DECOUVRIR
  Présentation
  Maitreya
  Benjamin Creme
  Signes des temps
  Méditation
  Pour les médias
  Qui sommes-nous ?

ACTUALITE
  Évènements
  Communiqués
  Agenda

REVUE PARTAGE
  Présentation
  Dernier numéro
 Abonnement
  Articles du Maître
  Archives

APPROFONDIR
  Question/Réponse
  Défis de l'humanité
  Spiritualité
  Livres
  Audio / Vidéo

     Commandes/Dons
     Autres langues
     Plan du site
     Contact

Radio Partage

Abonnement à notre
lettre d'information

  captcha
 Page précédente   Page suivante

Accueil > Revue Partage > année 1989

Extraits de la revue
Partage international

June 1989 - N 10 Vol. 2, n 6



Questions / Réponses


Q. Il m'a été rapporté récemment que la personne, dont on dit qu'elle est habitée par le Christ, a nié être le Christ. Est-ce exact et, dans l'affirmative, pourquoi l'a-t-elle ainsi nié ?

R. Cette question soulève tellement d'interrogations qu'il est difficile d'y donner une réponse simple. Elle me semble soulever, entre autre, les interrogations suivantes : qui vous a rapporté cette information ? Qui est cette personne dont on dit qu'elle est habitée par le Christ ? Qui prétend qu'elle est habitée par le Christ ? Il se peut très bien que « quelqu'un », dont « quelqu'un d'autre » a prétendu qu'il était le Christ, ait en effet démenti cette information, pour la bonne et simple raison que cette personne sait très bien qu'elle n'est pas le Christ. D'après mes informations, le Christ « n'habite » personne, mais est lui-même ici, dans le monde, en présence physique pleine et entière, et il n'a pas nié être le Christ.



Q. Lorsque je pratique des guérisons, si je diffuse la cassette d'un de vos adombrements par Maitreya, (1) cela affecte-t-il le processus de guérison ? Si oui, de quelle manière ? (2) L'énergie libérée est-elle également bénéfique pour les enfants ? (3) L'effet produit est-il le même que lors de la diffusion d'un des Messages du Christ ?

R. (1) Vous constaterez que l'énergie émanant de la cassette, dont la bande a été magnétisée durant l'adombrement, améliorera le processus de guérison et en renforcera la puissance. (2) Oui, cette énergie est bénéfique pour les enfants ainsi que pour les animaux. (3) Oui, l'effet est très similaire.



Q. J'ai constaté avec plaisir que le magazine publie à nouveau des articles de Patricia Pitchon rédigés à partir d'informations qu'elle reçoit d'un proche collaborateur de Maitreya. Désormais, un autre journaliste reçoit également des informations provenant de la même source. Je me demande comment on pourrait encore douter de la véracité de toutes ces communications. Il y a toutefois un point qui me tracasse. Dans votre numéro de décembre 1988, vous déclariez : « Cet article est le dernier à être consacré à des prévisions et à des analyses d'événements mondiaux, ainsi qu'à des conseils spirituels, transmis par Maitreya » etc, et « Maitreya attend maintenant que certains événements se réalisent. Son enseignement sera ensuite ouvert et direct. » Devons-nous supposer que ces événements se sont en effet produits, et que Maitreya dispense maintenant son enseignement directement au public, ce qui nous aurait jusqu’ici échappé ? Ou bien a-t-il modifié son plan concernant ce courant d’informations diffusé par l’intermédiaire de Share International ? Dans l’affirmative, j’espère bien que cela n’est pas l’indication qu’il nous faut (à nouveau) différer nos espérances de voir le Jour de la Déclaration se produire dans un avenir proche.

R. L'intention de Maitreya, telle qu'il m'est donné de la comprendre, était que cette information continue à être diffusée par l'intermédiaire de Share International au moins jusqu'au Jour de la Déclaration (et probablement au-delà). Cependant, en novembre 1988, la journaliste en question se retira de ce travail pour des raisons personnelles, et la déclaration que vous avez citée fut alors publiée.
Par la suite, Maitreya décida d'utiliser un autre journaliste (de la télévision) qui, depuis longtemps, avait le désir de servir d'une quelconque manière, et le courant d'informations put reprendre. Plus tard, Patricia Pitchon décida de rejoindre l'équipe et l'information, comme vous le savez, parvient maintenant aux deux journalistes. Ces péripéties n'impliquent aucunement un report du Jour de la Déclaration, qui aura lieu quand les événements attendus par Maitreya — en particulier le krach boursier mondial — se seront produits.



