ces événements sensationnels ; les médias et le grand public se nourrissent d'événements sensationnels. Mais, soyez-en certain, cela ne constituera pas un grand obstacle pour Maitreya.



Q. Le 1er juillet 1997, la Grande-Bretagne doit rendre Hong Kong à la Chine, alors que selon les prévisions de Maitreya (Partage international, septembre 1989), Hong Kong ne devrait jamais faire partie de la Chine ; cela signifie-t-il que Maitreya empêchera la cession de Hong Kong en émergeant avant le 1er juillet ?

R. J'ai bien peur que non. Je doute fort que Maitreya veuille « empêcher » ce retour, qui a fait l'objet d'un accord, et je crois que la cession formelle de l'île à la Chine aura lieu comme prévu. Cela signifie-t-il pour autant que la prévision de Maitreya s'avérera inexacte ? Je ne le pense pas. Je suis convaincu que Maitreya a voulu dire que la manière de vivre existant à Hong Kong ne changerait guère, en dépit de la formalité du retour à la Chine. Comme les dirigeants chinois l'ont réaffirmé récemment, ils voient la situation sous l'angle suivant : « Une seule nation, mais deux systèmes différents. » Les Chinois ont grand besoin de Hong Kong telle qu'elle est, une ouverture sur le monde et une source importante de devises étrangères, fortes.



Q. Dans l'ouvrage d'Alice Bailey Traité sur le Feu cosmique, il y a un passage intéressant sur l'extériorisation de la Hiérarchie où le Maître D. K. s'exprime ainsi : « Le Maître Jésus prendra un véhicule physique... » (p. angl. 759). S'agit-il d'une « erreur de transcription » d'Alice Bailey, étant donné que d'après vous le Maître Jésus serait, en fait, dans un corps syrien depuis 660 ans ?

R. Ce n'est pas vraiment une « erreur de transcription ». Cela signifie qu'il se montrera physiquement.



Q. Quel est l'effet des eaux curatives, comme celle de Tlacote, en doses homéopathiques, sur les maladies dont souffrent les personnes âgées ? Si l'on prend régulièrement de l'eau de Tlacote, peut-on espérer, dans les limites karmiques, atteindre la longévité tout en gardant santé et vitalité et en étant préservé des maladies associées à la vieillesse, telles la maladie d'Alzheimer ?

R. Oui, c'est tout à fait possible, si le karma individuel le permet. Il est également certain que toutes les personnes âgées ne sont pas atteintes par la maladie d'Alzheimer, même sans prendre d'eau curative.



Q. Dans la Mission de Maitreya, tome I, au chapitre VII, vous soulignez l'importance de mourir en toute lucidité, afin d'être capable d'élever sa conscience à un niveau aussi élevé que possible à travers le plan astral et le plan mental. Comment se préparer aujourd'hui (et dans le futur) à une mort consciente ? Quelles possibilités sont offertes dans ce domaine : cours, séminaires, livres ? Que préconisez-vous ?

R. Les écrits du Maître D. K., transmis par l'intermédiaire d'Alice Bailey (Lucis Trust), le Livre des Morts Tibétain, les écrits d'Elisabeth Kübler-Ross.



Q. Pourriez-vous nous préciser quelle part de vérité contiennent les affirmations suivantes :

[1] Ceux qui préconisent la pratique du « rebondissement » sur un mini-trempoline affirment que cet exercice a un effet bénéfique plus grand sur la santé que n’importe quel autre, en raison de l’interaction des forces de gravité sur les cellules, les tissus, les organes, etc, tout particulièrement afin de purifier le corps.

[2] Le docteur Joel Wallach, nominé pour le Prix Nobel de médecine en 1991, affirme avoir mené des recherches dans les communautés où les gens vivent fréquemment au-dessus de 100 ans. Il prétend que le facteur commun à cette longévité est la présence d’une source d’eau riche en sels minéraux, utilisée pour la boisson et l’irrigation des récoltes. J. Wallach affirme qu’avec un apport supplémentaire en sels minéraux sous forme colloïdale, la durée de vie moyenne atteindrait 120 ou 140 ans.

[3] Le docteur Bob Beck, physicien, a inventé un appareil pour purifier le sang qui utilise un faible courant électrique. Il affirme que cela peut guérir le sida et a des effets quasi-miraculeux sur la santé, en permettant la désintoxication de l’organisme.

[4] Hulda Clark, biologiste et docteur en médecine, a inventé un appareil qui, affirme-t-elle, a permis de guérir successivement plus de 500 cas de cancer, plus de 50 cas de sida et un grand nombre d’autres maladies.

