DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1996

Extraits de la revue
Partage international

December 1996 - N° 100



Questions / Réponses


Q. Maitreya est-il omniscient, je veux dire, peut-il voir l'avenir ?

R. Oui. De 1988 à 1991, il a communiqué une série de prévisions remarquables concernant l'actualité mondiale, qui se sont révélées des plus exactes. Nous les avons publiées telles quelles dans Partage international, et nous en avons également informé les médias, sous forme de communiqués de presse. Je dirais que les prédictions de Maitreya constituent la série de prévisions la plus extraordinaire, la plus vaste et la plus exacte jamais transmise à l'humanité. Dans sa rubrique Fait et prévisions, Partage international relate régulièrement les événements extraits de l'actualité mondiale qui montrent que les prévisions de Maitreya se réalisent.



Q. Vous dites que votre tâche est de « créer un climat d’espoir et d’attente qui permettra à Maitreya d’émerger sans enfreindre notre libre arbitre. » Cela signifie-t-il que Maitreya ne se fera pas connaître publiquement avant qu’il lui soit possible de le faire sans enfreindre ce libre arbitre ?

R. Oui. Pour Maitreya et les Maîtres, notre libre arbitre est sacro-saint et ne doit jamais être enfreint. J'ai bien du mal à faire comprendre au public, et plus particulièrement aux médias, cette loi essentielle qui régit l'approche de l'humanité par Maitreya.



Q. J'ai du mal à trouver la voie juste : christianisme, bouddhisme ou autre chose ?

R. Si vous avez du mal à choisir entre différents systèmes de croyances, c’est que vous êtes déjà suffisamment éclairé pour ne pouvoir vous rattacher à un dogme ou à une doctrine fixe. Au sein de toutes les religions du monde se trouvent de grands initiés, mais ils ne sont pas des initiés du fait de leur appartenance à une religion particulière. Au contraire, s’ils appartiennent à cette religion, c’est parce qu’ils sont des initiés et qu’ils peuvent y jouer un rôle bénéfique.
Maitreya est venu montrer aux hommes qu’ils sont uns, frères et sœurs d’une seule humanité, venant tous de l’unique Source divine. Maitreya est venu afin de s’assurer que nous ne nous détruirons pas nous-mêmes. Mais il ne nous tendra pas une main divine en disant : « Cela n’arrivera pas, Dieu affirme que cela n’arrivera pas. » Maitreya n’est pas Dieu. Il est divin, mais dans le sens où nous le sommes aussi. La seule différence entre lui et nous, c’est qu’il a démontré cette divinité. Il en est conscient à chaque instant, de manière continue, alors que cela n’est pas notre cas. Notre problème est que nous ne savons comment y parvenir. Je crois que nous répondrons à son appel et qu’il nous apprendra à être nous-mêmes, à ne pas suivre les autres, ou telle religion particulière, parce que cela nous donne l’impression d’être plus heureux. Maitreya dit que la religion est une échelle : elle vous aide à parvenir sur le toit ; mais une fois que vous êtes sur le toit, vous pouvez jeter l’échelle. Une religion en elle-même n’est pas la vérité, même si elle peut vous aider à la trouver.



Q. Est-il matériellement ici, à Londres, et ailleurs en même temps ?

R. Oui. Il peut envoyer des reflets de lui-même partout dans le monde, tout en restant à Londres.



Q. Vous affirmez que Maitreya vient en tant qu'Instructeur ; vient-il avec un programme que nous devrons suivre ?

R. Non, il ne se présentera pas au monde avec une idéologie, un système de croyance, ou une religion nouvelle. Une idéologie n'est qu'une structure de croyance. Maitreya vient enseigner à l'humanité l'art de la réalisation du Soi (l'aspect divin en chacun d'entre nous), ce qui n'est ni une croyance, ni une religion, ni une idéologie, mais le fondement même et le but de notre vie.



Q. Aujourd'hui, en 1996, Maitreya vit-il toujours à Londres ?

R. Oui, son point d'attache est la communauté asiatique de Londres, mais il ne cesse de se déplacer, par la pensée, dans le monde entier.