Q. J'ai peur de ne pas bien comprendre la déclaration suivante, publiée dans le numéro de mai de Partage international, dans l'article intitulé L'ère de la lumière : « Des scientifiques soviétiques parviennent à maintenir en vie un cerveau humain dans un incubateur ». Ont-ils réalisé des clones de cellules cérébrales ? Ont-ils réussi à développer et à maintenir en vie un cerveau prélevé sur un fœtus ? Ont-ils maintenu en vie le cerveau d'une personne décédée ? Toutes ces éventualités me paraissent également monstrueuses. Existe-t-il une quelconque utilité à ce genre d'expériences ?

R. Ils ont maintenu en vie le cerveau d'un être humain décédé. La valeur de cette expérience réside dans la technique qu'ils ont développée, qui consiste à utiliser les énergies qui donnent la vie provenant d'une lumière colorée. Il faut avoir présent à l'esprit qu'aucune « personne » ne se trouve impliquée dans cette expérience d'incubation. L'âme s'est retirée. Ce qui reste n'est rien de plus qu'un corps physique, et le cerveau n'est qu'un organe — une sorte d'ordinateur — de ce corps.



Q. Je suis vraiment très impatient de voir le jour de la Déclaration se produire. Je me demande de temps à autre pourquoi Maitreya n’accélère pas le processus de son émergence, pourquoi il ne parvient pas à convaincre les médias, pourquoi certaines promesses et prédictions demandent si longtemps à se réaliser.
Récemment, je me suis plaint de tout cela à l’une des personnes qui travaillent avec vous. Sa réponse m’a choqué. Il m’a déclaré à peu près ceci : « Qu’avez-vous fait pour rendre possible son émergence ? A combien de personnes avez-vous fait part de la présence de Maitreya dans le monde ? Participez-vous souvent à des méditations de transmission ? Pourquoi supposez-vous que Maitreya peut tout faire par lui-même, alors que beaucoup de ceux qui savent qu’il est ici ne lèvent même pas la moitié d’un petit doigt pour l’aider dans son travail ? »

J’admets que je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à tout cela. Je suis vraiment très occupé. Mais je ne peux concevoir que ma participation ait un rapport direct avec le processus de l’émergence de Maitreya. Lui et ses Maîtres n’ont certainement pas besoin de nous, gens ordinaires, pour réaliser cela, n’est-ce pas ? Et si c’était le cas, n’auraient-ils aucun moyen de me faire savoir clairement comment aider ?

R. Je dois admettre avoir eu un sourire amusé à la lecture de ces questions. Elles révèlent un réel manque de compréhension de notre rôle dans la réapparition du Christ. Et ceci en dépit, bien entendu, de mes efforts répétés – tant au cours de mes conférences que dans mes écrits – visant à mettre l’accent sur la nécessité de faire savoir, à quelque niveau que ce soit, que nous avons pleinement conscience de sa présence, contribuant ainsi à créer un climat d’attente et d’espoir en vue de son retour. Comment quelqu’un, s’il croit que Maitreya est dans le monde, peut-il se déclarer trop occupé pour « tout cela » ?

La personne qui a répondu a parfaitement raison. L’expérience montre que les personnes les plus pressées de voir le Christ, les plus à l’affût des « dernières nouvelles de Londres », les plus impatientes, les plus critiques envers tout retard, les moins averties des lois qui gouvernent un tel événement planétaire, sont précisément celles qui en font le moins pour l’aider à rendre possible son émergence, de la seule manière qui soit réalisable, c’est-à-dire en accord avec la Loi. Toute leur perception de cet événement est mystique et passive, et leur prétendu « soutien » est purement égoïste.

Que celui qui a posé ces questions se réfère aux Messages de Maitreya, en particulier au n° 11 : « J’ai besoin de votre aide. J’en appelle à vous afin que vous m’aidiez dans ma tâche. Le succès de ma mission dépend de vous... »






Haut de pageHaut de page

ACCUEIL | DECOUVRIR | MAITREYABENJAMIN CREMEACTUALITE | AGENDAREVUE PARTAGE INTERNATIONAL | RECHERCHE | CONTACT | QUI SOMMES-NOUS

Copyright © 2005 Partage International. Tous droits reservés.
Grande conference Bruxelles novembre 2018