R. [1] Inexact. [2] Inexact. [3] Exact. [4] Exact.





Q. [1] Souffre-t-on de plus en plus de dépression ? [2] Si oui, est-ce dû au fait qu'un nombre accru de personnes approchent du seuil de la première initiation ? [3] Ou bien est-ce dû à la montée du matérialisme qui fait que nous sommes davantage en conflit avec notre Soi véritable ?

R. [1] Non. De nos jours, on est davantage conscient de cet état dépressif. [2] Non. [3] C'est exact, mais cela provoque bien d'autres conditions stressantes.



Q. [1] Existe-t-il une différence entre « émotion » et « sentiment » ? [2] A mon avis, l'émotion est astrale alors que le sentiment vient du cœur.

R. [1] Oui. [2] Je suis d'accord, à condition que vous sachiez les dissocier et faire la différence entre les deux.



Q. Je vous adresse, ci-joint, la copie d'une photographie reproduite dans le Daily Mail du 29 juin 1996. Elle montre une formation géométrique dans un champ près d'Alton Barnes, en Grande-Bretagne. [1] Cette formation est-elle l'œuvre des Frères de l'espace ? [2] Pourrait-on lui donner le nom de formation « ADN » ?

R. [1] Oui. [2] Non.



Q. Lors de la retransmission télévisée des premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, l'image a disparu pendant l'espace de deux minutes. Aux Etats-Unis, des radios amateurs ont affirmé qu'Armstrong et la NASA avaient une conversation, sur un autre canal, au cours de laquelle Armstrong aurait signalé l'atterrissage de trois ovnis dans le voisinage. Nos Frères de l'espace étaient-ils aux premières loges lorsque les hommes sont arrivés pour la première fois sur la Lune ?

R. Oui.



Q. Existe-t-il des objets façonnés sur la Lune ?

R. Non. Sauf ceux laissés par la NASA.



Q. Les grandes pyramides de Gizeh étaient-elles de gigantesques machines ?

R. Non.



Q. Lorsqu'un couple se marie à l'église, les époux sont-ils « spirituellement » unis ?

R. Non, pas nécessairement.



Q. Comment donner à Maitreya et à Saï Baba la preuve de notre dévotion à leur égard ?

R. Saï Baba et Maitreya n'ont pas besoin de votre dévotion. Vous ne pouvez rien leur donner ; ils ont tout dans leur être même. Pourriez-vous donner votre amour à Maitreya ? Il est le Seigneur de l'Amour ; que pouvez-vous donner au Seigneur de l'Amour, auprès duquel votre amour est minuscule ? Il souhaite que vous donniez de l'amour au monde et il vient pour vous inspirer en ce sens, pour éveiller en vous l'amour qui est inhérent au cœur de chaque être humain, mais dont l'expression est frustrée, principalement en raison de l'injustice des conditions politiques, économiques et sociales dans lesquelles nous vivons. Lorsque ces conditions changeront, l'amour des hommes, inspirés par Maitreya, se manifestera d'une manière qu'il vous est sans doute impossible d'imaginer aujourd'hui – et cet amour transformera le monde.



Q. Quand verrons-nous le début de ces changements ?

R. Maitreya apparaîtra très prochainement à la télévision. Le jour de Déclaration pourrait bien être pour cette année. Cela dépend de nous. Si l'humanité répond rapidement, ce sera bientôt. Les nations qui vivent actuellement dans l'excès et l'abondance doivent accepter de simplifier leurs exigences, afin que le monde entier puisse vivre. Le seul qui puisse convaincre les gens de cette nécessité est, à mon avis, Maitreya. Lui seul peut résoudre les problèmes du Moyen-Orient ou celui de l'Irlande du Nord. Grâce à la manifestation de son Amour, de sa Sagesse et de son Intelligence, qui peuvent pénétrer au cœur de tous ces problèmes, il est le seul à pouvoir nous guider vers la solution. C'est la raison pour laquelle il est ici.



Q. En novembre 1995, un vaste lac souterrain a été découvert à une profondeur de 700 mètres, à Julianadorp, petit village de la côte hollandaise. Il s'est avéré que l'eau, d'origine préhistorique, avait des propriétés curatives. Pourrait-il s'agir de la source énergétisée par Maitreya, lors de son apparition à Amsterdam, le 26 février 1995 ?

R. Comme je l'ai déjà signalé auparavant, les eaux curatives de Maitreya sont révélées/découvertes dans un certain ordre. Il ne m'est pas permis de confirmer – ou d'infirmer – la validité de toute découverte faite avant son « temps ».