Q. Serons-nous en meilleure santé et vivrons-nous plus longtemps ?

R. D'une manière générale, oui. Les Sources de Vie créées par Maitreya sur toute la planète (il y en aura 777 au total), réserves d'eau pratiquement inépuisables chargées des énergies du Verseau, amélioreront grandement la santé de l'humanité. Elles renforcent la structure cellulaire du corps et agissent comme tonifiant général. Sauf exception, peu importe la maladie : si votre karma le permet, il y aura guérison ou amélioration, et sur un champ de possibilités karmiques plus large que ce ne serait le cas normalement. Il existe d'autres sources curatives, par exemple à Lourdes ou ailleurs, créées par le Maître qui fut la Vierge Marie. Elles ont un pouvoir de guérison, mais ce pouvoir n'est en rien comparable à celui des eaux du Verseau énergétisées par Maitreya. Ces dernières amélioreront énormément la santé physique, psychique et mentale des individus. Cela prolongera inévitablement leur vie, mais, déjà, la diminution du stress dans le monde permettra aux gens de vivre plus longtemps. La plupart des gens souffrent du stress et en meurent. Vous pouvez imaginer que, lorsque les ressources mondiales seront partagées, qu'il n'y aura plus de guerres et que le monde vivra en harmonie et en paix, les gens seront plus détendus et leur santé s'améliorera.



Q. J'adore le basket et je rêve de devenir un joueur de haut niveau. Mais depuis que j'ai assisté à votre conférence, je me demande si de cette manière je vais aider l'humanité et Dieu ?

R. Je suis heureux d'apprendre que ma conférence vous ait donné l'aspiration de servir l'humanité, mais je puis vous assurer que vous pouvez le faire tout en devenant un grand joueur de basket. Ces deux rôles ne s'excluent pas nécessairement. Vous pourriez, en fait, donner à toute une génération de jeunes sportifs et sportives l'inspiration de servir eux aussi les besoins de l'humanité.



Q. Vous avez indiqué que toutes les planètes de notre système solaire, sans exception, étaient habitées, mais que la substance dont sont formés les corps de leurs habitants vibre à un taux différent du nôtre et que, par conséquent, si nous allions sur ces planètes, leurs habitants nous seraient invisibles. Les gouvernements occidentaux savent-il cela ?

R. Certains d'entre eux, certainement ; d'autres probablement pas. Il peut y avoir, au sein des gouvernements, des individus qui ont lu mes livres ou qui sont parvenus à cette conviction par eux-mêmes. Les Frères de l'Espace, ceux qui travaillent à partir des autres planètes et qui utilisent les ovnis pour accéder à la nôtre, ont des contacts dans le monde entier. Je suis certain qu'au sein de nombreux gouvernements, certaines personnes sont secrètement en contact avec les Frères de l'Espace ou très bien informées en ce qui concerne le phénomène des ovnis, particulièrement dans l'armée de l'air et dans les ministères de la Défense. En fait, le ministère de la Défense, en Grande-Bretagne, paie des fermiers pour faire disparaître les formations géométriques dans les champs de céréales, afin d'éviter que l'on établisse un lien entre ces formations et l'activité des ovnis.



Q. Vous avez fait allusion à George Bush et à son « nouvel ordre mondial » qui, à mes yeux, a toujours signifié un gouvernement mondial doté d’un système bancaire centralisé. Le nouvel ordre mondial de Maitreya implique-t-il une centralisation de ce genre, par exemple une Europe fédérale ou, au contraire, une décentralisation des gouvernements et du contrôle monétaire ?

R. Le but de la Hiérarchie sera d’inspirer l’humanité. Les Maîtres ne mettront en place aucune forme particulière d’organisation, de gouver­nement ou de système économique ; c’est à nous qu’il revient de le faire. Ils se contenteront de nous conseiller et de nous guider. Parmi leurs disciples, certains ont appris le meilleur moyen de parvenir aux meilleurs résultats et, par le processus démocratique normal, ils ­seront élus pour occuper des postes d’autorité et de pouvoir. Ainsi les changements seront effectués par l’humanité, mais le concept originel viendra de la Hiérarchie, par l’intermédiaire de ces disciples. De cette manière, le libre arbitre des hommes ne sera pas enfreint.