Q. J'ai été très intéressé par une lettre parue récemment dans « le courrier des lecteurs », mais je suis resté perplexe en lisant que Maitreya avait une cigarette à la main. Etant donné toutes les campagnes anti-tabac qui se déroulent actuellement dans le monde, dans le but d'améliorer la santé, ce geste pourrait sembler constituer, de la part de l'Instructeur mondial, une approbation pour le moins étonnante du fait de fumer. Cela a-t-il un sens qui m'échappe ? Quel est votre avis ?

R. Il n'est pas rare que Maitreya « allume une cigarette » lors de ses rencontres avec les gens, du moins d'après les courriers que nous recevons. En fait, dans ces rencontres, il ne se présente pas comme l'Instructeur mondial, mais comme quelqu'un d'ordinaire, comme l'un d'entre nous. Les personnes concernées doivent le reconnaître en dépit de ses déguisements variés ; et elles ne s'attendent pas à le voir fumer. Il arrive aussi parfois que certaines lettres le dépeignent en train de boire de la bière, ce que je suis bien sûr qu'en tant qu'Instructeur mondial il ne fait pas. Ces déguisements variés sont habituellement des projections qu'il crée, plutôt que l'Instructeur lui-même.



Q. Dans quelle mesure Maitreya est-il concerné par nos attitudes, positives ou négatives ?

R. Très concerné. En 1945, Maitreya avait annoncé sa venue, et l'espoir était qu'il puisse se faire connaître au cours des années cinquante. On pensait que la douleur et les souffrances éprouvées par l'humanité au cours de la guerre (1939-1945) l'aurait mûrie, et qu'un changement se serait produit dans la bonne direction. Mais les différentes nations, qui n'avaient pas toutes souffert de la même manière, retrouvèrent rapidement leurs vieilles habitudes de cupidité et de compétitivité du passé. La date du retour de Maitreya fut donc repoussée jusqu'à ce qu'en 1977 il annonce son intention de venir, que nous soyons prêts ou non.

Si nous l'avions voulu, à n'importe quel moment depuis 1945, nous aurions pu transformer le monde et Maitreya se serait immédiatement révélé. Il est prêt à se manifester publiquement, si on l'y invite, depuis fin mai 1982. Aussi, si vous croyez que Maitreya est ici, faites-le savoir, criez-le sur les toits. Si vous dites aux autres que vous croyez à sa présence, cela les encouragera à faire de même ; cela leur redonnera confiance et espoir, et Maitreya pourra entrer dans nos vies sans enfreindre notre libre arbitre.





Q. Pourquoi les Maîtres n'empêchent-ils pas les guerres ?

R. Ils essayent. Ils ont fait le maximum pour éviter la Première et le Seconde Guerre mondiale. Mais ils ne peuvent enfreindre le libre arbitre de l'humanité. Ils essayent d'agir par l'intermédiaire des leaders mondiaux. Si l'un d'entre eux répond à leur influence, comme ce fut le cas avec M. Gorbatchev par exemple, il se produit des événements marquants, comme la fin de la Guerre froide, mais ils ne peuvent agir que dans les limites de la loi du karma. Le libre arbitre de l'humanité est sacro-saint et gouverne leurs actions.

Nous avons tous les droits, excepté celui de détruire la planète. Nous pouvons nous détruire nous-mêmes, mais pas la planète. Cependant, nous avons des raisons d'espérer. Maitreya sait déjà que nous accepterons le principe du partage et que, par conséquent, nous créerons la justice et la paix. Maitreya n'est pas venu ici pour perdre son temps puis s'en retourner dans l'Himalaya ; il est ici pour rester, et cela pendant toute l'ère du Verseau.





Q. Quel est le meilleur moyen d’être heureux ?

R. Servir. Les personnes les plus heureuses que je connaisse sont celles qui participent au travail concernant la Réapparition. Ce qui les rend heureuses, c’est l’idée que Maitreya est dans le monde et que les maux qui accablent des millions d’hommes, tels que la douleur, la souffrance, l’absence de tout avenir, vont cesser. Je ne veux pas dire du jour au lendemain, ni dans l’espace d’une semaine ou même d’une année. Mais le processus de transformation se mettra en place. C’est ce qui les rend heureux maintenant et depuis des années. Vous êtes heureux parce que vous avez la connaissance des événements majeurs actuels et intemporels, que vous êtes conscients, que vous en faites l’expérience. Il n’a jamais existé d’époque comme la nôtre. Ceux qui participent à ce travail peuvent en avoir une expérience très significative, qui leur apporte la joie intérieure. La plupart d’entre eux possèdent une sorte de secret intérieur. Ils savent ce qui arrive et cela les rend vivants, rayonnants, éveillés, vigilants – heureux.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR

 | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.