Vous verrez que le but sera, non pas la centralisation, mais un maximum de décentralisation et la plus grande participation possible de chacun. C’est la participation qui crée la véritable démocratie. Dans le monde d’aujourd’hui, il n’existe pas de vraie démocratie ; nous avons élu des gouvernements, mais il n’existe pas de véritable participation des individus, si ce n’est pour déposer un bulletin de vote dans une urne. Le but poursuivi en Europe est la centralisation et la création d’un Etat fédéral. Ceci n’est pas conseillé par la Hiérarchie. Le Marché commun reçoit l’approbation de la Hiérarchie, mais pas la création d’un Etat fédéral européen. Maitreya a prédit que, de même que l’Union soviétique s’effondrerait et serait remplacée par une fédération d’Etats souverains (ce qui s’est produit), les Etats-Unis s’orienteraient dans la même direction et que davantage de ­pouvoir serait donné aux différents Etats, et moins au gouvernement central.

En fait, dans notre monde, « small is beautiful » (ce qui est petit est beau), véritablement, et nous devons simplifier notre manière de ­vivre. La décentralisation, par sa nature même, nous conduira à une forme d’organisation plus humaine, correspondant davantage aux besoins des individus, car seuls les individus savent ce dont ils ont besoin. ­La plupart des gouvernements accordent très peu d’attention aux besoins réels des gens, mais s’attachent à l’idée qu’ils se font des besoins de la nation, particulièrement en termes de pouvoir et de prestige. Les besoins des individus sont rarement satisfaits, même dans les pays les plus démocratiques, car il n’existe pas de participation. La tendance sera donc à la décentralisation et à la participation.



Q. Maitreya appartient-il à la Fraternité blanche ?

R. Oui. Notre Hiérarchie spirituelle planétaire, dont Maitreya est le chef, est une loge de la Grande Fraternité blanche (cosmique).



Q. Comment savoir quelle personne ou quelle chose j'ai été dans ma vie précédente ?

R. Certainement pas une « chose » ! Pour la plupart des gens, il n'est pas important de connaître sa ou ses vies passées. Si et lorsque cela le devient, les souvenirs reviennent spontanément, ou il est possible de faire le nécessaire pour les retrouver. On a toujours assez à apprendre et à faire dans sa vie présente !



Q. Qu'arrivera-t-il aux fondamentalistes religieux qui pensent que Maitreya est l'antéchrist ?

R. Il ne leur « arrivera »  rien. Ils réaliseront finalement que l'amour, la sagesse et la mission de Maitreya les concernent également et ils accepteront l'idée que la manifestation de l'antéchrist (à travers Hitler et ses acolytes) s'est déjà produite, et que la place est libre, pour ainsi dire, pour le retour dans le monde, non seulement de Maitreya, mais de la Hiérarchie spirituelle dont il est le chef. Il faudra peut-être la présence du Maître Jésus, qui a la charge des Eglises chrétiennes, pour les convaincre. 



Q. Les ashrams servent-ils de « pont », tous ceux qui méditent créant une énorme force bénéfique ?

R. En théorie oui, mais en pratique bon nombre de ceux qui « méditent » sont dépourvus de discipline et d’une méthode scientifique qui rendrait leur pratique efficace. C’est également une erreur de considérer que les ashrams des Maîtres ne sont concernés que par la méditation. Tout domaine de l’activité humaine est couvert par la Hiérarchie.



Q. Que pouvons-nous faire pour que personne ne souffre plus de la faim ?

R. Partager les ressources mondiales.



Q. Maitreya disparaîtra-t-il, mourra-t-il ou sera-t-il tué comme Jésus ?

R. Non. Maitreya a dit (Message n° 10 transmis par mon intermédiaire) : « Je suis celui qui ne partira pas. » Il est ici pour toute l’ère du Verseau. Nul ne peut le tuer. Comment tuer quelqu’un qui a créé son propre corps, peut le recréer à tous moments et peut disparaître et réapparaître à volonté ?



Q. Maitreya est-il apparu de nouveau devant des groupes ?

R. L'apparition du 6 octobre dans le Maine, aux Etats-Unis, a eu lieu à Ashland. Le 27 octobre, Maitreya est apparu devant un rassemblement d'environ 65 fondamentalistes chrétiens à Edmonton, en Alberta, au Canada. Il a parlé pendant 14 minutes devant une assistance silencieuse, abasourdie. Une source avait été énergétisée dans les environs. Le 3 novembre, Maitreya est apparu en Afghanistan devant un rassemblement d'environ 400 musulmans. Il a parlé pendant 18 minutes. L'accueil fut relativement bon. Une source avait été énergétisée dans les environs.






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.